Premier livre de Samuel 20​:​1-42

20  Alors David s’enfuit de Nayoth, dans Rama. Il alla voir Jonathan et lui demanda : « Qu’est-​ce que j’ai fait+ ? Est-​ce que j’ai commis un péché ? Est-​ce que j’ai fait du mal à ton père, pour qu’il cherche à me tuer ? »  Jonathan lui répondit : « Non, je ne peux pas y croire+ ! Tu ne mourras pas. Écoute ! Mon père ne fait jamais rien sans m’en parler avant, que ce soit important ou pas. Pourquoi mon père me cacherait-​il cette affaire ? C’est impossible ! »  Mais David poursuivit : « Ton père sait sûrement toute l’estime que tu me portes+, et il a dû se dire : “Il ne faut pas que Jonathan le sache, sinon cela va lui faire de la peine.” Mais, aussi vrai que Jéhovah est vivant et que tu es vivant, il n’y a qu’un pas entre moi et la mort+ ! »  Alors Jonathan dit à David : « Tout ce que tu me diras, je le ferai pour toi. »  David lui répondit : « Demain, c’est la nouvelle lune+, et le roi s’attend certainement à ce que je prenne le repas à sa table. Permets-​moi de m’absenter, et je me cacherai dans la campagne jusqu’au soir du troisième jour.  Si jamais ton père remarque mon absence, tu lui diras : “David m’a demandé la permission d’aller rapidement chez lui, à Bethléem+, parce que toute sa famille se retrouve là-bas une fois par an pour offrir un sacrifice+.”  S’il dit “c’est bien !”, cela signifiera que je n’ai rien à craindre, moi ton serviteur. Mais s’il se met en colère, tu sauras qu’il est bien décidé à me faire du mal.  S’il te plaît, agis avec fidélité* envers moi+, car tu as passé avec moi un pacte d’amitié devant Jéhovah+. Mais si je suis coupable de quelque chose+, fais-​moi mourir toi-​même. Pourquoi me livrerais-​tu à ton père ? »  Alors Jonathan lui dit : « Jamais je ne ferai une chose pareille ! Si j’apprends que mon père est décidé à te faire du mal, tu peux être sûr que je t’en informerai+ ! » 10  Mais David lui demanda : « Comment saurai-​je si ton père t’a parlé durement ? » 11  Jonathan lui dit : « Viens, allons marcher dans la campagne. » Ils partirent donc tous les deux dans la campagne. 12  Alors Jonathan dit à David : « Que Jéhovah le Dieu d’Israël soit témoin. Demain ou après-demain, je chercherai à connaître les intentions de mon père. S’il est bien disposé envers toi, j’enverrai quelqu’un te le dire. 13  Mais si mon père a l’intention de te faire du mal, je te préviendrai pour que tu ailles te mettre à l’abri. Si je ne le fais pas, que Jéhovah me punisse sévèrement*. Mais que Jéhovah soit avec toi+, comme il l’a été avec mon père+. 14  Et toi, est-​ce que tu feras preuve à mon égard d’un amour fidèle pareil à celui de Jéhovah, aussi longtemps que je vivrai et même si je meurs+ ? 15  S’il te plaît, promets-​moi de toujours agir avec amour fidèle envers ma famille+, même lorsque Jéhovah débarrassera la surface de la terre de tous tes ennemis. » 16  Jonathan fit donc une alliance avec la famille de David, en disant : « Jéhovah demandera des comptes aux ennemis de David. » 17  Alors Jonathan demanda à David de renouveler leur serment au nom de leur amitié, car Jonathan l’aimait comme lui-​même+. 18  Puis Jonathan lui dit : « Demain, c’est la nouvelle lune+. Et on remarquera ton absence, car ton siège sera vide. 19  Le troisième jour, on remarquera encore plus ton absence. Il faudra que tu retournes à l’endroit où tu t’étais caché l’autre jour* et que tu restes là, près du rocher. 20  Je tirerai alors trois flèches d’un côté du rocher, comme si je tirais sur une cible. 21  J’enverrai mon serviteur en disant : “Rapporte-​moi les flèches.” Si je lui dis : “Regarde, les flèches ne sont pas loin de toi, prends-​les”, alors tu pourras revenir. Car aussi vrai que Jéhovah est vivant, cela signifiera que tu n’as rien à craindre, qu’il n’y a pas de danger. 22  Mais si je dis au jeune homme : “Les flèches sont plus loin encore”, alors va-​t’en, car Jéhovah veut que tu partes. 23  Que Jéhovah soit témoin pour toujours+ du pacte d’amitié qui nous lie+, toi et moi. » 24  David se cacha donc dans la campagne. À la nouvelle lune, Saül s’assit à table pour le repas+. 25  Il était à sa place habituelle, près du mur. Abner+ était assis à côté de lui et Jonathan était assis en face de lui, mais le siège de David était vide. 26  Ce jour-​là, Saül ne fit aucune remarque, car il se disait : « Peut-être que David n’est pas pur+ ; il a dû se passer quelque chose. Oui, il est certainement impur. » 27  Le lendemain de la nouvelle lune, le deuxième jour, le siège de David était encore vide. Alors Saül demanda à Jonathan : « Pourquoi le fils de Jessé+ n’est-​il pas venu au repas, ni hier ni aujourd’hui ? » 28  Jonathan lui répondit : « David m’a demandé la permission d’aller à Bethléem+. 29  Il m’a dit : “S’il te plaît, permets-​moi de m’absenter, parce que toute ma famille se retrouve à Bethléem pour offrir un sacrifice, et mon frère a insisté pour que je vienne. Alors, fais-​moi cette faveur, permets-​moi de partir discrètement pour aller voir mes frères.” Voilà pourquoi David n’est pas à la table du roi. » 30  Alors Saül devint furieux contre Jonathan et lui dit : « Fils d’une femme rebelle, crois-​tu que j’ignore que tu as choisi d’être l’allié du fils de Jessé ? Quelle honte pour toi, et quelle honte pour ta mère* ! 31  Tant que le fils de Jessé sera vivant, tu ne seras jamais en sécurité, et ta royauté sera menacée+. Maintenant envoie quelqu’un le chercher, car il faut qu’il meure*+. » 32  Mais Jonathan répondit à Saül : « Pourquoi veux-​tu le mettre à mort+ ? Qu’a-​t-​il fait ? » 33  Alors Saül jeta sa lance sur lui pour le transpercer+. Et Jonathan comprit que son père était bien décidé à faire mourir David+. 34  Aussitôt Jonathan quitta la table, très en colère. Il ne mangea rien ce deuxième jour de la nouvelle lune, parce qu’il avait de la peine pour David+ et que son père l’avait humilié. 35  Dans la matinée, Jonathan sortit dans la campagne pour se rendre à l’endroit convenu avec David ; un jeune serviteur était avec lui+. 36  Alors il dit à son serviteur : « S’il te plaît, cours là-bas pour me rapporter les flèches que je vais tirer. » Le serviteur courut et Jonathan tira une des flèches assez loin pour qu’elle le dépasse. 37  Lorsque le serviteur arriva à l’endroit où l’une des flèches était tombée, Jonathan cria : « Je crois que la flèche est plus loin encore ! » 38  Et il ajouta : « Vite ! Dépêche-​toi ! Ne tarde pas ! » Le serviteur de Jonathan ramassa les flèches et il revint vers lui. 39  Le serviteur ne comprenait rien à ce qui se passait ; seuls Jonathan et David savaient ce que signifiaient ces paroles. 40  Alors Jonathan donna ses armes à son serviteur et lui dit : « Va les rapporter en ville. » 41  David se trouvait tout près de là, au sud. Quand le serviteur partit, David sortit de sa cachette. Puis il se mit à genoux et s’inclina trois fois, face contre terre. David et Jonathan s’embrassèrent et ils pleurèrent ensemble, mais c’est David qui pleura le plus. 42  Jonathan dit à David : « Va en paix, puisque nous avons tous les deux fait un serment+ devant Jéhovah en disant : “Que Jéhovah soit témoin pour toujours du pacte d’amitié qui nous lie, toi et moi, ta descendance et ma descendance+.” » Alors David partit, et Jonathan retourna en ville.

Notes

Ou « amour fidèle ».
Litt. « qu’ainsi fasse Jéhovah à Jonathan et qu’ainsi il y ajoute ».
Litt. « le jour ouvrable ».
Litt. « pour la nudité de ta mère ».
Litt. « il est fils de la mort ».

Notes d'étude

Documents multimédias