Psaume 7​:​1-17

Chant funèbre* de David, qu’il chanta à Jéhovah à propos des paroles de Koush le Benjaminite*. 7  Ô Jéhovah mon Dieu+, en toi je me suis réfugié+.Sauve-​moi de tous ceux qui me persécutent, et délivre-​moi+,   pour que nul ne déchire mon âme*, tel un lion+,[et] ne [m’]arrache quand il n’y a personne qui délivre+.   Ô Jéhovah mon Dieu, si j’ai fait cela+,s’il existe de l’injustice dans mes mains+,   si j’ai payé de retour celui qui me rétribuait par ce qui est mauvais+,ou si j’ai dépouillé quiconque se montrait hostile à mon égard [mais] sans succès+,   qu’un ennemi poursuive mon âme+,qu’il rattrape et piétine à terre ma vie,et qu’il fasse résider ma gloire dans la poussière. Sèla.   Lève-​toi, ô Jéhovah, dans ta colère+ ;dresse-​toi contre les accès de fureur de ceux qui se montrent hostiles à mon égard+,et réveille-​toi pour moi*+, [puisque] tu as donné ordre pour le jugement+.   Que l’assemblée des communautés nationales* t’entoure,et contre elle retourne en haut.   Jéhovah lui-​même prononcera une sentence contre les peuples+.Juge-​moi, ô Jéhovah, selon ma justice+et selon mon intégrité+ en moi.   S’il te plaît, qu’elle prenne fin, la méchanceté des méchants+,et puisses-​tu établir le juste+ ;Dieu, [qui est] juste*+, sonde le cœur+ et les reins*+. 10  Le bouclier pour moi est sur Dieu+, Sauveur de ceux qui ont le cœur droit+. 11  Dieu* est un juste Juge+,et Dieu* lance des invectives* chaque jour. 12  Si quelqu’un ne revient pas+, il aiguisera Son épée+,oui il tendra* Son arc et l’apprêtera [pour le tir]+. 13  Et pour lui-​même il devra préparer les engins de mort+ ;de Ses flèches, il fera des traits enflammés+. 14  Voyez ! Il y a celui qui porte en son sein le méfait+,il a conçu le malheur et ne manquera pas d’accoucher du mensonge+. 15  Il a ouvert une fosse, il s’est mis à la creuser+ ;mais il tombera dans le trou [qu’]il a entrepris de faire+. 16  Son malheur lui reviendra sur la tête+,sa violence lui descendra sur le crâne+. 17  Je louerai Jéhovah selon sa justice+,et je veux exécuter des mélodies pour le nom+ de Jéhovah le Très-Haut+.

Notes

“ Chant funèbre ”. Héb. : shiggayôn. Le sens est incertain. Ce mot désigne p.-ê. un chant émouvant et comportant des changements de rythme rapides. S’il dérive du vb. shaʼagh, shiggayôn peut désigner un rugissement provoqué par la joie ou le danger. En Hab 3:1, il est au pl. LXXVg : “ Psaume ”.
“ Koush le fils de Yemini ”, LXX.
“ mon âme ”. Héb. : naphsh; gr. : psukhên ; lat. : animam. Voir App. 4A.
“ pour moi ”, M ; LXXVg : “ ô Jéhovah mon Dieu ”.
“ communautés nationales ”. Héb. : leʼoummim. Il faudrait p.-ê. lire ʼèlohim, ce qui donnerait : “ Que l’assemblée des dieux ”. Cf. 82:1.
“ Dieu, [qui est] juste ”. Héb. : ʼÈlohim tsaddiq. Le titre ʼÈlohim est au pl. et l’adj. tsaddiq au sing.
Ou : “ et les sentiments les plus secrets ”. Héb. : oukhelayôth.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÈlohim, suivi d’un adj. sing. Voir v. 7:9, note “ juste ”.
“ et Dieu ”. Héb. : weʼÉl.
Ou : “ Dieu invective ”. LXX : “ il ne donne pas libre cours à la colère ”.
Lit. : “ foulera ”, c.-à-d. en posant fermement le pied sur le milieu de l’arc.