Zacharie 9​:​1-17

9  Déclaration+ : “ La parole de Jéhovah* est contre le pays de Hadrak, et c’est à Damas+ qu’elle repose ; car Jéhovah* a l’œil sur l’homme tiré du sol+ et sur toutes les tribus d’Israël.  Et Hamath+ aussi lui sera limitrophe ; Tyr+ et Sidon+, car elle est très sage+.  Tyr a entrepris de se bâtir un rempart, elle s’est mise à entasser de l’argent comme de la poussière et de l’or* comme la boue des rues+.  Voyez ! Jéhovah* lui-​même la dépossédera, oui il abattra dans la mer ses forces militaires+ ; et elle-​même sera dévorée dans le feu+.  Ashqelôn verra et prendra peur ; quant à Gaza, elle aussi éprouvera de violentes douleurs. Éqrôn+ également, car ce vers quoi elle regardait avec espoir+ connaîtra bel et bien la honte. Oui, un roi disparaîtra de Gaza, et Ashqelôn ne sera pas habitée+.  Oui, un fils illégitime+ s’assiéra à Ashdod+, et je retrancherai bel et bien l’orgueil des Philistins+.  Oui, j’ôterai de sa bouche ses choses souillées de sang et d’entre ses dents ses choses immondes+, et à coup sûr lui aussi restera pour notre Dieu* ; et il devra devenir comme un cheik*+ en Juda+, et Éqrôn comme le Yebousite+.  Oui, je camperai comme avant-poste pour ma maison+, de sorte qu’il n’y aura personne qui passe et personne qui revient ; et il ne passera plus par chez eux de chef de corvée+, car maintenant je [l’]ai vu de mes yeux+.  “ Sois très joyeuse, ô fille de Sion+ ! Pousse des cris de triomphe+, ô fille de Jérusalem ! Vois ! Ton roi+ lui-​même vient à toi+. Il est juste, oui sauvé*+ ; humble*+, et monté sur un âne, oui sur un animal fait*, le fils d’une ânesse*+. 10  Et vraiment je retrancherai* d’Éphraïm [le] char et de Jérusalem [le] cheval+. L’arc de combat+ sera bel et bien retranché. Oui, il parlera de paix aux nations+ ; et sa domination [s’étendra] de la mer à la mer et du Fleuve* aux extrémités* de [la] terre+. 11  “ De plus, toi, [ô femme,]* par le sang de ton alliance*+ je renverrai vraiment tes prisonniers+ de la fosse où il n’y a pas d’eau. 12  “ Revenez à la forteresse*+, prisonniers de l’espoir+ ! “ En outre, aujourd’hui [je t’]annonce : ‘ Je te rendrai, [ô femme,]* une double portion*+. 13  Car vraiment je poserai le pied sur Juda comme sur mon [arc]*. Oui, je remplirai l’arc avec Éphraïm, je réveillerai tes fils+, ô Sion, contre tes fils, ô Grèce*+, et je te* rendrai comme l’épée d’un homme fort*+. ’ 14  Et au-dessus d’eux Jéhovah lui-​même sera vu+ ; oui, sa flèche sortira comme l’éclair+. Le Souverain Seigneur Jéhovah lui-​même sonnera du cor*+, oui il ira avec les tempêtes de vent du sud*+. 15  Jéhovah des armées lui-​même les défendra, et vraiment ils dévoreront+ et soumettront les pierres de fronde. Oui, ils boiront+ — seront agités — comme s’il y avait du vin ; et vraiment ils se rempliront comme le bol, comme les angles de [l’]autel+. 16  “ Et à coup sûr Jéhovah leur Dieu* les sauvera+ en ce jour-​là, comme le troupeau de son peuple+ ; car ils seront comme des pierres de diadème scintillant sur son* sol+. 17  Oh ! que sa bonté* est [grande]+, en effet, et que sa beauté est [grande]+ ! C’est le grain qui fera prospérer les jeunes gens, et le vin nouveau les vierges+. ”

Notes

Voir App. 1C § 4.
Voir App. 1C § 4.
“ et de l’or ”. Héb. : weḥarouts.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B et 1C § 4.
“ pour notre Dieu ”. Héb. : lÉʼlohénou ; gr. : Théôï ; lat. : Deo.
Voir Gn 36:15, note.
Ou : “ oui en train d’être sauvé ” ; ou bien : “ oui ayant été sauvé ” ; ou encore : “ et, étant victorieux ”. Héb. : wenôshaʽ ; il s’agit d’un passif, comme en Dt 33:29 et Ps 33:16 ; LXX : “ et sauvant ”, ou : “ et procurant le salut ” ; lat. : et salvator, “ et sauveur ”.
Ou : “ affligé ”. Héb. : ʽani ; lat. : pauper.
Ou : “ adulte ”.
Lit. : “ des ânesses ”.
Selon MTVg ; LXXSy : “ il détruira complètement ”.
C.-à-d. l’Euphrate.
Voir Jr 16:19, note.
“ toi, [ô femme] ”. Lit. : “ toi ”. Héb. : ʼat, fém. sing. ; c.-à-d. Sion ou Jérusalem.
“ ton alliance ”, celle de la femme, c.-à-d. Sion ou Jérusalem.
Ou : “ au lieu inaccessible ”. Héb. : levitstsarôn ; unique mention de ce terme dans M.
“ te (...), [ô femme] ”. Lit. : “ te ”. Héb. : lakh, fém. sing. Cf. v. 9:11, note “ femme ”.
“ une double portion ”. Héb. : mishnèh. Cf. Is 61:7.
“ comme sur mon [arc] ”. Lit. : “ pour moi ”. Héb. : li ; mais c’est sur l’arc que le pied est posé.
“ Grèce ”, Vg ; LXX : “ (enfants) des Grecs ” ; MSy : “ Yavân ”. Voir Gn 10:2 ; Dn 8:21, note.
“ te ”, fém. en héb., se rapporte à “ Sion ”.
“ un homme fort ”. Héb. : gibbôr.
Ou : “ du shophar ”. Héb. : bashshôphar.
“ sud ”. Héb. : téman.
“ leur Dieu ”. Héb. : ʼÈlohéhèm.
Ou : “ leur ”, se rapporte au “ peuple ”.
Ou : “ son excellence ”.