Première lettre aux Corinthiens 14​:​1-40

14  Poursuivez l’amour ; continuez néanmoins à rechercher activement* les dons spirituels, surtout celui de prophétie+.  En effet, celui qui parle dans une langue ne parle pas aux hommes mais à Dieu, car personne ne le comprend+ même s’il exprime des saints secrets+ par le moyen de l’esprit.  Par contre, celui qui prophétise affermit, encourage et console les hommes par ses paroles.  Celui qui parle dans une langue s’affermit lui-​même, mais celui qui prophétise affermit toute une assemblée.  J’aimerais bien que vous parliez tous en langues+, mais je préfère que vous prophétisiez+. En effet, prophétiser est plus important que parler en langues, à moins d’interpréter* aussi pour que l’assemblée soit affermie.  Frères, si je venais maintenant vous parler en langues, en quoi vous serais-​je utile, à moins de vous communiquer une révélation+, une connaissance+, une prophétie ou encore un enseignement ?  Il en va de même des objets inanimés qui produisent un son, qu’il s’agisse d’une flûte ou d’une harpe. Comment peut-​on reconnaître ce qui est joué sur la flûte ou la harpe si les notes ne sont pas jouées distinctement ?  Si le signal qui sort de la trompette est confus, qui se préparera au combat ?  De même, si, avec votre langue, vous ne prononcez pas des paroles faciles à comprendre, comment saura-​t-​on ce qui est dit ? En fait, vous parlerez en l’air. 10  Il y a peut-être toutes sortes de langues dans le monde, mais aucune n’est sans signification. 11  Si je ne comprends pas une langue, je serai un étranger pour celui qui parle, et celui qui parle sera un étranger pour moi. 12  Ainsi, vous, puisque vous désirez vivement des dons de l’esprit, cherchez à avoir en abondance des dons qui affermiront l’assemblée+. 13  C’est pourquoi, que celui qui parle dans une langue prie pour pouvoir aussi interpréter*+. 14  Car si je prie dans une langue, c’est le don qui me vient de l’esprit qui prie, mais mon intelligence n’est pas productive*. 15  Alors que faut-​il faire ? Je prierai avec le don de l’esprit, mais je prierai aussi avec mon intelligence. Je chanterai des louanges avec le don de l’esprit, mais je chanterai aussi des louanges avec mon intelligence. 16  Autrement, si tu prononces des louanges par un don de l’esprit, comment l’homme ordinaire qui est présent dira-​t-​il « amen » à ta prière de remerciement, puisqu’il ne comprend pas ce que tu dis ? 17  Tu prononces une belle prière de remerciement, c’est vrai, mais l’autre n’est pas affermi. 18  Je remercie Dieu parce que je parle en plus de langues que vous tous. 19  Toutefois, dans une assemblée, j’aimerais mieux dire cinq paroles avec mon intelligence*, pour instruire* aussi les autres, que dix mille paroles dans une langue+. 20  Frères, pour ce qui est de comprendre, ne soyez pas des enfants+ ; soyez plutôt des enfants dans le domaine de la méchanceté+. Et pour ce qui est de comprendre, devenez des adultes+. 21  Dans la Loi il est écrit : « C’est dans des langues étrangères et avec des lèvres d’étrangers que je parlerai à ce peuple, et même ainsi ils ne voudront pas m’écouter, dit Jéhovah*+. » 22  Par conséquent, les langues ne servent pas de signe pour les croyants, mais pour ceux qui ne sont pas croyants+, alors que la prophétie n’est pas pour ceux qui ne sont pas croyants, mais pour les croyants. 23  Si donc toute l’assemblée se réunit et que tous parlent en langues, mais qu’il entre des gens ordinaires ou des gens qui ne sont pas croyants, ne diront-​ils pas que vous avez perdu la tête ? 24  Par contre, si vous êtes tous en train de prophétiser et qu’il entre quelqu’un qui n’est pas croyant ou un homme ordinaire, il se sentira corrigé et examiné par tous. 25  Alors les secrets de son cœur lui seront dévoilés, si bien qu’il tombera à genoux, face contre terre, et adorera Dieu, en disant : « Dieu est réellement parmi vous+. » 26  Frères, que faut-​il donc faire ? Lorsque vous vous réunissez, l’un chante un cantique*, un autre enseigne, un autre transmet une révélation, un autre parle dans une langue et un autre interprète+. Que tout se fasse pour affermir l’assemblée. 27  Si certains parlent en langues, que cela se limite à deux ou trois tout au plus, qu’ils parlent à tour de rôle, et que quelqu’un interprète*+. 28  Mais s’il n’y a pas d’interprète*, qu’ils se taisent dans l’assemblée et qu’ils se parlent à eux-​mêmes et à Dieu. 29  En ce qui concerne les prophètes+, que deux ou trois parlent, et que d’autres discernent le sens. 30  Mais si quelqu’un reçoit une révélation alors qu’il est assis là, que celui qui parlait se taise. 31  Car vous pouvez tous prophétiser à tour de rôle, afin que tous apprennent et soient encouragés+. 32  Et les dons de l’esprit des prophètes doivent être maîtrisés par les prophètes. 33  Car Dieu est un Dieu, non pas de désordre, mais de paix+. Comme dans toutes les assemblées des saints, 34  que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis de prendre la parole+. Qu’elles soient soumises+, comme le dit aussi la Loi. 35  Si elles veulent des explications, qu’elles interrogent leurs maris à la maison, car il est honteux pour une femme de prendre la parole dans l’assemblée. 36  Est-​ce vous qui êtes à l’origine de la parole de Dieu ? Ou est-​ce à vous seuls qu’elle est parvenue ? 37  Si quelqu’un pense être prophète ou pense avoir un don de l’esprit, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est le commandement du Seigneur. 38  Mais si quelqu’un ne reconnaît pas cela, il ne sera pas reconnu*. 39  Par conséquent, mes frères, continuez à rechercher activement le don de prophétie+, et pourtant n’interdisez pas de parler en langues+. 40  Mais que tout se fasse selon ce qui est convenable et avec ordre+.

Notes

Ou « avec zèle ».
Ou « traduire ».
Ou « traduire ».
Ou « est stérile ».
Ou « compréhensibles ».
Ou « instruire oralement ».
Litt. « psaume ».
Ou « traduise ».
Ou « traducteur ».
Ou p.-ê. « si quelqu’un est ignorant, il restera ignorant ».

Notes d'étude

Documents multimédias