Deutéronome 24​:​1-22

24  « Si un homme se marie avec une femme, mais qu’elle ne lui plaise pas parce qu’il a découvert quelque chose d’inconvenant à son sujet, il faudra qu’il rédige pour elle un acte de divorce+, qu’il le lui donne et qu’il la renvoie de chez lui+.  Après être partie de chez lui, elle pourra devenir la femme d’un autre homme+.  Si ce deuxième homme la hait*, et qu’il rédige pour elle un acte de divorce, le lui donne et la renvoie de chez lui, ou bien s’il vient à mourir,  son premier mari, qui l’a renvoyée, n’aura pas le droit de la reprendre pour femme après qu’elle aura été souillée, car c’est quelque chose de détestable pour Jéhovah. Tu ne devras pas amener le péché dans le pays que Jéhovah ton Dieu te donne en héritage.  « Un jeune marié ne servira pas dans l’armée, et on ne lui imposera aucun autre service. Il sera exempté de tout pendant un an, restera chez lui et réjouira sa femme+.  « Personne ne prendra en gage* un moulin à bras ni même la meule de dessus+, car cela reviendrait à prendre en gage un moyen d’existence*.  « Si on découvre qu’un homme a kidnappé un de ses frères israélites, l’a maltraité et l’a vendu+, le ravisseur doit mourir+. Tu enlèveras du milieu de toi ce qui est mauvais+.  « En cas d’éruption de lèpre*, prends bien soin de faire tout ce que les prêtres lévites t’ordonneront+. Veille à faire exactement ce que je leur ai ordonné.  Souviens-​toi de ce que Jéhovah ton Dieu a fait à Miriam quand vous étiez en chemin après votre sortie d’Égypte+. 10  « Si tu fais un prêt quelconque à ton semblable+, tu ne dois pas entrer chez lui pour lui prendre ce qu’il a proposé en gage. 11  Tu te tiendras dehors, et l’homme à qui tu as prêté t’apportera le gage dehors. 12  Si l’homme est dans le besoin, tu ne dois pas te coucher en gardant son gage en ta possession+. 13  Il faut absolument que tu lui rendes ce gage dès le coucher du soleil, et il ira se coucher avec son vêtement+ et il te bénira ; et tu seras considéré comme juste par Jéhovah ton Dieu. 14  « Tu ne dois pas exploiter un salarié qui est dans le besoin et qui est pauvre, que ce soit un de tes frères ou un résident étranger qui est dans ton pays, dans tes villes*+. 15  Tu lui donneras son salaire le jour même+, avant le coucher du soleil, car il est dans le besoin et sa vie dépend de son salaire. Autrement, il criera vers Jéhovah contre toi, et tu seras coupable d’un péché+. 16  « Les pères ne seront pas mis à mort à cause des actes de leurs enfants, et les enfants ne seront pas mis à mort à cause des actes de leurs pères+. Une personne ne sera mise à mort que pour son propre péché+. 17  « Tu ne dois pas fausser un jugement concernant un résident étranger ou un orphelin de père+, et tu ne dois pas prendre en gage le vêtement+ d’une veuve. 18  Souviens-​toi que tu es devenu esclave en Égypte et que Jéhovah ton Dieu t’a racheté+. Voilà pourquoi je t’ordonne de faire cela. 19  « Quand tu récolteras la moisson de ton champ, si tu oublies une gerbe dans le champ, ne reviens pas la chercher. Tu la laisseras pour le résident étranger, l’orphelin de père et la veuve+, afin que Jéhovah ton Dieu te bénisse dans tout ce que tu fais+. 20  « Quand tu gauleras ton olivier, ne viens pas battre les branches une deuxième fois. Ce qui restera sera pour le résident étranger, l’orphelin de père et la veuve+. 21  « Quand tu vendangeras ta vigne, ne reviens pas cueillir les grappes qui restent. Tu les laisseras pour le résident étranger, l’orphelin de père et la veuve. 22  Souviens-​toi que tu es devenu esclave en Égypte. Voilà pourquoi je t’ordonne de faire cela.

Notes

Ou « rejette ».
C.-à-d. en garantie pour un prêt.
Ou « prendre en gage une vie », « prendre en gage une âme ».
Litt. « portes ».

Notes d'étude

Documents multimédias