Ézéchiel 26​:​1-21

26  Dans la 11année, le 1er jour du mois, Jéhovah m’a parlé. Il m’a dit :  « Fils d’homme, Tyr a dit au sujet de Jérusalem+ : “Ah ah ! Elle a été brisée, la porte par laquelle les peuples entraient+ ! Maintenant qu’elle est dévastée, tout passera par chez moi, et je vais devenir riche !”  Voici donc ce que dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “Je vais m’attaquer à toi, ô Tyr, et je soulèverai contre toi de nombreuses nations, comme la mer soulève ses vagues.  Elles détruiront les murs de Tyr et démoliront ses tours+. Je raclerai la terre et je ferai d’elle un rocher nu et luisant.  Elle deviendra une aire de séchage des filets de pêche au milieu de la mer+.” « “Car moi j’ai parlé, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, et elle deviendra un butin pour les nations.  Les habitants de ses villages* de campagne seront tués par l’épée, et vraiment on saura que je suis Jéhovah.”  « Car voici ce que dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “Je vais faire venir du nord le roi Nabuchodonosor* de Babylone pour attaquer Tyr+. C’est un roi qui domine d’autres rois+, et il a des chevaux+, des chars+, des cavaliers et une armée composée de nombreux soldats*.  Il tuera par l’épée les habitants de tes villages de campagne, il construira un mur de siège, il élèvera contre toi une rampe d’attaque et il dressera contre toi un grand bouclier.  Il défoncera tes murs avec son bélier* d’assaut et il abattra tes tours avec ses haches*. 10  Ses chevaux seront si nombreux qu’ils te recouvriront de poussière. Et quand il entrera par tes portes comme des soldats qui font irruption dans une ville dont la muraille est démolie, le bruit des cavaliers, des roues et des chars fera trembler tes murs. 11  Les sabots de ses chevaux piétineront toutes tes rues+ ; il tuera ton peuple par l’épée, et tes colonnes imposantes s’écrouleront. 12  On s’emparera de tes ressources, on pillera tes marchandises+, on démolira tes murs et on abattra tes belles maisons. Ensuite, on jettera dans l’eau tes pierres, tes boiseries et ta terre.” 13  « “Je ferai cesser le bruit de tes chants, et on n’entendra plus le son de tes harpes+. 14  Je ferai de toi un rocher nu et luisant, et tu deviendras une aire de séchage des filets de pêche+. Tu ne seras jamais reconstruite, car moi, Jéhovah, j’ai parlé”, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. 15  « Voici ce que le Souverain Seigneur Jéhovah dit à Tyr : “Les îles ne trembleront-​elles pas au bruit de ta chute, quand les mourants* gémiront, quand le massacre se produira chez toi+ ? 16  Tous les princes* de la mer descendront de leurs trônes et enlèveront leurs manteaux*, ils ôteront leurs vêtements brodés et ils seront saisis* de tremblement. Ils s’assiéront par terre, ils n’arrêteront pas de trembler et ils te regarderont avec stupéfaction+. 17  Ils chanteront une complainte*+ à ton sujet et te diront : ‘Hélas ! Tu as péri+, toi la ville dont les habitants venaient des mers, la ville célébrée. Toi et tes* habitants étiez puissants sur la mer+,vous semiez la terreur chez tous les habitants de la terre ! 18  Au jour de ta chute, les îles trembleront,oui les îles de la mer seront troublées par ta disparition+.’” 19  « Car voici ce que dit le Souverain Seigneur Jéhovah : “Quand je ferai de toi une ville dévastée, semblable aux villes inhabitées, quand je te submergerai par les eaux agitées et que les eaux puissantes t’auront recouverte+, 20  toi et ceux qui descendent dans la fosse* avec toi, je vous amènerai vers le peuple d’autrefois ; oui, je te ferai habiter dans le lieu le plus bas, tout comme les lieux d’autrefois qui ont été dévastés, avec ceux qui descendent dans la fosse+, afin que tu ne sois pas habitée. Puis je glorifierai* le pays des vivants. 21  « “Je ferai venir sur toi une terreur soudaine, et tu n’existeras plus+. On te cherchera, mais jamais plus on ne te trouvera”, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. »

Notes

Litt. « filles ».
Ou « Nébukadrézar », une autre orthographe.
Litt. « peuples ».
Ou « sa machine ».
Ou « épées ».
Litt. « tués ».
Ou « chefs ».
Ou « manteaux sans manches ».
Litt. « vêtus ».
Ou « chant de deuil ».
Litt. « elle et ses ».
Ou « tombe ».
Ou « je mettrai de la parure dans ».

Notes d'étude

Documents multimédias