Première lettre de Jean 4​:​1-21

4  Bien-aimés, ne croyez pas toute déclaration inspirée*+, mais mettez à l’épreuve les déclarations inspirées* pour voir si elles viennent de Dieu+, parce que beaucoup de faux prophètes sont sortis dans le monde+.  Voici comment vous saurez qu’une déclaration inspirée vient de Dieu : toute déclaration inspirée qui reconnaît que Jésus Christ est venu dans la chair vient de Dieu+.  Mais toute déclaration inspirée qui ne reconnaît pas Jésus ne vient pas de Dieu+. C’est la déclaration inspirée de l’antichrist, celle dont vous avez entendu dire qu’elle venait+, et maintenant elle est déjà dans le monde+.  Vous venez de Dieu, petits enfants, et vous avez vaincu ces faux prophètes+, parce que celui qui est en union avec vous+ est plus grand que celui qui est en union avec le monde+.  Eux, ils viennent du monde+ ; voilà pourquoi ils disent ce qui vient du monde, et le monde les écoute+.  Nous, nous venons de Dieu. Celui qui parvient à connaître Dieu nous écoute+ ; celui qui ne vient pas de Dieu ne nous écoute pas+. C’est ainsi que nous distinguons la déclaration inspirée qui est vérité et la déclaration inspirée qui est mensonge+.  Bien-aimés, continuons à nous aimer les uns les autres+, parce que l’amour vient de Dieu, et toute personne qui aime est née de Dieu et connaît Dieu+.  Si quelqu’un n’aime pas, il n’a pas appris à connaître Dieu, parce que Dieu est amour+.  Voici comment l’amour de Dieu a été révélé dans notre cas : Dieu a envoyé son Fils unique*+ dans le monde pour que nous puissions obtenir la vie par son intermédiaire+. 10  L’amour à ce propos n’est pas que nous avons aimé Dieu, mais que lui nous a aimés et a envoyé son Fils comme sacrifice de réconciliation*+ pour nos péchés+. 11  Bien-aimés, si c’est ainsi que Dieu nous a aimés, alors nous-​mêmes nous sommes tenus de nous aimer les uns les autres+. 12  Personne n’a jamais vu Dieu+. Si nous continuons à nous aimer les uns les autres, Dieu reste en nous et son amour est rendu parfait en nous+. 13  Par là nous savons que nous restons en union avec lui et lui en union avec nous, parce qu’il nous a donné son esprit. 14  De plus, nous-​mêmes nous avons vu et nous attestons que le Père a envoyé son Fils comme sauveur du monde+. 15  Celui qui reconnaît que Jésus est le Fils de Dieu+, Dieu reste en union avec lui et lui en union avec Dieu+. 16  Et nous avons appris à connaître l’amour que Dieu a pour nous et à croire en cet amour+. Dieu est amour+, et celui qui reste dans l’amour reste en union avec Dieu et Dieu reste en union avec lui+. 17  C’est ainsi que l’amour a été rendu parfait en nous, pour que nous puissions parler librement*+ au jour du jugement ; parce que tel est celui-là*, tels nous sommes, nous, dans ce monde. 18  Il n’y a pas de crainte dans l’amour+, mais l’amour parfait chasse* la crainte, parce que la crainte nous empêche d’avancer. En effet, celui qui éprouve de la crainte n’a pas été rendu parfait dans l’amour+. 19  Nous aimons, parce qu’il nous a aimés le premier+. 20  Si quelqu’un dit : « J’aime Dieu », et pourtant déteste son frère, c’est un menteur+. Car celui qui n’aime pas son frère+, qu’il voit, ne peut pas aimer Dieu, qu’il ne voit pas+. 21  Et nous avons reçu de lui ce commandement : celui qui aime Dieu doit aussi aimer son frère+.

Notes

Litt. « tout esprit ».
Litt. « les esprits ».
Litt. « Fils unique-engendré ».
Ou « moyen d’apaisement », « sacrifice qui couvre ».
Ou « avoir de l’assurance ».
C.-à-d. Jésus Christ.
Ou « jette dehors ».

Notes d'étude

Documents multimédias