Psaume 55​:​1-23

Au directeur, sur instruments à cordes. Maskil*. De David. 55  Prête l’oreille, ô Dieu, à ma prière+ ;et ne te cache pas loin de ma demande de faveur+.   Fais attention à moi et réponds-​moi+.Sans cesse j’erre çà et là dans mon inquiétude+,et je ne puis m’empêcher de me montrer troublé,   à cause de la voix de l’ennemi, à cause de la pression du méchant+.Car sans relâche ils font tomber sur moi des méfaits+,et avec colère ils gardent de l’animosité contre moi+.   Mon cœur en moi est dans une violente douleur+,et les frayeurs de la mort sont tombées sur moi+.   La crainte, oui le tremblement entre en moi+,et le frisson me couvre.   Et je dis sans cesse : “ Ah ! si j’avais des ailes comme la colombe+ !Je m’envolerais et je résiderais+.   Voyez ! Je m’éloignerais, en fuyant+ ;je logerais au désert+. — Sèla   Je me hâterais vers un lieu qui me permette d’échapperau vent impétueux*, à la tempête+. ”   Embrouille, ô Jéhovah*, divise leur langue+,car j’ai vu la violence et la dispute dans la ville+. 10  Jour et nuit elles en font le tour, sur ses murailles+ ;le méfait et le malheur sont chez elle+. 11  Des adversités sont chez elle ;l’oppression et la tromperie ne se sont pas éloignées de sa place publique+. 12  Car ce n’est pas un ennemi qui s’est mis à m’outrager+ ;autrement je pourrais le supporter.Ce n’est pas quelqu’un qui me hait intensément qui a pris de grands airs contre moi+ ;sans quoi je pourrais me cacher de lui+. 13  Mais c’est toi, un mortel qui était comme mon égal+,quelqu’un qui était mon intime et que je connaissais+, 14  car ensemble nous goûtions une douce intimité+ ;nous allions avec la foule dans la maison de Dieu+. 15  Que des désolations [soient] sur eux+ !Qu’ils descendent vivants au shéol+ !Car pendant qu’ils résidaient comme étrangers, des choses mauvaises étaient en eux+. 16  Pour moi, vers Dieu je crierai+,et Jéhovah lui-​même me sauvera+. 17  Le soir et le matin et à midi, je ne puis m’empêcher de m’inquiéter et je gémis+,et il entend ma voix+. 18  À coup sûr, il rachètera mon âme [et l’établira] en paix, [la délivrant] du combat [qu’on livre] contre moi+,car c’est en multitudes qu’ils sont contre moi+. 19  Dieu* entendra et leur répondra+,lui qui siège [sur son trône] comme par le passé+Sèla ceux chez qui il n’y a pas de changements*+et qui n’ont pas craint Dieu+. 20  Il a avancé ses mains contre ceux qui sont en paix avec lui+ ;il a profané son alliance+. 21  Plus douces que le beurre* sont [les paroles de] sa bouche+,mais son cœur est porté au combat*+.Ses paroles sont plus onctueuses que l’huile+,mais ce sont des épées dégainées+. 22  Jette ton fardeau* sur Jéhovah lui-​même+,et lui te soutiendra+.Il ne permettra jamais que le juste chancelle+. 23  Mais toi, ô Dieu, tu les feras descendre dans la fosse la plus basse+.Quant aux hommes de sang* et de tromperie, ils n’atteindront pas la moitié de* leurs jours+.Mais moi, je mettrai ma confiance en toi+.

Notes

Voir 32:sus, note.
“ calomniateur ”, en faisant dériver le participe héb. d’une autre racine.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÉl.
Ou : “ vicissitudes ” ; ou encore : “ obligations mutuelles ”.
“ que le beurre ”, en corrigeant M.
Lit. : “ est combat (guerre) ”.
Ou : “ sort ” (ce qui est donné).
Lit. : “ hommes de sangs ”.
Lit. : “ ils ne diviseront pas en deux ”.