Deuxième livre de Samuel 20​:​1-26

20  Or il se trouvait là un homme qui aggrava la dispute. C’était Sabée+ fils de Bikri, un Benjaminite. Il sonna du cor+, puis il dit : « Nous n’avons rien en commun avec David, nous n’hériterons rien du fils de Jessé+. Que chacun retourne à ses dieux*, ô Israël+ ! »  Alors tous les hommes d’Israël cessèrent de suivre David, et ils partirent à la suite de Sabée fils de Bikri+. Mais les hommes de Juda continuèrent d’escorter leur roi entre le Jourdain et Jérusalem+.  Quand David arriva dans son palais*, à Jérusalem+, il donna des ordres à propos des dix concubines qu’il avait laissées pour s’occuper du palais+. Il les fit emmener dans une maison surveillée par des gardes. Elles n’en sortirent plus jusqu’à leur mort. David leur fournissait la nourriture, mais il n’eut plus de relations sexuelles avec elles+. Elles vivaient comme si elles étaient veuves, même si leur mari était toujours vivant.  Alors le roi dit à Amasa+ : « Convoque les hommes de Juda. Qu’ils soient là dans trois jours. Toi aussi, il faudra que tu sois là. »  Amasa partit donc convoquer les hommes de Juda. Mais il ne revint pas dans le délai fixé.  Alors David dit à Abishaï+ : « Sabée+ fils de Bikri risque de nous faire encore plus de mal qu’Absalon+. Prends mes soldats* et poursuis-​le avant qu’il trouve refuge dans une ville fortifiée et nous échappe. »  Les hommes de Joab+, les Keréthiens, les Peléthiens+ et tous les puissants guerriers partirent donc de Jérusalem afin de poursuivre Sabée fils de Bikri.  Quand ils arrivèrent près de la grande pierre qui se trouve à Gabaon+, Amasa+ vint à leur rencontre. Or Joab portait sa tenue de combat, et il avait une épée attachée à la ceinture, dans un fourreau. Quand il s’avança vers Amasa, son épée tomba.  Joab demanda à Amasa : « Est-​ce que tu vas bien, mon frère ? » Puis de sa main droite, Joab prit Amasa par la barbe comme s’il voulait l’embrasser. 10  Amasa ne se méfiait pas de l’épée que Joab avait à la main. Alors Joab lui enfonça l’épée dans le ventre+, et les intestins d’Amasa se répandirent par terre. Joab n’eut pas besoin de le frapper une deuxième fois, car Amasa était en train de mourir. Puis Joab et son frère Abishaï repartirent à la poursuite de Sabée fils de Bikri. 11  Un des jeunes soldats de Joab était resté à côté d’Amasa, et il disait : « Que tous ceux qui sont du côté de Joab et qui appartiennent à David suivent Joab ! » 12  Pendant ce temps, Amasa était étendu dans son sang au milieu de la route. Quand le jeune soldat vit que les autres soldats s’arrêtaient en arrivant près d’Amasa, il l’enleva de la route et le mit dans un champ. Puis il jeta un vêtement sur lui. 13  Une fois Amasa enlevé de la route, tous les soldats suivirent Joab afin de poursuivre Sabée+ fils de Bikri. 14  Sabée passa dans toutes les tribus d’Israël jusqu’à Abel-Beth-Maaka*+. Les Bikrites se rassemblèrent et le rejoignirent dans la ville. 15  En arrivant, Joab et ses hommes* assiégèrent Abel-Beth-Maaka pour capturer Sabée. Comme la ville était entourée d’un talus, ils élevèrent une rampe pour accéder à la muraille. Et ils commencèrent à détruire les bases de la muraille pour qu’elle s’écroule. 16  Alors, de la ville, une femme pleine de sagesse cria : « Écoutez-​moi ! Écoutez-​moi ! S’il vous plaît, dites à Joab de venir. Je voudrais lui dire quelque chose. » 17  Joab s’approcha donc, et la femme lui demanda : « Es-​tu Joab ? » Il répondit : « Oui, c’est moi. » Elle lui dit : « Écoute les paroles de ta servante. » Il dit : « Je t’écoute. » 18  Elle ajouta : « Autrefois on avait coutume de dire : “Qu’on demande conseil dans la ville d’Abel, et l’affaire sera réglée.” 19  Je représente les gens pacifiques et fidèles d’Israël. Tu cherches à détruire une ville qui est comme une mère en Israël. Pourquoi prendrais-​tu le risque de faire disparaître* l’héritage que Jéhovah nous a donné+ ? » 20  Alors Joab répondit : « Je n’ai absolument pas l’intention de le faire disparaître ni de le détruire ! 21  Non, pas du tout ! En fait, il y a dans votre ville un homme de la région montagneuse d’Éphraïm+. Il s’appelle Sabée+ fils de Bikri. Il s’est rebellé contre le roi David. Si vous me livrez cet homme, rien que lui, nous repartirons. » Alors la femme lui dit : « Eh bien, nous allons te lancer sa tête par-dessus la muraille. » 22  Aussitôt la femme parla avec sagesse à la population. On coupa la tête de Sabée fils de Bikri et on la lança à Joab. Alors Joab sonna du cor. Ses hommes quittèrent donc les lieux et chacun rentra chez soi+. Joab, lui, retourna à Jérusalem auprès du roi. 23  En ce temps-​là, Joab commandait toute l’armée d’Israël+. Benaya+ fils de Joad+ était chef des Keréthiens et des Peléthiens+. 24  Adoram+ était responsable des travaux obligatoires. Josaphat+ fils d’Ahiloud était le chroniqueur. 25  Sheva était secrétaire. Zadok+ et Abiatar+ étaient prêtres. 26  Et Ira le Jaïrite était un fonctionnaire en chef* de David.

Notes

Ou p.-ê. « tentes ».
Litt. « maison ».
Litt. « les serviteurs de ton seigneur ».
Ou « Abel de Beth-Maaka ».
Litt. « ils ».
Litt. « d’engloutir ».
Litt. « devint prêtre ».

Notes d'étude

Documents multimédias