Lévitique 24​:​1-23

24  Jéhovah continua de parler à Moïse. Il lui dit :  « Ordonne aux Israélites de t’apporter de l’huile pure d’olives pilées pour le porte-lampes, afin de garder les lampes constamment allumées+.  Aaron fera en sorte que les lampes situées devant* le rideau du Témoignage dans la tente de la rencontre restent allumées du soir au matin devant Jéhovah, constamment. C’est une loi permanente de génération en génération.  Il disposera les lampes sur le porte-lampes+ en or pur devant Jéhovah, constamment.  « Tu prendras de la farine fine et tu en feras 12 pains en forme de couronne. Chaque pain sera fait avec deux dixièmes d’épha*.  Tu les placeras en deux piles, six par pile+, sur la table en or pur devant Jéhovah+.  Tu mettras sur chaque pile de l’oliban pur, et il sera offert par le feu à Jéhovah, comme offrande symbolisant les+ pains.  Le pain sera régulièrement disposé devant Jéhovah, chaque jour de sabbat+. C’est une alliance permanente avec les Israélites.  Il sera pour Aaron et ses fils+, et ils le mangeront dans un lieu saint+, car c’est pour le prêtre quelque chose de très saint provenant des sacrifices à Jéhovah faits par le feu. C’est une prescription permanente. » 10  Or, il y avait parmi les Israélites un homme qui était le fils d’une Israélite et d’un Égyptien+. Et une dispute éclata dans le camp entre un Israélite et lui. 11  Le fils de la femme israélite se mit à injurier et à maudire le Nom*+. On l’amena donc à Moïse+. Soit dit en passant, sa mère était Shelomith, la fille de Dibri, de la tribu de Dan. 12  On le mit sous bonne garde jusqu’à ce que la décision de Jéhovah apparaisse clairement+. 13  Alors Jéhovah dit à Moïse : 14  « Fais sortir du camp celui qui a maudit mon nom ; tous ceux qui l’ont entendu maudire mon nom devront poser les mains sur sa tête, puis toute la communauté devra le lapider+. 15  Et tu diras aux Israélites : “Si un homme maudit son Dieu, il portera la responsabilité de son péché. 16  Ainsi, celui qui injurie le nom de Jéhovah doit absolument être mis à mort+. Il faut absolument que toute la communauté le lapide. Le résident étranger qui injurie le Nom sera mis à mort au même titre que l’Israélite de naissance. 17  « “Si un homme ôte la vie à un humain*, il doit absolument être mis à mort+. 18  Celui qui frappe mortellement un animal domestique* en donnera la compensation : vie pour vie*. 19  Si un homme blesse son semblable, il lui sera fait comme il a fait+. 20  Fracture pour fracture, œil pour œil, dent pour dent : on lui infligera le même genre de blessure que celle qu’il a infligée+. 21  Celui qui frappe mortellement un animal en donnera la compensation+, mais celui qui frappe mortellement un homme sera mis à mort+. 22  « “La même règle s’appliquera au résident étranger et à l’Israélite de naissance+, car je suis Jéhovah votre Dieu.” » 23  Moïse parla alors aux Israélites, et ils firent sortir du camp celui qui avait prononcé la malédiction et ils le lapidèrent+. Ainsi, les Israélites firent comme Jéhovah l’avait ordonné à Moïse.

Notes

Litt. « à l’extérieur du ».
2/10 d’épha : 4,4 L. Voir app. B14.
C.-à-d. le nom « Jéhovah », comme l’indiquent les v. 15 et 16.
Ou « frappe mortellement une âme humaine ».
Ou « l’âme d’un animal ».
Ou « âme pour âme ».

Notes d'étude

Documents multimédias