Luc 19​:​1-48

19  Et il entra dans Jéricho+ et traversait [la ville].  Or il y avait là un homme appelé du nom de Zachée ; et c’était un collecteur d’impôts en chef, et il était riche.  Eh bien, il cherchait à voir+ qui était ce Jésus, mais il ne le pouvait pas à cause de la foule, parce qu’il était petit de taille.  Il courut donc en avant, vers un endroit situé tout devant, et monta sur un figuier-mûrier* afin de le voir, parce qu’il allait passer par ce chemin.  Or, quand Jésus arriva à cet endroit, il leva les yeux et lui dit : “ Zachée, dépêche-​toi de descendre, car aujourd’hui je dois rester dans ta maison. ”  Là-dessus il se dépêcha de descendre et l’accueillit en hôte avec joie.  Mais quand ils virent cela, tous se mirent à murmurer+, en disant : “ Il est entré loger chez un homme qui est un pécheur. ”  Mais Zachée se leva et dit au Seigneur* : “ Vois ! La moitié de mes biens, Seigneur, je la donne aux pauvres, et quoi que ce soit que j’aie extorqué à quelqu’un par une fausse accusation+, je le rends au quadruple+. ”  Alors Jésus lui dit : “ En ce jour le salut est venu dans cette maison, parce que lui aussi est un fils d’Abraham+. 10  Car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu+. ” 11  Pendant qu’ils écoutaient cela, il donna encore un exemple, parce qu’il était près de Jérusalem et qu’ils pensaient que le royaume de Dieu allait se montrer à l’instant même+. 12  Il dit donc : “ Un certain homme de haute naissance s’est rendu dans un pays lointain pour se faire investir du pouvoir royal* et revenir+. 13  Appelant dix de ses esclaves, il leur a donné dix mines* et leur a dit : ‘ Faites des affaires jusqu’à ce que je vienne+. ’ 14  Mais ses concitoyens* le haïssaient+, et ils ont envoyé derrière lui une ambassade pour dire : ‘ Nous ne voulons pas que cet [homme] devienne roi sur nous+. ’ 15  “ Quand, finalement, il est revenu après s’être fait investir du pouvoir royal*, il a ordonné d’appeler auprès de lui ces esclaves auxquels il avait donné l’argent, pour savoir ce qu’ils avaient gagné à faire des affaires+. 16  Alors le premier s’est présenté, en disant : ‘ Seigneur*, ta mine a rapporté dix mines+. ’ 17  Et il lui a dit : ‘ C’est bien, bon esclave ! Parce que tu t’es montré fidèle dans une toute petite affaire, reçois pouvoir sur dix villes+. ’ 18  Puis le deuxième est venu, en disant : ‘ Ta mine, Seigneur, a fait cinq mines+. ’ 19  À celui-là de même il a dit : ‘ Toi aussi, sois établi sur cinq villes+. ’ 20  Mais un autre* est venu, en disant : ‘ Seigneur, voici ta mine, que j’ai gardée en réserve dans un tissu. 21  Tu vois, j’avais peur de toi, parce que tu es un homme dur ; tu prends ce que tu n’as pas déposé et tu moissonnes ce que tu n’as pas semé+. ’ 22  Il lui a dit : ‘ C’est d’après ta propre bouche+ que je te juge, esclave méchant ! Tu savais, n’est-​ce pas, que je suis un homme dur, prenant ce que je n’ai pas déposé et moissonnant ce que je n’ai pas semé+. 23  Pourquoi donc n’as-​tu pas placé mon argent dans une banque ? Et à mon arrivée, je l’aurais retiré avec un intérêt+. ’ 24  “ Là-dessus il a dit à ceux qui se tenaient là : ‘ Enlevez-​lui la mine et donnez-​la à celui qui a les dix mines+. ’ 25  Mais ils lui ont dit : ‘ Seigneur, il a dix mines ! ’ — 26  ‘ Je vous le dis : À tout homme qui a on donnera davantage ; mais à celui qui n’a pas, même ce qu’il a sera enlevé+. 27  D’autre part, mes ennemis, ceux qui n’ont pas voulu que je devienne roi sur eux, amenez-​les ici et tuez-​les devant moi+. ’ ” 28  Et après avoir dit ces choses, il se mit à marcher en tête, montant à Jérusalem+. 29  Et quand il approcha de Bethphagé et de Béthanie à la montagne appelée mont des Oliviers+, il envoya deux des disciples+, 30  en disant : “ Allez au village que vous voyez devant vous, et après que vous serez entrés, vous y trouverez un ânon attaché, sur lequel aucun humain ne s’est jamais assis. Déliez-​le et amenez-​le+. 31  Mais si quelqu’un vous demande : ‘ Pourquoi le déliez-​vous ? ’ vous devrez dire ainsi : ‘ Le Seigneur en a besoin+. ’ ” 32  Ceux qui étaient envoyés s’en allèrent donc et trouvèrent les choses comme il le leur avait dit+. 33  Mais comme ils déliaient l’ânon, ses propriétaires leur dirent : “ Pourquoi déliez-​vous l’ânon+ ? ” 34  Ils dirent : “ Le Seigneur en a besoin+. ” 35  Et ils le conduisirent à Jésus, et ils jetèrent sur l’ânon leurs vêtements de dessus et mirent Jésus sur [l’animal]+. 36  À mesure qu’il avançait+, ils étendaient leurs vêtements de dessus sur la route+. 37  Dès qu’il approcha de la route qui descend du mont des Oliviers, toute la multitude des disciples commença à se réjouir et à louer Dieu d’une voix forte à propos de toutes les œuvres de puissance qu’ils avaient vues+ ; 38  ils disaient : “ Béni est Celui qui vient comme le Roi au nom de Jéhovah*+ ! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts*+ ! ” 39  Cependant quelques-uns des Pharisiens qui étaient parmi la foule lui dirent : “ Enseignant, réprimande tes disciples+. ” 40  Mais en réponse il dit : “ Je vous le dis : Si ceux-ci se taisaient, les pierres+ crieraient. ” 41  Et quand il fut proche, il regarda la ville et pleura sur elle+, 42  disant : “ Si toi aussi tu avais discerné+, en ce jour, les choses qui concernent la paix — mais maintenant elles ont été cachées à tes yeux+. 43  Parce que ces jours viendront sur toi où tes ennemis construiront autour de toi une fortification+ avec des pieux taillés+, et t’encercleront+, et te presseront+ de toutes parts, 44  et ils te jetteront par terre, toi et tes enfants au-dedans de toi+ ; et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre+, parce que tu n’as pas discerné le temps où tu as été inspectée+. ” 45  Et il entra dans le temple et commença à jeter dehors ceux qui vendaient+, 46  en leur disant : “ Il est écrit : ‘ Et ma maison sera une maison de prière+ ’, mais vous en avez fait une grotte de bandits+. ” 47  D’autre part, il enseignait journellement dans le temple. Mais les prêtres en chef et les scribes et les principaux personnages du peuple cherchaient à le détruire+ ; 48  et pourtant ils ne trouvaient pas le bon moyen d’y parvenir, car tout le peuple était suspendu à lui pour l’entendre+.

Notes

Ou : “ sycomore ”.
Ou : “ Maître ”.
Ou : “ pour recevoir un royaume ”.
La mine gr. pesait 340 g ; non pas une pièce de monnaie, et différente de la mine héb.
Lit. : “ ses citoyens ”.
Ou : “ royaume ”. Gr. : basiléïan ; lat. : regno.
Ou : “ Maître ”.
Sy: “ le dernier ”.
Voir App. 1D.
Ou : “ là-haut dans les hauteurs ”.