Jean 21​:​1-25

21  Après ces choses, Jésus se manifesta de nouveau aux disciples, à la mer de Tibériade ; mais voici comment il se manifesta :  Il y avait là ensemble Simon Pierre, Thomas qu’on appelait Le Jumeau+, Nathanaël+ de Cana de Galilée, les fils de Zébédée+ et deux autres de ses disciples.  Simon Pierre leur dit : “ Je m’en vais pêcher. ” Ils lui dirent : “ Nous venons aussi avec toi. ” Ils sortirent et montèrent dans le bateau, mais durant cette nuit-​là ils n’attrapèrent rien+.  Cependant, comme le matin déjà venait, Jésus se tint sur la plage, mais les disciples, naturellement, ne discernaient pas que c’était Jésus+.  Alors Jésus leur dit : “ Petits enfants, vous n’avez rien à manger, n’est-​ce pas ? ” Ils lui répondirent : “ Non. ”  Il leur dit : “ Jetez le filet du côté droit du bateau et vous en trouverez+. ” Alors ils le jetèrent, mais ils ne pouvaient plus le ramener à cause de la multitude des poissons+.  Ce disciple donc que Jésus aimait*+ dit à Pierre+ : “ C’est le Seigneur* ! ” Alors Simon Pierre, en entendant que c’était le Seigneur, se ceignit de son vêtement extérieur, car il était nu, et se jeta à la mer.  Mais les autres disciples vinrent dans le petit bateau — car ils n’étaient pas loin de la terre, seulement à quatre-vingt-dix mètres environ* —, traînant le filet [plein] de poissons.  Cependant, lorsqu’ils descendirent à terre, ils aperçurent, posé là, un feu de charbon de bois+, et du poisson posé dessus, et du pain. 10  Jésus leur dit : “ Apportez quelques-uns des poissons que vous venez d’attraper. ” 11  Simon Pierre donc monta [dans le bateau] et tira à terre le filet plein de gros poissons : cent cinquante-trois. Mais bien qu’il y en eût tant, le filet ne se rompit pas. 12  Jésus leur dit : “ Venez déjeuner+. ” Aucun des disciples n’avait le courage de lui demander : “ Qui es-​tu ? ” parce qu’ils savaient que c’était le Seigneur. 13  Jésus vint et prit le pain et le leur donna+, et de même le poisson. 14  Ce fut là la troisième fois+ que Jésus apparut aux disciples après avoir été relevé d’entre les morts. 15  Or, quand ils eurent déjeuné, Jésus dit à Simon Pierre : “ Simon fils de Jean*, m’aimes-​tu* plus que ceux-ci+ ? ” Il lui dit : “ Oui, Seigneur, tu sais que j’ai de l’affection pour toi*+. ” Il lui dit : “ Fais paître mes agneaux+. ” 16  De nouveau il lui dit, une deuxième fois : “ Simon fils de Jean, m’aimes+-​tu* ? ” Il lui dit : “ Oui, Seigneur, tu sais que j’ai de l’affection pour toi*. ” Il lui dit : “ Mène paître mes petites brebis+. ” 17  Il lui dit, la troisième fois : “ Simon fils de Jean, as-​tu de l’affection pour moi* ? ” Pierre s’attrista de ce qu’il lui avait dit, la troisième fois : “ As-​tu de l’affection pour moi ? ” Et il lui dit : “ Seigneur, tu connais toutes choses+, tu te rends bien compte que j’ai de l’affection pour toi*. ” Jésus lui dit : “ Fais paître mes petites brebis+. 18  Oui, vraiment, je te le dis : Quand tu étais plus jeune, tu te ceignais et tu circulais où tu voulais. Mais quand tu deviendras vieux, tu tendras les mains et un autre [homme] te ceindra+ et te portera où tu ne veux pas+. ” 19  Il dit cela pour indiquer par quel genre de mort+ il glorifierait Dieu+. Et quand il eut dit cela, il lui dit : “ Continue à me suivre+. ” 20  En se retournant, Pierre vit le disciple que Jésus aimait*+ [les] suivre, celui qui, au repas du soir, s’était aussi penché en arrière sur sa poitrine et avait dit : “ Seigneur, qui est celui qui te livre ? ” 21  Aussi quand il l’aperçut, Pierre dit à Jésus : “ Seigneur, que [fera] cet [homme] ? ” 22  Jésus lui dit : “ Si je veux qu’il reste jusqu’à ce que je vienne+, en quoi cela te concerne-​t-​il ? Toi, continue à me suivre. ” 23  Cette parole donc sortit parmi les frères : que ce disciple ne mourrait pas. Cependant Jésus ne lui avait pas dit qu’il ne mourrait pas, mais : “ Si je veux qu’il reste+ jusqu’à ce que je vienne, en quoi cela te concerne-​t-​il ? ” 24  C’est ce disciple+ qui témoigne au sujet de ces choses et qui a écrit ces choses, et nous savons que le témoignage qu’il rend est vrai+. 25  Il y a, en effet, encore beaucoup d’autres choses que Jésus a faites ; si jamais on les écrivait dans le détail, le monde lui-​même, j’imagine, ne pourrait contenir les rouleaux écrits*+.

Notes

Ou : “ préférait ”.
Ou : “ Maître ”.
Lit. : “ deux cents coudées environ ”. Voir App. 8A.
“ Jean ”, BVg ; ASyp,s : “ Jona ”. Voir 1:42, note “ Jean ”.
Ou : “ m’aimes-​tu toujours ”. Gr. : agapaïs mé.
Ou : “ j’ai toujours de l’affection pour toi ”. Gr. : philô sé.
Ou : “ m’aimes-​tu toujours ? ” Gr. : agapaïs mé.
Ou : “ j’ai toujours de l’affection pour toi ”. Gr. : philô sé.
Ou : “ as-​tu toujours de l’affection pour moi ? ” Gr. : philéïs mé.
Ou : “ j’ai toujours de l’affection pour toi ”. Gr. : philô sé.
Ou : “ préférait ”.
Le v. 21:25 apparaît dans אcABCVgSyp,s ; manque dans א*.