Genèse 19​:​1-38

19  Les deux anges arrivèrent à Sodome vers le soir. Loth était assis à la porte de la ville. Quand il les vit, il se leva pour aller à leur rencontre et s’inclina face contre terre+.  Il leur dit : « S’il vous plaît, mes seigneurs, venez chez votre serviteur et passez-​y la nuit ; et faites-​vous laver les pieds. Demain, vous pourrez vous lever tôt et continuer votre route. » Ils répondirent : « Merci, mais nous passerons la nuit sur la place publique. »  Toutefois, il insista tellement qu’ils allèrent chez lui. Alors il leur prépara un festin, fit cuire du pain sans levain, et ils mangèrent.  Ils n’étaient pas encore allés se coucher quand les hommes de toute la ville de Sodome, depuis le garçon jusqu’à l’homme âgé, arrivèrent en foule et entourèrent la maison.  Et ils criaient à Loth : « Où sont les hommes qui sont entrés chez toi ce soir ? Fais-​les sortir pour que nous couchions avec eux+. »  Loth sortit vers eux et referma la porte derrière lui.  Il leur dit : « S’il vous plaît, mes frères, n’agissez pas mal.  Écoutez : J’ai deux filles qui sont vierges. S’il vous plaît, laissez-​moi vous les amener et faites-​leur ce que vous voudrez. Mais ne faites rien à ces hommes, parce qu’ils sont sous ma protection*+. »  Mais ils dirent : « Pousse-​toi ! » Et ils ajoutèrent : « Cet étranger qui est venu vivre ici ose nous juger ! Maintenant, nous allons te faire plus de mal qu’à eux. » Et ils bousculèrent* Loth et s’avancèrent pour enfoncer la porte. 10  Alors les deux hommes attrapèrent Loth, le firent rentrer dans la maison avec eux et fermèrent la porte. 11  Mais ils rendirent aveugles les hommes qui étaient à l’entrée de la maison, du plus petit au plus grand, et ces hommes s’épuisèrent à chercher l’entrée. 12  Puis les deux hommes dirent à Loth : « Qui as-​tu encore ici ? Tes gendres, tes fils, tes filles — tous les membres de ta famille —, fais-​les sortir de la ville. 13  Car nous allons détruire ce lieu, parce que les cris de plainte contre ses habitants sont vraiment devenus forts, et Jéhovah les a entendus+ ; voilà pourquoi Jéhovah nous a envoyés détruire la ville. » 14  Loth sortit donc et alla dire à ses gendres, les hommes qui devaient se marier avec ses filles : « Levez-​vous ! Sortez d’ici, car Jéhovah va détruire la ville. » Mais ils crurent qu’il plaisantait+. 15  À l’aube, les anges se mirent à insister auprès de Loth, en disant : « Dépêche-​toi ! Prends avec toi ta femme et tes deux filles, pour que tu ne sois pas tué à cause de la faute de la ville+. » 16  Mais il s’attardait. Alors, parce que Jéhovah avait de la compassion pour lui+, les hommes le prirent par la main, lui ainsi que sa femme et ses deux filles, et l’emmenèrent hors de la ville+. 17  Dès qu’ils les eurent fait sortir de la ville, l’un d’eux dit : « Fuis pour sauver ta vie ! Ne regarde pas derrière toi+ et ne t’arrête nulle part dans la plaine*+ ! Sauve-​toi vers la région montagneuse, pour que tu ne sois pas tué ! » 18  Mais Loth leur dit : « S’il te plaît, Jéhovah, pas là-bas ! 19  Ton serviteur a ton approbation et tu agis avec beaucoup de bonté* envers moi en me sauvant la vie*+. Mais je ne peux pas m’enfuir vers la région montagneuse, car j’ai peur d’être rattrapé par le malheur et de mourir+. 20  Il y a une petite ville tout près d’ici où je peux m’enfuir. S’il te plaît, laisse-​moi y aller ; elle est si petite. Et là, je resterai en vie*. » 21  Il lui répondit : « Très bien, par égard pour toi+, je ne détruirai pas la ville dont tu parles+. 22  Vite, sauve-​toi là-bas, car je ne peux rien faire tant que tu n’y seras pas arrivé+. » C’est pourquoi on appela la ville Zoar*+. 23  Le soleil s’était levé sur le pays quand Loth arriva à Zoar. 24  Alors Jéhovah fit pleuvoir sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu. Cela venait de Jéhovah, du ciel+. 25  Ainsi il détruisit ces villes, oui toute la plaine avec tous les habitants des villes et la végétation+. 26  Mais la femme de Loth, qui le suivait, regarda derrière elle. Et elle devint une colonne de sel+. 27  Abraham se leva tôt et alla à l’endroit où il s’était tenu en présence de Jéhovah+. 28  En regardant vers Sodome, Gomorrhe et toute la plaine, il vit une fumée épaisse monter de la région, comme la fumée épaisse d’un four+ ! 29  Ainsi, quand Dieu détruisit les villes de la plaine, il pensa à Abraham : il fit sortir Loth des villes qu’il détruisait, les villes où Loth avait habité+. 30  Plus tard, avec ses deux filles, Loth quitta Zoar et habita dans la région montagneuse+, car il avait peur de vivre à Zoar+. Il habita dans une grotte avec ses deux filles. 31  Un jour, l’aînée dit à la plus jeune : « Notre père est vieux et il n’y a pas d’homme dans le pays pour se marier avec nous, comme cela se fait sur toute la terre. 32  Viens, faisons boire du vin à notre père et couchons avec lui. Ainsi, nous aurons de lui une descendance. » 33  Cette nuit-​là, elles firent boire beaucoup de vin à leur père. Puis l’aînée entra et coucha avec lui, mais il ne se rendit compte de rien, ni quand elle se coucha ni quand elle se leva. 34  Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune : « La nuit dernière, j’ai couché avec mon père. Faisons-​lui boire du vin encore cette nuit. Puis va coucher avec lui. Ainsi, nous aurons de lui une descendance. » 35  Cette nuit-​là aussi, elles firent boire beaucoup de vin à leur père. Puis la plus jeune alla coucher avec lui, mais il ne se rendit compte de rien, ni quand elle se coucha ni quand elle se leva. 36  Et les deux filles de Loth furent enceintes de leur père. 37  L’aînée donna naissance à un fils qu’elle appela Moab+. Il est l’ancêtre des Moabites d’aujourd’hui+. 38  La plus jeune aussi donna naissance à un fils, qu’elle appela Ben-Ami. Il est l’ancêtre des Ammonites+ d’aujourd’hui.

Notes

Litt. « à l’ombre de mon toit ».
Ou « firent pression sur ».
C.-à-d. la région qui englobe la partie basse de la vallée du Jourdain et qui va jusqu’à Zoar.
Ou « amour fidèle ».
Ou « en gardant mon âme en vie ».
Ou « mon âme vivra encore ».
Signifie « petitesse ».

Notes d'étude

Documents multimédias