Psaume 36​:​1-12

Au directeur. Du serviteur de Jéhovah*, David. 36  Ce que la transgression déclare au méchant est au milieu de son* cœur+ ;il n’y a pas d’effroi de Dieu devant ses yeux+.   Car il a agi avec trop de douceur à son égard, à ses propres yeux+,pour trouver sa faute afin de [la] haïr+.   Les paroles de sa bouche sont méfait et tromperie+ ;il a cessé d’être perspicace en vue de faire le bien+.   Le méfait, voilà ce qu’il médite sans cesse sur son lit+.Il se place sur une voie qui n’est pas bonne+.Il ne rejette pas ce qui est mauvais+.   Ô Jéhovah*, ta bonté de cœur* est dans les cieux+ ;ta fidélité [atteint] jusqu’aux nuages+.   Ta justice est comme les montagnes de Dieu*+ ;ta décision judiciaire est un immense abîme d’eau*+.Tu sauves homme* et bête, ô Jéhovah+ !   Combien est précieuse ta bonté de cœur, ô Dieu*+ !À l’ombre de tes ailes se réfugient les fils des hommes+.   Ils s’abreuvent de la graisse de ta maison+ ;et du torrent de tes plaisirs tu les fais boire+.   Car auprès de toi est la source* de la vie+ ;par la lumière [qui vient] de toi nous voyons la lumière+. 10  Prolonge ta bonté de cœur pour ceux qui te connaissent+,et ta justice pour ceux qui ont le cœur droit+. 11  Oh ! que le pied de l’orgueil ne vienne pas [contre] moi+ !Quant à la main des méchants, qu’elle ne me fasse pas devenir errant+ ! 12  Là sont tombés ceux qui pratiquent ce qui est malfaisant+ ;ils ont été renversés, ils n’ont pu se relever+.

Notes

Voir App. 1C § 10.
“ son ”, LXXSyVg et quelques mss héb. ; MT : “ mon ”.
Voir App. 1C § 10.
Ou : “ ton amour fidèle ”.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÉl.
Ou : “ immense masse d’eaux houleuses ”. Héb. : tehôm rabbah. Voir 33:7, note “ houleuses ” ; Gn 1:2 et Gn 7:11, notes “ eau ”.
Ou : “ humains ”. Héb. : ʼadham.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÈlohim.
Ou : “ fontaine ”. Héb. : meqôr.