Jérémie 5​:​1-31

5  Parcourez les rues de Jérusalem. Regardez autour de vous et observez. Examinez les places de la villeet voyez si vous trouvez un homme qui agit avec justice+,quelqu’un qui s’efforce d’être fidèle. Dans ce cas, je pardonnerai à la ville.   Même quand ils disent : « Aussi vrai que Jéhovah est vivant ! »,ce sont de faux serments qu’ils prononcent+.   Ô Jéhovah, tes yeux ne recherchent-​ils pas la fidélité+ ? Tu les as frappés, mais cela n’a eu aucun effet sur eux*. Tu les as anéantis, mais ils n’ont pas voulu tenir compte de la correction+. Ils ont rendu leurs visages plus durs qu’un rocher+et ils ont refusé de revenir en arrière+.   Mais je me suis dit : « Ce sont sûrement des gens sans instruction. Ils agissent de façon stupide parce qu’ils ne connaissent pas la volonté* de Jéhovah,les règles* de leur Dieu.   Je vais aller parler aux hommes influents,car ces hommes-​là ont dû prêter attention à la volonté* de Jéhovah,aux règles de leur Dieu+. Mais ils avaient tous brisé le joug*et rompu les liens. »   C’est pourquoi un lion de la forêt les attaque,un loup des plaines désertiques ne cesse de faire des ravages parmi eux,un léopard guette près de leurs villes. Tous ceux qui en sortent se font déchiqueter. Car leurs transgressions sont nombreuses,leurs actes d’infidélité se sont multipliés+.   Comment pourrais-​je te pardonner ce que tu as fait ? Tes fils m’ont abandonnéet ils jurent par quelqu’un qui n’est pas Dieu+. J’ai comblé leurs besoins,mais ils continuent de se livrer à l’adultèreet ils affluent à la maison de la prostituée.   Ce sont des chevaux en rut, poussés par le désir. Chacun hennit après la femme d’un autre homme+.   « Ne dois-​je pas leur demander des comptes pour tout cela ?, demande Jéhovah. Ne dois-​je pas me venger d’une telle nation+ ? » 10  « Montez dans ses vignes en terrasses et causez des ravages,mais ne faites pas une extermination totale+. Coupez ses jeunes sarments,car ils n’appartiennent pas à Jéhovah. 11  En effet, le peuple d’Israël et le peuple de Judam’ont traité avec une traîtrise extrême+, déclare Jéhovah. 12  Ils ont renié Jéhovah, et ils disent sans cesse : “Il ne fera rien*+. Aucun malheur ne viendra sur nous. Nous ne verrons ni guerre* ni famine+.” 13  Les discours des prophètes ne sont que du vent*,et la parole* n’est pas en eux. Qu’ils soient eux-​mêmes réduits à rien ! » 14  Voici donc ce que dit Jéhovah, le Dieu des armées : « Parce que ces hommes disent de telles choses,je vais faire de mes paroles un feu dans ta bouche+ :ce peuple est le bois,et ce feu les consumera+. » 15  « Ô peuple d’Israël ! je vais faire venir une nation lointaine qui t’attaquera+, déclare Jéhovah. C’est une nation qui existe depuis bien longtemps. C’est une nation ancienne,une nation dont tu ne connais pas la langueet dont tu ne comprends pas les paroles+. 16  Son carquois est comme une tombe ouverte ;ce sont tous des guerriers. 17  Ils dévoreront ta moisson et ton pain+. Ils dévoreront tes fils et tes filles. Ils dévoreront tes bœufs et tes moutons. Ils dévoreront tes vignes et tes figuiers. Ils détruiront par l’épée tes villes fortifiées dans lesquelles tu mets ta confiance. » 18  « Pourtant, même à cette époque-​là, déclare Jéhovah, je ne vous anéantirai pas complètement+. 19  Et s’ils demandent : “Pourquoi Jéhovah notre Dieu nous a-​t-​il fait tout cela ?”, tu devras leur répondre : “Tout comme vous m’avez abandonné pour servir un dieu étranger dans votre pays, vous servirez des étrangers dans un pays qui n’est pas le vôtre+.” » 20  Déclarez ceci parmi les descendants de Jacobet proclamez-​le dans Juda : 21  « Écoutez, peuple stupide et sans intelligence*+ : Ils ont des yeux, mais ne voient pas+ ;ils ont des oreilles, mais n’entendent pas+. 22  Voici ce que déclare Jéhovah : “Vous ne me craignez donc pas ? Ne devriez-​vous pas trembler devant moi ? C’est moi qui ai mis le sable comme frontière à la mer ;c’est une loi permanente qu’elle ne peut pas enfreindre. Ses vagues ont beau se soulever, elles ne sont pas les plus fortes ;elles ont beau gronder, elles ne peuvent pas aller au-delà+. 23  Mais ce peuple a un cœur obstiné et rebelle. Ils se sont écartés et ont suivi un autre chemin+. 24  Et ils ne se disent pas : ‘À présent, craignons Jéhovah notre Dieu,lui qui donne la pluie en son temps,la pluie d’automne comme la pluie de printemps,lui qui pour nous protège les semaines prévues pour la moisson+.’ 25  Ce sont vos fautes qui vous ont privés de ces bienfaits,ce sont vos péchés qui vous ont privés de ce qui est bon+. 26  Car parmi mon peuple il y a des hommes méchants. Ils se tiennent à l’affût, comme des oiseleurs accroupis. Ils tendent un piège mortel. Ce sont des hommes qu’ils attrapent. 27  De même qu’une cage est pleine d’oiseaux,leurs maisons sont pleines de tromperie+. C’est de cette manière qu’ils sont devenus puissants et riches. 28  Ils sont devenus gros et leur peau est lisse. Ils débordent de méchanceté. Pour assurer leur prospérité,ils ne plaident pas le procès de l’orphelin de père+et ils privent les pauvres de la justice+.” » 29  « Ne dois-​je pas leur demander des comptes pour tout cela ?, demande Jéhovah. Ne dois-​je pas me venger d’une telle nation ? 30  Il est arrivé une chose épouvantable et horrible dans le pays : 31  les prophètes prédisent des mensonges+,les prêtres profitent de leur autorité pour dominer,et mon peuple aime qu’il en soit ainsi+. Mais que ferez-​vous quand viendra la fin ? »

Notes

Litt. « ils ne sont pas devenus faibles ».
Litt. « chemin ».
Ou « règles juridiques ».
Litt. « chemin ».
Le joug désigne ici la soumission à Dieu.
Ou p.-ê. « il n’existe pas ».
Litt. « épée ».
Ou « les prophètes sont pleins de vent ».
C.-à-d. la parole de Dieu.
Litt. « cœur ».

Notes d'étude

Documents multimédias