Ézéchiel 18​:​1-32

18  Et Jéhovah m’a de nouveau parlé. Il m’a dit :  « Que signifie ce proverbe que vous citez en Israël : “Les pères ont mangé du raisin encore vert*, mais ce sont les fils qui ont eu mal aux dents+” ?  « “Aussi vrai que je suis vivant, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah, vous ne citerez plus ce dicton en Israël.  Écoutez ! Toutes les âmes* m’appartiennent. L’âme du père comme l’âme du fils m’appartiennent. L’âme* qui pèche, c’est elle qui mourra.  « “Supposons qu’un homme soit juste et qu’il fasse ce qui est droit et juste.  Il ne mange pas de sacrifices offerts aux idoles sur les montagnes+ ; il ne se tourne pas vers les idoles répugnantes* du peuple d’Israël ; il ne commet pas d’adultère avec* la femme de son prochain+ et n’a pas de relations sexuelles avec une femme qui a ses règles+ ;  il ne maltraite personne+, et il rend même au débiteur le gage qu’il a reçu de lui+ ; il ne vole personne+, et il partage même sa nourriture avec celui qui est affamé+ et couvre d’un vêtement celui qui est nu+ ;  il ne prête pas à intérêt ou pour faire du profit*+, mais il s’interdit d’agir injustement+ ; il juge de manière équitable entre deux hommes+ ;  et il continue de suivre mes décrets et d’appliquer mes règles* afin d’agir avec fidélité. Cet homme-​là est juste, et vraiment il restera en vie+”, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. 10  « “Mais supposons qu’il soit père d’un fils qui devient voleur+ ou meurtrier*+, ou qui fait une de ces choses 11  (alors que le père, lui, n’a fait aucune de ces choses) : il mange des sacrifices offerts aux idoles sur les montagnes ; il se rend coupable d’adultère avec* la femme de son prochain ; 12  il maltraite le nécessiteux et le pauvre+ ; il vole ; il ne rend pas les gages qu’il a reçus ; il se tourne vers les idoles répugnantes+ ; il se livre à des pratiques détestables+ ; 13  et il prête à intérêt et pour faire du profit+. Ce fils ne restera pas en vie. À cause de toutes ces choses détestables qu’il a commises, vraiment il sera mis à mort. Il sera responsable de sa mort*. 14  « “Mais supposons qu’un fils voie tous les péchés que son père commet, et que, même s’il les voit, il ne fasse pas ce genre de choses. 15  Il ne mange pas de sacrifices offerts aux idoles sur les montagnes ; il ne se tourne pas vers les idoles répugnantes du peuple d’Israël ; il ne commet pas d’adultère avec* la femme de son prochain ; 16  il ne maltraite personne ; il ne garde aucun gage ; il ne vole pas ; il partage sa nourriture avec celui qui est affamé et couvre d’un vêtement celui qui est nu ; 17  il s’interdit d’opprimer le pauvre ; il ne prête pas à intérêt ou pour faire du profit ; et il applique mes règles et suit mes décrets. Cet homme-​là ne mourra pas à cause de la faute de son père. Vraiment il restera en vie. 18  Mais son père, qui a pratiqué l’escroquerie, a volé son frère et a fait le mal au milieu de son peuple, lui, il mourra pour sa faute. 19  « “Mais vous demanderez : ‘Pourquoi la faute du père ne rend-​elle pas son fils coupable ?’ Puisque le fils a fait ce qui est droit et juste, qu’il a respecté mes décrets et qu’il y a obéi, il restera en vie+. 20  L’âme* qui pèche, c’est elle qui mourra+. Un fils ne sera pas tenu pour coupable à cause de la faute de son père, et un père ne sera pas tenu pour coupable à cause de la faute de son fils. La justice du juste sera portée au compte du juste seulement, et la méchanceté du méchant sera portée au compte du méchant seulement+. 21  « “De plus, si quelqu’un de méchant se détourne de tous les péchés qu’il commet, s’il respecte tous mes décrets et fait ce qui est droit et juste, vraiment il restera en vie. Il ne mourra pas+. 22  On ne retiendra* contre lui aucune des transgressions qu’il a commises+. Il restera en vie pour avoir fait ce qui est juste+.” 23  « “Est-​ce que la mort d’une personne méchante me fait plaisir+ ?, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. Est-​ce que je ne préfère pas qu’elle change de conduite et qu’elle reste en vie+ ?” 24  « “Mais si quelqu’un de juste abandonne sa conduite juste et fait le mal*, s’il fait toutes les choses détestables que font les méchants, restera-​t-​il en vie ? On ne se souviendra d’aucune des actions justes qu’il a accomplies+. À cause de son infidélité et du péché qu’il a commis, il mourra+. 25  « “Alors vous direz : ‘La manière d’agir de Jéhovah est injuste+ !’ Écoutez, s’il vous plaît, ô peuple d’Israël ! Est-​ce ma manière d’agir qui est injuste+ ? Est-​ce que ce ne sont pas plutôt vos manières d’agir qui sont injustes+ ? 26  « “Quand quelqu’un de juste abandonne sa conduite juste et fait le mal, et qu’il meurt à cause de cela, c’est pour le mal qu’il a fait qu’il meurt. 27  « “Et si quelqu’un de méchant se détourne de la méchanceté qu’il commet et s’il se met à faire ce qui est droit et juste, il sauvera sa vie+. 28  S’il comprend et qu’il se détourne de toutes les transgressions qu’il commet, vraiment il restera en vie. Il ne mourra pas. 29  « “Alors le peuple d’Israël dira : ‘La manière d’agir de Jéhovah est injuste !’ Est-​ce que ce sont réellement mes manières d’agir qui sont injustes, ô peuple d’Israël+ ? Est-​ce que ce ne sont pas plutôt vos manières d’agir qui sont injustes ?” 30  « “C’est pourquoi je jugerai chacun de vous selon sa conduite+, ô peuple d’Israël, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. Détournez-​vous, oui, détournez-​vous complètement de toutes vos transgressions, pour qu’elles ne soient plus un obstacle qui vous fait tomber dans le péché. 31  Débarrassez-​vous de toutes les transgressions que vous commettez+, et acquérez* un cœur nouveau et un esprit nouveau+. En effet, pourquoi devriez-​vous mourir+, ô peuple d’Israël ?” 32  « “La mort de quelqu’un ne me fait jamais plaisir+, déclare le Souverain Seigneur Jéhovah. Changez donc de conduite, et vivez+ !” »

Notes

Qui n’était pas mûr, et donc acide.
Ou « vies ». Voir lexique (Âme).
Ou « la personne ». Voir lexique (Âme).
Le mot hébreu est p.-ê. de la même famille qu’un terme signifiant « excréments ». Il exprime le mépris.
Litt. « ne souille pas ».
Ou « il ne pratique pas l’usure ».
Ou « décisions judiciaires ».
Litt. « un individu qui fait couler le sang ».
Litt. « souille ».
Litt. « son sang viendra sur lui ».
Litt. « ne souille pas ».
Ou « la personne ».
Litt. « on ne se souviendra ».
Ou « commet l’injustice ».
Litt. « faites-​vous ».

Notes d'étude

Documents multimédias