Galates 2​:​1-21

2  Puis, au bout de quatorze ans, je suis monté de nouveau à Jérusalem+ avec Barnabas+ ; j’ai également emmené Tite avec moi.  Mais je suis monté par suite d’une révélation+. Et je leur ai exposé+ la bonne nouvelle que je prêche* parmi les nations, en privé cependant, devant ceux qui étaient des hommes marquants, [pour savoir] si d’une manière ou d’une autre je ne courais+ pas ou n’avais pas couru en vain+.  Toutefois, pas même Tite+, qui était avec moi, n’a été obligé de se faire circoncire+, bien qu’il soit Grec.  Mais à cause des faux frères+ introduits furtivement+, qui s’étaient glissés [parmi nous] pour espionner notre liberté+, celle que nous avons dans l’union avec Christ Jésus, afin de nous réduire complètement en esclavage+...  à ceux-là nous n’avons pas cédé par soumission+, non, pas même pour une heure, afin que la vérité+ de la bonne nouvelle demeure parmi vous.  Mais quant à ceux qui paraissaient être quelque chose+ — peu importe le genre d’hommes qu’ils étaient autrefois, cela m’est égal+ — Dieu* ne juge pas sur l’apparence de l’homme+ —, à moi, en fait, ces hommes marquants n’ont rien communiqué de nouveau.  Mais au contraire, quand ils ont vu que la bonne nouvelle m’avait été confiée+ pour les incirconcis+, tout comme [elle avait été confiée] à Pierre pour les circoncis*+  car Celui qui a donné à Pierre les capacités nécessaires pour un apostolat pour les circoncis m’a aussi donné des capacités+ pour les gens des nations ;  oui, quand ils ont appris la faveur imméritée+ qui m’a été donnée+, Jacques+ et Céphas et Jean, ceux qui paraissaient être des colonnes+, nous ont donné, à moi et à Barnabas+, la main droite [en signe] d’association+, pour que nous allions, nous, vers les nations, mais eux vers les circoncis. 10  Seulement nous devions penser aux pauvres+. C’est là précisément ce que je me suis aussi efforcé de faire vraiment+. 11  Cependant, lorsque Céphas+ est venu à Antioche+, je lui ai résisté* en face, parce qu’il se trouvait condamné+. 12  En effet, avant l’arrivée de certains hommes [qui venaient] de la part de Jacques+, il mangeait+ avec les gens des nations ; mais quand ils sont arrivés, il a entrepris de se retirer et de se séparer, par crainte+ de ceux du groupe des circoncis*+. 13  Les autres Juifs aussi, agissant comme lui, ont joué la même comédie+, de sorte que même Barnabas+ a été entraîné avec eux dans leur comédie*. 14  Mais quand j’ai vu qu’ils ne marchaient pas droit selon la vérité de la bonne nouvelle+, j’ai dit à Céphas devant tous+ : “ Si toi, bien que tu sois Juif, tu vis comme les nations, et non comme les Juifs, comment se fait-​il que tu obliges les gens des nations à vivre selon les coutumes juives+ ? ” 15  Nous qui sommes Juifs par nature+, et non pécheurs+ d’entre les nations, 16  sachant bien que l’homme est déclaré juste*+, non en raison des œuvres de [la] loi, mais seulement par le moyen de la foi+ envers Christ Jésus, nous aussi nous avons mis notre foi en Christ Jésus, pour être déclarés justes en raison de la foi envers Christ+, et non en raison des œuvres de [la] loi, parce qu’en raison des œuvres de [la] loi nulle chair ne sera déclarée juste+. 17  Maintenant si nous, en cherchant à être déclarés justes grâce à Christ+, nous avons aussi nous-​mêmes été trouvés pécheurs+, Christ est-​il en réalité le ministre du péché+ ? Que cela n’arrive jamais ! 18  Car si les choses mêmes que j’ai démolies autrefois je les rebâtis+, je montre que je suis un transgresseur+. 19  Quant à moi, par le moyen de [la] loi je suis mort à l’égard de [la] loi+, pour que je devienne vivant à l’égard de Dieu+. 20  Je suis attaché sur le poteau* avec Christ+. Ce n’est plus moi qui vis+, mais c’est Christ qui vit en union avec moi+. Oui, la vie que je vis maintenant+ dans [la] chair, je la vis par la foi envers le Fils de Dieu, qui m’a aimé et s’est livré lui-​même pour moi+. 21  Je ne pousse pas de côté la faveur imméritée de Dieu+ ; car si la justice vient par le moyen de [la] loi+, Christ, en fait, est mort pour rien+.

Notes

Ou : “ je proclame ”. Gr. : kêrussô ; lat. : praedico. Cf. Dn 5:29, note “ proclama ”.
“ Dieu ”, P46אABCD ; J7,8 : “ Jéhovah ”.
Lit. : “ que m’avait été confiée la bonne nouvelle de l’incirconcision comme à Pierre [celle] de la circoncision ”.
Lit. : “ je me suis tenu contre lui ”.
Lit. : “ les (gens) de la circoncision ”.
Lit. : “ hypocrisie ”. Gr. : hupokriséï.
Lit. : “ est justifié ”. Gr. : dikaïoutaï.
Ou : “ fixé sur le poteau ”. Voir App. 5C.