Psaume 143​:​1-12

Mélodie de David*. 143  Ô Jéhovah, entends ma prière+ ;prête l’oreille à ma supplication+.Dans ta fidélité réponds-​moi dans ta justice+.   Et n’entre pas en jugement avec ton serviteur+ ;car devant toi nul vivant ne peut être juste+.   Car l’ennemi a poursuivi mon âme+ ;il a écrasé à terre ma vie+.Il m’a fait habiter dans des lieux obscurs, comme ceux qui sont morts pour des temps indéfinis+.   Et mon esprit+ défaille en moi ;au milieu de moi mon cœur reste engourdi+.   Je me suis souvenu des jours d’autrefois+ ;j’ai médité sur toute ton action+ ;sans relâche [et] bien volontiers je me suis intéressé à l’œuvre de tes mains+.   J’ai étendu mes mains vers toi+ ;mon âme est pour toi comme une terre épuisée+. Sèla*.   Oh ! hâte-​toi, réponds-​moi, ô Jéhovah+ !Mon esprit est arrivé à sa fin+.Ne me cache pas ta face+,sinon je devrai devenir comparable à ceux qui descendent dans la fosse+.   Au matin, fais-​moi entendre ta bonté de cœur*+,car en toi j’ai placé ma confiance+.Fais-​moi connaître la voie où je dois marcher+,car vers toi j’ai porté mon âme+.   Délivre-​moi de mes ennemis, ô Jéhovah+ !Je me suis caché* près de toi+. 10  Enseigne-​moi à faire ta volonté*+,car tu es mon Dieu+.Ton esprit est bon+ ;qu’il me conduise dans le pays de la droiture+. 11  À cause de ton nom+, ô Jéhovah, puisses-​tu me garder en vie+.Dans ta justice+ puisses-​tu faire sortir mon âme de la détresse+. 12  Et dans ta bonté de cœur puisses-​tu réduire au silence mes ennemis+ ;et tu devras détruire tous ceux qui se montrent hostiles envers mon âme+,car je suis ton serviteur+.

Notes

LXXVg ajoutent : “ quand le fils [Vg: “ quand son fils Absalom ”] le poursuivait ”.
C’est le dernier des 71 Sèla qui apparaissent dans les Psaumes. Voir 3:2 et note “ Sèla ”.
Ou : “ ton amour fidèle ”.
Lit. : “ J’ai couvert ”.
Ou : “ ton plaisir ”.