Psaume 90​:​1-17

Prière de Moïse, l’homme du [vrai] Dieu+. 90  Ô Jéhovah*, tu as été pour nous une véritable demeure+de génération en génération+.   Avant que les montagnes soient nées+,ou que tu te sois mis à enfanter comme dans les douleurs la terre+ et le sol productif*+,oui depuis des temps indéfinis [et] pour des temps indéfinis tu es Dieu*+.   Tu fais retourner le mortel* à ce qui est écrasé*+,et tu dis : “ Retournez, fils des hommes*+. ”   Car mille ans sont, à tes yeux, comme le jour d’hier quand il est passé+,et comme une veille pendant la nuit+.   Tu les as emportés+ ; ils deviennent un sommeil+ ;au matin [ils sont] pareils à l’herbe verte qui change+.   Au matin elle pousse des fleurs et elle doit changer+ ;le soir elle se flétrit et immanquablement se dessèche+.   Car dans ta colère nous sommes arrivés à notre fin+,et par ta fureur nous avons été troublés+.   Tu as mis devant toi nos fautes+,[et] devant ta face resplendissante* nos choses cachées+.   Car dans ta fureur tous nos jours ont décliné+ ;nous avons achevé nos années tel un murmure+. 10  En eux les jours de nos années sont de soixante-dix ans+ ;et si en raison d’une force peu commune ils sont de quatre-vingts ans+,ce à quoi ils tiennent, cependant, n’est que malheur et choses malfaisantes+ ;car vraiment cela passe vite, et nous nous envolons+. 11  Qui connaît la force de ta colère+,et ta fureur selon la crainte de toi+ ? 12  Montre[-​nous] comment compter nos jours de telle manière+que nous introduisions un cœur de sagesse+. 13  Reviens, ô Jéhovah+ ! Jusqu’à quand+ ?Aie du regret au sujet de tes serviteurs+. 14  Rassasie-​nous, au matin, de ta bonté de cœur*+,pour que nous poussions des cris de joie et nous réjouissions durant tous nos jours+. 15  Réjouis-​nous à proportion des jours que tu nous as affligés+,des années où nous avons vu le malheur+. 16  Que ton action apparaisse à tes serviteurs+,et ta splendeur sur leurs fils+. 17  Que le charme de Jéhovah* notre Dieu soit sur nous+,et établis solidement sur nous l’œuvre de nos mains+.Oui, établis solidement l’œuvre de nos mains+.

Notes

Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.
Ou : “ ou que la terre et le sol productif aient été enfantés dans les douleurs ”, en modifiant la vocalisation.
Ou : “ le Divin ”. Héb. : ʼÉl ; syr. : ʼAlahaʼ ; lat. : Deus.
“ mortel ”. Héb. : ʼènôsh.
Ou : “ à la poussière ”, en tant que terre écrasée ou réduite en poudre.
Lit. : “ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.
Lit. : “ le luminaire de ta face ”.
Ou : “ ton amour fidèle ”.
Voir v. 90:1, note.