Isaïe 16​:​1-14

16  Envoyez un bélier au chef du pays. Depuis Séla, envoyez-​le à travers le désertjusqu’à la montagne de la fille de Sion.   Comme un oiseau chassé de son nid+,ainsi seront les filles de Moab aux gués* de l’Arnon+.   « Donne un conseil, applique la décision. En plein midi, rends ton ombre pareille à la nuit. Cache les dispersés et ne trahis pas les fugitifs.   Laisse mes dispersés résider chez toi, ô Moab ! Deviens pour eux une cachette à cause du destructeur+. L’oppresseur disparaîtra, la destruction prendra fin,et ceux qui piétinaient les autres seront enlevés de la terre.   Alors un trône sera solidement établi par amour*. Celui de* la tente de David qui s’y assiéra sera fidèle+ ;il jugera avec droiture et exécutera la justice sans tarder+. »   Nous avons entendu parler de l’orgueil de Moab — son immense orgueil+ —,de son arrogance, de son orgueil et de sa fureur+. Mais ses discours vides ne mèneront à rien.   C’est pourquoi Moab hurlera à cause de son malheur* ;ils hurleront tous+. Ceux qui sont abattus gémiront, regrettant les gâteaux de raisins secs de Kir-Haresseth+.   Car les champs en terrasses de Hèshbôn+ se sont flétris,et la vigne de Sibma+ aussi ;les chefs des nations ont piétiné ses branches vermeilles* ;elles avaient atteint Jazèr+,elles s’étaient étendues jusque dans le désert. Ses sarments* avaient poussé, s’étalant jusqu’à la mer.   C’est pourquoi je pleurerai sur la vigne de Sibma comme je pleure sur Jazèr. Je vous abreuverai de mes larmes, ô Hèshbôn et Éléalé+,car les cris de joie que suscitaient vos fruits d’été et votre moisson se sont tus*. 10  La joie et la gaieté ont disparu du verger,et il n’y a plus ni chants ni cris de joie dans les vignes+. Le fouleur ne foule plus le raisin dans les pressoirs ;j’ai fait cesser les cris de joie+. 11  C’est pourquoi, tout au fond de moi, je suis agité au sujet de Moab+comme les cordes d’une harpe,oui, au plus profond de moi, au sujet de Kir-Haresseth+. 12  Même quand Moab s’épuisera sur le haut lieu et ira prier à son sanctuaire, cela ne servira à rien+. 13  Voilà la déclaration que Jéhovah avait faite au sujet de Moab. 14  Et maintenant, Jéhovah dit : « Dans un délai de trois ans — comme se comptent les années d’un salarié* —, la gloire de Moab sera rabaissée* et connaîtra toutes sortes de troubles, et ceux qui resteront seront très peu nombreux, insignifiants+. »

Notes

Ou « amour fidèle ».
Ou « dans ».
Litt. « hurlera pour Moab ».
Ou « chargées de raisins rouges ».
Ou p.-ê. « car le cri de guerre est descendu sur vos fruits d’été et sur votre moisson ».
Ou « comptés aussi précisément que le fait un salarié », c.-à-d. dans exactement trois ans.
Ou « déshonorée ».

Notes d'étude

Documents multimédias