Proverbes 31​:​1-31

31  Les paroles de Lemouël* le roi, le message de poids+ que sa mère lui adressa en correction+ :  Que [te dirai-​je], ô mon fils* ? Que [te dirai-​je], ô fils de mon ventre+ ? Que [te dirai-​je], ô fils de mes vœux+ ?  Ne donne pas ton énergie vitale aux femmes+, ni tes voies à [ce qui fait qu’]on efface des rois+.  Ce n’est pas aux rois, ô Lemouël, ce n’est pas aux rois de boire du vin, ni aux dignitaires [de dire] : “ Où est la boisson enivrante+ ? ”  de peur qu’on ne boive et qu’on n’oublie ce qui est décrété, et qu’on ne dénature la cause de l’un quelconque des fils de l’affliction+.  Donnez la boisson enivrante à celui qui va périr+ et le vin à ceux qui ont l’âme amère+.  Qu’on boive et qu’on oublie sa pauvreté, et que l’on ne se souvienne plus de son malheur.  Ouvre ta bouche pour le muet+, dans la cause de tous ceux qui vont disparaître*+.  Ouvre ta bouche, juge avec justice, et plaide la cause de l’affligé et du pauvre+. א [ʼAlèph] 10  Une femme capable, qui peut la trouver+ ? Sa valeur dépasse de beaucoup celle des coraux. ב [Béth] 11  Le cœur de son propriétaire* a placé sa confiance en elle, et le gain ne manque pas+. ג [Gimèl] 12  Oui, elle le rétribue par le bien, et non par le mal, tous les jours de sa vie+. ד [Dalèth] 13  Elle a cherché de la laine et du lin, et elle travaille à ce qui est le plaisir de ses mains+. ה [Héʼ] 14  Oui, elle est pareille aux navires d’un marchand+. Elle fait venir de loin sa nourriture*. ו [Waw] 15  Elle se lève aussi lorsqu’il fait encore nuit+, elle donne la nourriture* à sa maisonnée et, à ses jeunes personnes, la part prescrite+. ז [Zayin] 16  Elle a pensé à un champ et l’a alors acquis+ ; du fruit de ses mains elle a planté une vigne+. ח [Ḥéth] 17  Elle a ceint ses hanches de force, et elle donne de la vigueur à ses bras+. ט [Téth] 18  Elle a senti que son commerce est bon ; sa lampe ne s’éteint pas la nuit+. י [Yôdh] 19  Elle a avancé les mains vers la quenouille, et ses mains saisissent le fuseau+. כ [Kaph] 20  Elle a tendu la paume à l’affligé, et elle a avancé les mains vers le pauvre+. ל [Lamèdh] 21  Elle ne craint pas pour sa maisonnée à cause de la neige, car toute sa maisonnée est vêtue de vêtements doubles*+. מ [Mém] 22  Elle s’est fait des couvertures+. Ses vêtements sont de lin et de laine teinte en pourpre rougeâtre+. נ [Noun] 23  Son propriétaire+ est quelqu’un qui est connu dans les portes+, quand il s’assied avec les anciens* du pays. ס [Samèkh] 24  Elle a fait des vêtements de dessous+ et [les] a alors vendus, et elle a donné des ceintures aux marchands. ע [ʽAyin] 25  Force et splendeur sont ses vêtements+, et elle se rit du jour à venir+. פ [Péʼ] 26  Elle a ouvert la bouche avec sagesse+, et la loi de la bonté de cœur* est sur sa langue+. צ [Tsadhé] 27  Elle surveille les activités de sa maisonnée, et elle ne mange pas le pain de la paresse*+. ק [Qôph] 28  Ses fils se sont levés et l’ont alors déclarée heureuse+ ; son propriétaire [se lève], et il la loue+. ר [Résh] 29  Bien des filles+ se sont montrées capables, mais toi tu es montée au-dessus d’elles toutes+. ש [Shin] 30  Le charme peut être trompeur+, et la beauté peut être vaine+ ; [mais] la femme qui craint Jéhovah est celle qui obtient des louanges+. ת [Taw] 31  Donnez-​lui du fruit de ses mains+, et que ses œuvres la louent dans les portes*+.

Notes

Signifie : “ Appartenant à Dieu ”.
“ Ô mon fils ”. Héb. : beri (de l’aram. biblique bar). Voir Ps 2:12, note “ fils ”.
Lit. : “ tous les fils de la disparition ”.
“ son propriétaire ”. Héb. : baʽlah.
Ou : “ son pain ”. Héb. : laḥmah (de lèḥèm, comme au v. 31:27).
Lit. : “ [les] choses emportées ”. Héb. : tèrèph.
“ vêtements doubles ”, en modifiant la vocalisation d’après LXX ; M : “ vêtements écarlates ”.
Ou : “ hommes d’âge mûr ”.
Ou : “ de l’amour fidèle ”.
“ et (...) le pain de la paresse ”. Héb. : welèḥèm ʽatslouth.
Certaines éd. du texte héb. portent le trigramme, c.-à-d. trois lettres : ḥéth, zayin, qôph (ח ז ק), qui représente la signature du roi Hizqiya apposée sur la copie faite par ses scribes, indiquant par là que le travail a été achevé.