Proverbes 6​:​1-35

6  Mon fils, si tu t’es porté garant pour ton semblable+, si tu as topé dans la main de l’étranger+,  si tu as été pris au piège par les paroles de ta bouche+, si tu as été capturé par les paroles de ta bouche,  fais donc ceci, mon fils, et délivre-​toi, car tu es venu dans la paume de ton semblable+ : Va t’humilier* et presse ton semblable avec instance+.  Ne donne ni sommeil à tes yeux ni assoupissement à tes yeux rayonnants+.  Délivre-​toi comme une gazelle de la main et comme un oiseau de la main de l’oiseleur+.  Va vers la fourmi+, paresseux+ ; considère ses voies et deviens sage.  Bien qu’elle n’ait ni commandant, ni préposé, ni chef,  elle prépare sa nourriture durant l’été+ ; elle a amassé ses vivres pendant la moisson.  Jusqu’à quand, paresseux, resteras-​tu couché+ ? Quand te lèveras-​tu de ton sommeil+ ? 10  Encore un peu de sommeil, encore un peu d’assoupissement, encore un peu croiser les mains en se couchant+, 11  et ta pauvreté viendra à coup sûr comme un rôdeur+, et ton indigence comme un homme armé*+. 12  Un vaurien*+, un homme malfaisant*, marche, usant d’un langage* tortueux+ ; 13  il cligne de l’œil+, fait des signes avec son pied, indique avec ses doigts+. 14  La perversité est dans son cœur+. Il trame tout le temps quelque chose de mauvais+. Sans cesse il déchaîne des disputes+. 15  C’est pourquoi son désastre viendra soudain+ ; en un instant il sera brisé, et il n’y aura pas de guérison+. 16  Il y a six choses que Jéhovah hait vraiment+ ; oui, sept sont des choses détestables pour son âme+ : 17  des yeux hautains+, une langue mensongère+ et des mains qui versent le sang innocent+, 18  un cœur qui trame des projets malfaisants+, des pieds qui ont hâte de courir vers le mal+, 19  un faux témoin qui exhale des mensonges+ et quiconque déchaîne des disputes entre frères+. 20  Observe, ô mon fils, le commandement de ton père+, et n’abandonne pas la loi de ta mère+. 21  Attache-​les* sur ton cœur constamment+ ; attache-​les à ta gorge+. 22  Quand tu circuleras, cela* te guidera+ ; quand tu te coucheras, cela te gardera+ ; et quand tu te seras réveillé, cela s’occupera de toi. 23  Car le commandement est une lampe+, la loi une lumière+, et les blâmes de la discipline sont le chemin de la vie+, 24  pour te garder de la femme mauvaise*+, de la langue doucereuse de l’étrangère+. 25  Ne désire pas sa beauté dans ton cœur+ et qu’elle ne te captive pas avec ses yeux brillants+ ; 26  car pour une prostituée [on en est réduit] à une miche de pain+, mais la femme d’un [autre] homme fait la chasse à une âme précieuse+. 27  Un homme peut-​il amasser du feu dans son sein sans que ses vêtements soient consumés+ ? 28  Ou un homme peut-​il marcher sur les braises sans que ses pieds soient brûlés ? 29  Ainsi en est-​il de qui a des rapports avec la femme de son semblable+ : quiconque la touche ne restera pas impunissable+. 30  On ne méprise pas un voleur simplement parce qu’il vole pour remplir son âme quand il a faim. 31  Mais quand on le trouvera, il compensera au septuple ; il donnera toutes les choses de valeur de sa maison+. 32  Quiconque commet l’adultère avec une femme manque de cœur*+ ; il supprime* son âme, celui qui fait cela+. 33  Il trouvera plaie* et déshonneur+, et son opprobre ne s’effacera pas+. 34  Car la fureur d’un homme robuste, c’est la jalousie+, et il n’aura pas pitié au jour de la vengeance+. 35  Il n’aura égard à aucune espèce de rançon ; tu auras beau augmenter le présent, il n’acceptera pas.

Notes

Lit. : “ te piétiner ”.
Ou : “ comme un homme insolent ”. Lit. : “ comme un homme de bouclier ”. Héb. : keʼish maghén.
Lit. : “ Un homme de bélial ”. Héb. : ʼadham beliyaʽal.
“ un homme malfaisant ”. Héb. : ʼish ʼawèn.
Lit. : “ une bouche ”.
“ les ”, masc. en héb., ne se rapporte donc ni à “ commandement ” ni à “ loi ” (au v. 6:20), tous deux fém. en héb., mais p.-ê. aux “ paroles ” (masc. pl. en héb.) du père (comme en 4:10, 20).
Ou : “ elle ”, fém. en héb.
“ femme mauvaise ”, MTSyVg ; LXX : “ femme mariée ”.
Ou : “ manque de bons mobiles ”. Héb. : ḥasar-lév.
Ou : “ détruit ”.
Ou : “ coup ”.