Premier livre de Samuel 16​:​1-23

16  Finalement Jéhovah dit à Samuel : « Jusqu’à quand seras-​tu triste à cause de Saül+, alors que je l’ai rejeté et qu’il ne sera plus le roi d’Israël+ ? Prends une corne, remplis-​la d’huile+ et pars. Va voir Jessé+ de Bethléem, car j’ai choisi un de ses fils pour être roi+. »  Samuel lui répondit : « Mais si je vais là-bas, Saül l’apprendra, et il me tuera+ ! » Alors Jéhovah lui dit : « Prends avec toi une jeune vache, et tu diras : “Je suis venu pour offrir un sacrifice à Jéhovah.”  Invite Jessé à assister au sacrifice. Ensuite je te dirai ce que tu devras faire. Celui que je t’indiquerai, tu devras l’oindre* pour moi+. »  Samuel fit ce que Jéhovah lui avait dit. Quand il arriva à Bethléem+ et que les anciens de la ville le virent, ils se mirent à trembler de peur, et ils lui demandèrent : « Ta venue annonce-​t-​elle de bonnes choses* ? »  Samuel leur répondit : « Oui, de bonnes choses*. Je suis venu pour offrir un sacrifice à Jéhovah. Purifiez-​vous*, et venez assister au sacrifice. » Puis il purifia Jessé et ses fils, et il les convoqua pour le sacrifice.  Comme ils arrivaient, Samuel vit Éliab+. Il se dit : « Sans aucun doute, voici l’oint de Jéhovah, qui se tient devant lui. »  Mais Jéhovah dit à Samuel : « Ne te laisse pas impressionner par son apparence ni par sa taille+, car ce n’est pas lui que j’ai choisi. Un homme ne voit pas les choses comme Dieu les voit, car un homme voit ce qui est visible, mais Jéhovah, lui, voit ce qu’il y a dans le cœur+. »  Alors Jessé appela Abinadab+ et le présenta à Samuel, mais Samuel dit : « Ce n’est pas lui non plus que Jéhovah a choisi. »  Puis Jessé lui présenta Shama+, mais Samuel dit : « Ce n’est pas lui non plus que Jéhovah a choisi. » 10  Jessé présenta ainsi à Samuel sept de ses fils ; mais Samuel lui dit : « Ce n’est pas un de ceux-là que Jéhovah a choisi. » 11  Finalement Samuel demanda à Jessé : « Est-​ce que ce sont là tous tes garçons ? » Jessé lui répondit : « Il manque encore le plus jeune+. Il est en train de garder les moutons+. » Samuel lui dit : « Envoie quelqu’un le chercher, car nous ne commencerons pas à manger tant qu’il ne sera pas là. » 12  Jessé envoya donc quelqu’un chercher David, et il le présenta à Samuel. Or David avait le teint rose, il avait de beaux yeux et il était beau+. Alors Jéhovah ordonna à Samuel : « Lève-​toi, oins-​le, car c’est lui+ ! » 13  Samuel prit la corne d’huile+ et oignit* David en présence de ses frères. À partir de ce jour-​là, l’esprit de Jéhovah agit avec force sur David+. Plus tard, Samuel repartit à Rama+. 14  Or l’esprit de Jéhovah n’agissait plus sur Saül+, et Jéhovah permettait qu’il soit terrorisé par un mauvais esprit*+. 15  Un jour, les serviteurs de Saül lui dirent : « Tu vois bien que Dieu a permis que tu sois terrorisé par un mauvais esprit. 16  Ô roi, nous sommes à ta disposition. Si tu nous en donnes l’ordre, nous chercherons un homme qui joue bien de la harpe+. Chaque fois que Dieu permettra que tu sois terrorisé par un mauvais esprit, cet homme jouera de la harpe et tu te sentiras mieux. » 17  Alors Saül dit à ses serviteurs : « Trouvez-​moi un homme qui sache bien jouer et amenez-​le-​moi. » 18  L’un des serviteurs lui dit : « Je connais justement un fils de Jessé, un homme de Bethléem, qui joue bien de la harpe. C’est un guerrier courageux et fort+, il s’exprime bien, il est beau+, et Jéhovah est avec lui+. » 19  Alors Saül envoya des messagers dire à Jessé : « Envoie-​moi ton fils David, celui qui est berger+. » 20  Jessé envoya donc David chez Saül. Il chargea un âne avec du pain, une outre de vin et un chevreau pour que son fils David les offre à Saül. 21  Ainsi David se rendit chez Saül et entra à son service+. Saül le prit en affection. Et David devint son porteur d’armes. 22  Un jour, Saül envoya ce message à Jessé : « Que David reste à mon service, car il a gagné ma faveur. » 23  Chaque fois que Dieu permettait qu’un mauvais esprit* s’empare de Saül, David prenait sa harpe et en jouait. Saül éprouvait alors du soulagement et se sentait mieux, et son mauvais esprit+ le quittait.

Notes

Litt. « la paix ».
Litt. « la paix ».
Litt. « sanctifiez-​vous ».
Voir lexique (Oindre).
Ou « des idées noires ».
Ou « des idées noires ».

Notes d'étude

Documents multimédias