Psaume 39​:​1-13

Au directeur de Yedouthoun*+. Mélodie de David. 39  J’ai dit : “ Je garderai mes voies+pour ne pas pécher par ma langue+.Je veux garder ma bouche avec un bâillon+,tant que le méchant sera devant moi+. ”   Je suis devenu muet de silence+ ;je me suis tu à propos de ce qui est bon+,et ma douleur a été frappée d’ostracisme.   Mon cœur est devenu brûlant au-dedans de moi+ ;durant mes soupirs, le feu est resté embrasé.J’ai parlé avec ma langue :   “ Fais-​moi connaître ma fin, ô Jéhovah+,et la mesure de mes jours — quelle est-​elle+ ?Pour que je sache combien je suis éphémère+.   Vois ! Mes jours, tu les as faits peu nombreux*+ ;et la durée de ma vie est comme rien devant toi+.Oui, tout homme tiré du sol*, même s’il tient ferme, n’est qu’une vapeur+. Sèla.   Oui, c’est sous une apparence* que circule l’homme*+.Oui, ils s’agitent en vain+.On entasse des choses et l’on ne sait qui les ramassera+.   Et maintenant qu’ai-​je espéré, ô Jéhovah* ?Mon attente [est tournée] vers toi+.   De toutes mes transgressions délivre-​moi+.Ne me mets pas comme opprobre de l’insensé+.   Je suis resté muet+, je n’ai pas pu ouvrir la bouche+,car c’est toi qui as agi+. 10  Écarte ta plaie de dessus moi+.À cause de l’hostilité de ta main je suis arrivé à ma fin+. 11  Par des blâmes contre la faute, tu as corrigé l’homme*+,et, comme la mite+, tu ronges ses choses désirables.Oui, tout homme tiré du sol* n’est qu’une vapeur+. Sèla. 12  Entends ma prière, ô Jéhovah,et prête l’oreille à mon appel à l’aide+.Devant mes larmes ne garde pas le silence+.Car je ne suis qu’un résident étranger chez toi+,un immigrant, comme tous mes ancêtres+. 13  Détourne de moi ton regard pour que je me déride+avant que je ne m’en aille et que je ne sois pas+. ”

Notes

“ Yedouthoun ”. Terme inconnu.
Lit. : “ de quelques palmes [de longueur] ”.
“ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.
Lit. : “ dans une image ”.
“ homme ”. Héb. : ʼish.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.
“ homme ”. Héb. : ʼish.
“ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.