Job 28​:​1-28

28  “ Oui, pour l’argent il existe un lieu où on le découvreet un lieu pour l’or qu’on affine+ ;   le fer est pris de la poussière+et [de] la pierre est versé le cuivre.   Il a mis un terme aux ténèbres ;et jusqu’à chaque limite il scrute+la pierre dans l’obscurité et l’ombre profonde.   Il a foré un puits de mine loin des [lieux] où [des gens] résident comme étrangers+,lieux oubliés, loin du pied ;certains d’entre les mortels* sont descendus en se balançant, ils ont oscillé.   Quant à la terre, c’est d’elle que sort la nourriture+ ;mais par-​dessous, elle a été bouleversée comme par le feu.   Ses pierres sont le lieu du saphir+,et elle contient de la poussière d’or.   Un sentier — aucun oiseau de proie+ ne l’a connu,et l’œil du milan noir+ ne l’a pas aperçu.   Les majestueuses bêtes sauvages* ne l’ont pas foulé,le jeune lion ne l’a pas traversé.   Sur le silex il a avancé la main,il a renversé des montagnes depuis [leur] racine ; 10  dans les rochers il a creusé des galeries qui amenaient l’eau+,et toutes les choses précieuses, son œil les a vues. 11  Les endroits d’où ruisselaient des fleuves, il les a bouchés+,et la chose cachée, il la fait sortir à la lumière. 12  Mais la sagesse — où peut-​on la trouver+,et où donc est le lieu de l’intelligence ? 13  Le mortel n’est pas parvenu à en connaître la valeur*+,et on ne la trouve pas au pays des vivants. 14  L’abîme d’eau* a dit :‘ Elle n’est pas en moi ! ’La mer aussi a dit : ‘ Elle n’est pas chez moi+ ! ’ 15  On ne peut donner, à sa place, de l’or pur+,on ne peut peser de l’argent pour son prix. 16  On ne peut la payer avec de l’or* d’Ophir+,avec l’onyx rare et avec le saphir. 17  On ne peut lui comparer l’or* et le verre,on ne l’échange pas pour un récipient d’or affiné. 18  Du corail+ et du cristal il ne sera [même] pas fait mention,mais un plein sac de sagesse vaut mieux qu’[un plein sac de] perles+. 19  On ne peut lui comparer la topaze+ de Koush* ;on ne peut la payer avec de l’or en sa pureté. 20  Mais la sagesse — d’où vient-​elle+,et où donc est le lieu de l’intelligence ? 21  Elle a été cachée aux yeux de tout vivant+,et aux créatures volantes des cieux elle a été dissimulée. 22  La destruction* et la mort ont dit :‘ De nos oreilles nous avons entendu parler d’elle. ’ 23  C’est Dieu* qui en a compris la voie+,et c’est lui qui en a connu le lieu, 24  car il regarde jusqu’aux extrémités de la terre+ ;sous tous les cieux* il voit, 25  pour faire au vent*+ un poids,tandis qu’il a fixé les dimensions des eaux selon une mesure+ ; 26  lorsqu’il faisait pour la pluie une prescription+et un chemin pour le nuage orageux qui tonne, 27  c’est alors qu’il a vu [la sagesse]* et a entrepris d’en parler ;il l’a préparée et même scrutée. 28  Puis il a dit à l’homme* :‘ Vois : la crainte de Jéhovah* — c’est cela la sagesse+,et se détourner du mal, c’est l’intelligence+. ’ ”

Notes

“ certains d’entre les mortels ”. Héb. : ʼènôsh.
Lit. : “ Les fils de l’orgueil (de la dignité) ”.
“ la valeur ”, MSyVg ; LXX : “ le chemin ”.
Ou : “ Les eaux houleuses ”. Héb. : tehôm, comme en Gn 1:2 ; gr. : abussos ; lat. : abyssus.
“ avec de l’or ”. Héb. : bekhèthèm, mot emprunté à l’égyptien.
“ or ”. Héb. : zahav.
“ Koush ”, M(héb. : Koush)Sy ; LXXVg : “ d’Éthiopie ”.
“ destruction ”. Héb. : ʼavaddôn. Voir 26:6, note.
“ Dieu ”. Héb. : ʼÈlohim.
“ sous tous les cieux ”, MSy ; LXXVg : “ tout ce qui est sous les cieux ”.
“ au vent ”. Héb. : larouaḥ ; gr. : anémôn, pl. ; lat. : ventis, pl.
Lit. : “ elle ”, se rapporte à sagesse.
Ou : “ à l’homme tiré du sol ”. Héb. : laʼadham.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.