Premier livre de Samuel 13​:​1-23

13  Saül était âgé de ...* ans quand il devint roi d’Israël+. Après deux ans de règne,  il choisit 3 000 hommes parmi les Israélites : 2 000 pour être avec lui à Mikmash et dans la région montagneuse de Béthel, et 1 000 pour être avec Jonathan+ à Guibéa-de-Benjamin+. Puis il dit aux autres soldats de retourner chacun à sa tente.  Par la suite, Jonathan vainquit la garnison philistine+ qui était à Guéba+, et les Philistins l’apprirent. Saül fit sonner du cor+ dans tout le pays et dit : « Il faut que les Hébreux le sachent ! »  Tout Israël entendit cette nouvelle : « Saül a vaincu une garnison philistine, et maintenant Israël est devenu une puanteur pour les Philistins. » Alors des messagers convoquèrent le peuple pour qu’il suive Saül à Guilgal+.  Les Philistins se rassemblèrent, eux aussi, pour combattre Israël avec 30 000 chars, 6 000 cavaliers et des soldats aussi nombreux que les grains de sable au bord de la mer+. Ils vinrent installer leur camp à Mikmash, à l’est de Beth-Avèn+.  Les hommes d’Israël comprirent que la situation était critique, car ils étaient menacés. Alors le peuple se cacha dans les grottes+, les trous, les rochers, les caves et les citernes.  Certains Hébreux traversèrent même le Jourdain pour atteindre le territoire de Gad et de Galaad+. Mais Saül était encore à Guilgal, et tous ceux qui étaient restés avec lui tremblaient de peur.  Il attendit Samuel pendant sept jours, comme Samuel le lui avait demandé. Mais Samuel n’arrivait toujours pas à Guilgal, et le peuple commençait à se disperser.  Finalement Saül dit : « Amenez-​moi les animaux pour l’holocauste et les sacrifices de paix. » Puis il offrit l’holocauste+. 10  Mais dès qu’il eut achevé d’offrir l’holocauste, Samuel arriva. Saül alla à sa rencontre pour le saluer*. 11  Alors Samuel dit : « Qu’est-​ce que tu as fait ? » Saül répondit : « J’ai vu que le peuple m’abandonnait+, et que tu n’arrivais pas dans le délai fixé, et que les Philistins se rassemblaient à Mikmash+. 12  Je me suis dit : “Les Philistins vont venir à Guilgal pour m’attaquer, et je n’ai toujours pas recherché la faveur* de Jéhovah.” Je me suis donc senti obligé d’offrir l’holocauste. » 13  Mais Samuel dit à Saül : « Tu as agi de façon stupide. Tu n’as pas obéi au commandement que Jéhovah ton Dieu t’a donné+. Si tu l’avais fait, Jéhovah aurait fait en sorte que ta descendance règne sur Israël pour toujours. 14  Mais maintenant ta royauté ne durera pas+. Jéhovah trouvera un homme qui agit vraiment selon sa volonté*+, et Jéhovah fera de lui le chef de son peuple+, parce que tu n’as pas obéi au commandement de Jéhovah+. » 15  Puis Samuel quitta Guilgal et il monta à Guibéa-de-Benjamin. Saül dénombra le peuple : les hommes qui étaient restés avec lui étaient environ 600+. 16  Saül, son fils Jonathan et le peuple qui était resté avec eux habitaient à Guéba+, dans le territoire de Benjamin. Quant aux Philistins, ils avaient installé leur camp à Mikmash+. 17  Les troupes d’élite avaient l’habitude de sortir du camp des Philistins, réparties en trois bandes. Une bande se dirigeait vers la route d’Ofra, vers la région de Shoual, 18  une autre bande se dirigeait vers la route de Beth-Horôn+ et la troisième bande se dirigeait vers la route qui mène à la frontière surplombant la vallée de Zeboïm, du côté du désert. 19  À cette époque, dans tout le pays d’Israël, on ne trouvait pas un seul forgeron, car les Philistins avaient dit : « Il ne faut pas que les Hébreux puissent se fabriquer des épées ou des lances. » 20  Pour faire aiguiser leurs socs de charrue, leurs pioches, leurs haches et leurs faucilles, tous les Israélites devaient donc se rendre chez les Philistins. 21  Ils payaient un pim* pour l’aiguisage d’un soc, d’une pioche, d’une fourche à trois dents ou d’une hache, ainsi que pour la réparation d’un aiguillon. 22  C’est pourquoi aucun des hommes qui étaient avec Saül et son fils Jonathan n’avait d’épée ni de lance pour aller se battre+. Seuls Saül et Jonathan avaient des armes. 23  Or une garnison philistine* s’était postée aux gorges de Mikmash+.

Notes

Le nombre ne figure pas dans le texte hébreu.
Litt. « bénir ».
Litt. « apaisé le visage ».
Litt. « homme selon son cœur ».
Ancien poids correspondant approximativement aux deux tiers d’un sicle. Voir app. B14.
Ou « avant-poste des Philistins ».

Notes d'étude

Documents multimédias