Jérémie 16​:​1-21

16  Jéhovah m’a de nouveau parlé. Il m’a dit :  « Tu ne dois pas te marier, et tu ne dois pas avoir de fils et de filles dans ce lieu.  Car voici ce que dit Jéhovah au sujet des fils et des filles qui naissent ici, au sujet de leurs mères qui les mettent au monde et au sujet de leurs pères qui leur donnent la vie dans ce pays :  “Ils succomberont à des maladies mortelles+, mais personne ne les pleurera et personne ne les enterrera. Ils deviendront comme du fumier à la surface du sol+. Ils mourront par l’épée et par la famine+, et les oiseaux et les animaux sauvages se nourriront de leurs cadavres.”   Voici ce que dit Jéhovah : “N’entre pas dans une maison où se tient un repas d’enterrementet ne va pas pleurer avec les endeuillés ni leur présenter tes condoléances+.” “Car j’ai retiré ma paix à ce peuple, déclare Jéhovah,ainsi que mon amour fidèle et ma miséricorde+.   Le personnage important comme l’homme insignifiant mourront dans ce pays. On ne les enterrera pas,personne ne les pleureraet personne ne se fera d’entailles sur le corps ni ne se rasera la tête pour eux*.   Personne n’offrira de nourriture aux endeuilléspour les consoler de la mort de leurs proches. Et personne ne donnera à boire la coupe de consolationà ceux qui ont perdu leur père ou leur mère.   Et n’entre pas dans une maison de banquetpour t’asseoir avec eux, pour manger et boire.”  « Car voici ce que dit Jéhovah des armées, le Dieu d’Israël : “Ici, dans ce lieu, de votre vivant et sous vos yeux, je ferai cesser les cris d’allégresse et les cris de joie. On n’y entendra plus la voix du marié et la voix de la mariée+.” 10  « Lorsque tu annonceras toutes ces paroles à ce peuple, ils te demanderont : “Pourquoi Jéhovah a-​t-​il prononcé tout ce grand malheur contre nous ? Quelle faute et quel péché avons-​nous commis contre Jéhovah notre Dieu+ ?” 11  Tu devras leur répondre : “C’est parce que vos ancêtres m’ont abandonné+, déclare Jéhovah, et qu’ils ont continué d’obéir à d’autres dieux, de les servir et de se prosterner devant eux+. Mais moi, ils m’ont abandonné, et ils n’ont pas obéi à ma loi+. 12  Et vous avez agi bien plus mal que vos ancêtres+. Vous vous laissez tous entraîner par l’obstination de votre cœur méchant au lieu de m’obéir+. 13  C’est pourquoi je vous lancerai hors de ce pays et je vous ferai aller dans un pays que ni vous ni vos ancêtres n’avez connu+. Et dans ce pays, il vous faudra servir d’autres dieux+, jour et nuit, car je ne vous témoignerai pas de compassion.” 14  « “Toutefois, déclare Jéhovah, un jour viendra où ils ne diront plus : ‘Aussi vrai que Jéhovah est vivant, lui qui a fait sortir d’Égypte le peuple d’Israël+ !’ 15  Ils diront plutôt : ‘Aussi vrai que Jéhovah est vivant, lui qui a fait venir le peuple d’Israël du pays du nord et de tous les pays où il les avait dispersés !’ Et je les ramènerai dans leur pays, celui que j’avais donné à leurs ancêtres+.” 16  “Je vais convoquer de nombreux pêcheursqui les pêcheront, déclare Jéhovah. Ensuite, je convoquerai de nombreux chasseursqui les traqueront sur toutes les montagnes, sur toutes les collineset dans les fentes des rochers. 17  Car mes yeux observent tout ce qu’ils font*. Ils n’ont pas échappé à mon regardet leur faute non plus n’a pas échappé à ma vue. 18  Tout d’abord, je leur paierai le prix complet que méritent leur faute et leur péché+,car ils ont profané mon pays avec les statues sans vie* de leurs idoles répugnanteset ils ont rempli ma propriété* avec leurs choses détestables+.” » 19  Ô Jéhovah, ma force et ma forteresse,le lieu où je peux fuir quand je suis dans la détresse+,des extrémités de la terre les nations viendront vers toiet elles diront : « Ce dont nos ancêtres ont hérité n’est qu’un pur mensonge,une futilité et des choses sans valeur qui n’apportent rien de bon+. » 20  Un homme peut-​il se faire des dieux ? Ce ne sont absolument pas des dieux+ ! 21  « C’est pourquoi je leur ferai connaître,cette fois-​ci, je leur ferai connaître ma force et ma puissance,et vraiment ils sauront que mon nom est Jéhovah. »

Notes

Coutumes de deuil païennes apparemment pratiquées en Israël à l’époque de l’apostasie.
Litt. « tous leurs chemins sont sous mes yeux ».
Ou « les cadavres ».
Litt. « héritage ».

Notes d'étude

Documents multimédias