Genèse 36​:​1-43

36  Voici l’histoire d’Ésaü, aussi appelé Édom+.  Ésaü prit pour femmes des filles de Canaan : Ada+, la fille d’Élôn le Hittite+, et Oholibama+, la fille d’Ana et la petite-fille de Zibéôn le Hivite.  Il se maria aussi avec Basmath+, la fille d’Ismaël et la sœur de Nebayoth+.  Ada donna à Ésaü Élifaz, Basmath lui donna Réouel,  et Oholibama lui donna Jéoush, Jalam et Coré+. Ce sont là les fils d’Ésaü, qui lui naquirent au pays de Canaan.  Après cela, Ésaü prit ses femmes, ses fils, ses filles, tous ses serviteurs, son troupeau et toutes ses autres bêtes, ainsi que toutes les richesses qu’il avait amassées+ en Canaan, et il partit dans un autre pays, loin de Jacob, son frère+.  En effet, leurs biens étaient devenus trop nombreux pour qu’ils restent ensemble ; à cause de leurs troupeaux, le pays où ils habitaient* ne pouvait pas les faire vivre.  Ésaü s’installa donc dans la région montagneuse de Séïr+. Ésaü est aussi appelé Édom+.  Voici l’histoire d’Ésaü, l’ancêtre des Édomites, qui vivent dans la région montagneuse de Séïr+. 10  Voici les noms des fils d’Ésaü : Élifaz, le fils de sa femme Ada, et Réouel, le fils de sa femme Basmath+. 11  Fils d’Élifaz : Témân+, Omar, Zefo, Gatam et Kenaz+. 12  Timna devint la concubine d’Élifaz, le fils d’Ésaü. Par la suite, elle lui donna Amalec+. Ce sont là les petits-fils d’Ada, la femme d’Ésaü. 13  Fils de Réouel : Naath, Zéra, Shama et Miza. Ce sont là les petits-fils de Basmath+, la femme d’Ésaü. 14  Voici les fils qu’Oholibama donna à Ésaü : Jéoush, Jalam et Coré. Oholibama était la femme d’Ésaü, la fille d’Ana et la petite-fille de Zibéôn. 15  Voici les cheiks* qui descendent d’Ésaü+ : Voici les fils d’Élifaz, le premier-né d’Ésaü : cheik Témân, cheik Omar, cheik Zefo, cheik Kenaz+, 16  cheik Coré, cheik Gatam et cheik Amalec. Ce sont là les cheiks du pays d’Édom qui descendent d’Élifaz+, les petits-fils d’Ada. 17  Voici les fils de Réouel, le fils d’Ésaü : cheik Naath, cheik Zéra, cheik Shama et cheik Miza. Ce sont là les cheiks du pays d’Édom+ issus de Réouel, les petits-fils de Basmath, la femme d’Ésaü. 18  Voici enfin les fils d’Oholibama, la femme d’Ésaü : cheik Jéoush, cheik Jalam et cheik Coré. Ce sont là les cheiks issus d’Oholibama, la fille d’Ana, la femme d’Ésaü. 19  Ce sont là les fils d’Ésaü, ou Édom+, et ce sont là leurs cheiks. 20  Voici les fils de Séïr le Horite, qui habitaient le pays+ : Lotân, Shobal, Zibéôn, Ana+, 21  Dishôn, Ézèr et Dishân+. Ce sont là les cheiks des Horites, les fils de Séïr, vivant au pays d’Édom. 22  Fils de Lotân : Hori et Hémam. La sœur de Lotân s’appelait Timna+. 23  Fils de Shobal : Alvân, Manaath, Ébal, Shefo et Onam. 24  Fils de Zibéôn+ : Aya et Ana. C’est Ana qui trouva les sources chaudes dans le désert, alors qu’il gardait les ânes de Zibéôn, son père. 25  Les enfants d’Ana furent son fils Dishôn et sa fille Oholibama. 26  Fils de Dishôn : Hemdân, Èshbân, Itrân et Kerân+. 27  Fils d’Ézèr : Bilân, Zaavân et Akân. 28  Fils de Dishân : Ouz et Arân+. 29  Voici les cheiks des Horites : cheik Lotân, cheik Shobal, cheik Zibéôn, cheik Ana, 30  cheik Dishôn, cheik Ézèr et cheik Dishân+. Ce sont là les cheiks des Horites vivant au pays de Séïr. 31  Voici les rois qui régnèrent au pays d’Édom+ avant que les Israélites* aient des rois+ : 32  Béla fils de Béor régna en Édom ; sa ville s’appelait Dinaba. 33  Quand Béla mourut, Jobab fils de Zéra de Bozra commença à régner à sa place. 34  Quand Jobab mourut, Housham, qui était du pays des Témanites, commença à régner à sa place. 35  Quand Housham mourut, Hadad fils de Bedad, qui vainquit les Madianites+ dans le territoire* de Moab, commença à régner à sa place ; sa ville s’appelait Avith. 36  Quand Hadad mourut, Samla de Masréka commença à régner à sa place. 37  Quand Samla mourut, Shaoul de Rehoboth-sur-​le-Fleuve commença à régner à sa place. 38  Quand Shaoul mourut, Baal-Hanân fils d’Akbor commença à régner à sa place. 39  Quand Baal-Hanân fils d’Akbor mourut, Hadar commença à régner à sa place. Sa ville s’appelait Paou, et sa femme s’appelait Mehétabel ; c’était la fille de Matred, elle-​même fille de Mézaab. 40  Voici donc les noms des cheiks descendant d’Ésaü selon leurs familles et selon leurs lieux : cheik Timna, cheik Alva, cheik Jeteth+, 41  cheik Oholibama, cheik Ela, cheik Pinôn, 42  cheik Kenaz, cheik Témân, cheik Mibzar, 43  cheik Magdiel et cheik Iram. Ce sont là les cheiks des Édomites selon leurs campements dans leur pays+. Ce sont les descendants d’Ésaü, les Édomites+.

Notes

Ou « vivaient en étrangers ».
Un cheik était un chef de tribu.
Litt. « fils d’Israël ».
Litt. « campagne ».

Notes d'étude

Documents multimédias