Premier livre des Chroniques 13​:​1-14

13  David consulta les chefs de mille et les chefs de cent, et tous les autres chefs+.  Puis David dit à toute l’assemblée* d’Israël : « Si cela vous paraît bon et si cela convient à Jéhovah notre Dieu, invitons nos frères de toutes les régions d’Israël, et aussi les prêtres et les Lévites qui sont dans les villes+ où ils possèdent des pâturages, pour qu’ils nous rejoignent.  Et rapportons l’Arche+ de notre Dieu. » Car le peuple ne s’en était pas occupé à l’époque de Saül+.  Toute l’assemblée fut d’accord, car tout le monde estimait que c’était une bonne chose.  David fit donc venir tout le peuple d’Israël, du fleuve* d’Égypte à Lebo-Hamath*+, pour aller chercher l’Arche du vrai Dieu à Kiriath-Jéarim+.  David et tout Israël montèrent à Baala+, c’est-à-dire Kiriath-Jéarim, dans le territoire de Juda, pour aller y chercher l’Arche du vrai Dieu, Jéhovah, qui est assis sur son trône au-dessus* des chérubins+. C’est devant elle que les gens le prient*.  Ils allèrent chez Abinadab. Toutefois, c’est sur un chariot+ qu’ils mirent l’Arche du vrai Dieu pour la transporter. Le chariot était neuf. Ouza et Ahio le dirigeaient+.  David et tout le peuple d’Israël fêtaient l’évènement devant le vrai Dieu de toute leur force. Ils chantaient et faisaient de la musique avec des harpes, d’autres instruments à cordes, des tambourins+, des cymbales+ et des trompettes+.  Mais quand ils arrivèrent à l’aire de battage de Kidôn, les bœufs faillirent faire tomber l’Arche. Et Ouza tendit le bras et la retint. 10  Alors la colère de Jéhovah s’enflamma contre Ouza parce qu’il avait tendu le bras et retenu l’Arche+, et il le fit mourir. Ouza mourut là, devant Dieu+. 11  David fut contrarié* parce que la colère de Jéhovah s’était abattue* sur Ouza. Et depuis, ce lieu s’appelle Pérez-Ouza*. 12  Ce jour-​là, David eut peur du vrai Dieu et il se dit : « Dans ce cas, comment apporter l’Arche du vrai Dieu dans ma ville+ ? » 13  David ne fit donc pas venir l’Arche du vrai Dieu dans la Cité de David, là où il habitait, mais il la fit déposer dans la maison d’Obed-Édom le Gatéen. 14  L’Arche du vrai Dieu resta trois mois avec la famille d’Obed-Édom, dans sa maison. Et Jéhovah bénissait la famille d’Obed-Édom et tout ce qu’il possédait+.

Notes

Ou « congrégation ».
Ou « du Shior ».
Ou « l’entrée d’Hamath ».
Ou p.-ê. « entre les ».
Litt. « appellent son nom ».
Ou « attristé ».
Litt. « Jéhovah avait fait une brèche (ouverture) contre ».
Signifie « brèche (ouverture) contre Ouza ».

Notes d'étude

Documents multimédias