Deuxième livre des Chroniques 10​:​1-19

10  Alors Roboam se rendit à Sichem+, car tout Israël était allé à Sichem pour le faire roi+.  Jéroboam+ fils de Nebath l’apprit. (À ce moment-​là, il était encore en Égypte. En effet, il s’était enfui à cause du roi Salomon+.) Jéroboam revint immédiatement d’Égypte.  Alors des hommes allèrent le chercher. Jéroboam et tout Israël vinrent voir Roboam et lui dirent :  « Ton père a rendu notre joug pénible+. Mais si toi tu rends moins pénible le travail que ton père nous a imposé et si tu allèges le joug pesant* qu’il a mis sur nous, alors nous te servirons. »  Le roi Roboam leur répondit : « Revenez me voir dans trois jours. » Ils partirent donc+.  Alors Roboam interrogea les hommes d’âge mûr* qui avaient été au service de son père, Salomon, quand il était encore en vie. Il leur demanda : « Que me conseillez-​vous de leur répondre ? »  Ils lui dirent : « Si tu es bon avec le peuple, si tu leur fais plaisir et si tu leur réponds avec bonté, alors ils seront tes serviteurs pour toujours. »  Cependant, il rejeta le conseil des hommes d’âge mûr, et il interrogea les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui étaient maintenant à son service+.  Il leur dit : « Ce peuple m’a demandé d’alléger le joug que mon père a mis sur lui. Que me conseillez-​vous de lui répondre ? » 10  Les jeunes gens qui avaient grandi avec Roboam lui donnèrent ce conseil : « À ce peuple qui t’a dit : “Ton père a rendu notre joug pesant, mais toi, il faut que tu l’allèges”, voici ce que tu dois répondre : “Mon petit doigt sera plus épais que les hanches de mon père*. 11  Mon père a mis sur vous un joug pesant, mais moi, je rendrai votre joug encore plus pesant. Mon père vous a corrigés avec de simples fouets, mais moi, je le ferai avec des fouets garnis de pointes.” » 12  Le troisième jour, Jéroboam et ceux qui l’avaient accompagné revinrent voir le roi Roboam. En effet, il leur avait dit : « Revenez me voir dans trois jours+. » 13  Et le roi Roboam leur parla durement. Il ne suivit donc pas le conseil des hommes d’âge mûr, 14  mais il suivit le conseil des jeunes gens et répondit : « Moi, je rendrai votre joug encore plus pesant. Mon père vous a corrigés avec de simples fouets, mais moi, je le ferai avec des fouets garnis de pointes. » 15  Ainsi, le roi n’écouta pas le peuple, car c’est le vrai Dieu qui dirigeait les évènements dans ce sens+. En effet, il fallait que se réalise ce que Jéhovah avait dit à Jéroboam fils de Nebath par l’intermédiaire d’Ahiya+ de Silo. 16  Comme le roi refusait d’écouter, tout Israël* lui dit : « Nous n’avons rien en commun avec David ! Et nous n’hériterons rien du fils de Jessé. Que chacun retourne à ses dieux, ô Israël ! Maintenant, occupe-​toi de ta propre famille, ô David+ ! » Après cela, tous les Israélites rentrèrent chez eux*+. 17  Mais Roboam continua de régner sur les Israélites qui habitaient dans les villes de Juda+. 18  Quelque temps après, le roi Roboam envoya Hadoram+, le responsable des travaux obligatoires, voir les Israélites. Mais ils le lapidèrent. Quant au roi Roboam, il réussit à monter sur son char et s’enfuit à Jérusalem+. 19  Et depuis ce jour, les Israélites sont en révolte contre la famille de David.

Notes

Ou « oppressif ».
Ou « anciens ».
Ou « je serai encore plus exigeant que mon père ».
Désigne prob. les Israélites des dix tribus du nord.
Litt. « dans leurs tentes ».

Notes d'étude

Documents multimédias