Deuxième livre des Chroniques 12​:​1-16

12  Peu après que le pouvoir royal de Roboam fut solidement établi+ et qu’il fut devenu un roi puissant, il abandonna la Loi de Jéhovah+, et tout Israël fit comme lui.  Dans la cinquième année du règne de Roboam, Sheshonq+, le roi d’Égypte, attaqua Jérusalem, car Israël s’était montré infidèle à Jéhovah.  Il avait 1 200 chars, 60 000 cavaliers et d’innombrables soldats qui vinrent d’Égypte avec lui : Libyens, Soukiens et Éthiopiens+.  Il s’empara des villes fortifiées du territoire de Juda et il arriva finalement à Jérusalem.  Le prophète Shemaya+ vint voir Roboam et les princes de Juda qui s’étaient réunis à Jérusalem à cause de Sheshonq, et il leur dit : « Voici ce que dit Jéhovah : “Vous m’avez abandonné ; c’est pourquoi, moi aussi, je vous ai abandonnés+ aux mains de Sheshonq.” »  En entendant cela, les princes d’Israël et le roi s’humilièrent+ et dirent : « Jéhovah est juste. »  Et Jéhovah vit qu’ils s’étaient humiliés. Jéhovah dit alors à Shemaya : « Ils se sont humiliés. Je ne les ferai pas disparaître+ ; oui, dans peu de temps je les sauverai. Je ne déverserai pas ma colère sur Jérusalem par le moyen de Sheshonq.  Mais ils deviendront ses serviteurs, pour qu’ils connaissent la différence entre me servir, moi, et servir les rois* d’autres pays. »  Sheshonq, le roi d’Égypte, attaqua alors Jérusalem. Il s’empara des trésors du temple* de Jéhovah+ et des trésors du palais* du roi. Il emporta tout, même les boucliers en or que Salomon avait faits+. 10  Alors, pour les remplacer, le roi Roboam fit des boucliers en cuivre et les confia aux chefs de la garde*, les hommes qui gardaient l’entrée du palais du roi. 11  Chaque fois que le roi venait au temple de Jéhovah, les gardes entraient, les portaient, puis ils allaient les replacer dans le local de garde. 12  Comme le roi s’était humilié, la colère de Jéhovah contre lui se calma+, et il ne détruisit pas complètement la ville+. De plus, on pouvait encore trouver de bonnes choses en Juda+. 13  Le roi Roboam renforça son autorité dans Jérusalem et continua à régner. Roboam avait 41 ans lorsqu’il devint roi, et il régna 17 ans à Jérusalem, la ville que Jéhovah avait choisie dans tout le territoire des tribus d’Israël pour y mettre son nom. La mère du roi s’appelait Naama l’Ammonite+. 14  Mais Roboam fit ce qui est mal, car il n’était pas déterminé* à rechercher Jéhovah+. 15  L’histoire de Roboam est racontée, du début à la fin, dans les écrits du prophète Shemaya+ et du visionnaire Ido+, contenus dans les registres généalogiques. Roboam et Jéroboam se firent la guerre sans arrêt+. 16  Puis Roboam s’endormit dans la mort avec ses ancêtres et fut enterré dans la Cité de David+. Et son fils Abia+ devint roi à sa place.

Notes

Litt. « royaumes ».
Litt. « maison ».
Litt. « maison ».
Litt. « des coureurs ».
Litt. « déterminé dans son cœur ».

Notes d'étude

Documents multimédias