Exode 17​:​1-16

17  Et toute l’assemblée des fils d’Israël entreprit de partir du désert de Sîn+, par étapes, [étapes] qu’ils parcoururent selon l’ordre* de Jéhovah+, et ils se mirent à camper à Rephidim+. Mais il n’y avait pas d’eau à boire pour le peuple.  Alors le peuple se prit de querelle avec Moïse et dit+ : “ Donne-​nous de l’eau, que nous buvions ! ” Mais Moïse leur dit : “ Pourquoi vous querellez-​vous avec moi ? Pourquoi mettez-​vous sans cesse Jéhovah à l’épreuve+ ? ”  Et là le peuple continua d’avoir soif d’eau, et le peuple murmurait contre Moïse et disait : “ Pourquoi nous as-​tu fait monter d’Égypte pour nous faire mourir de soif, ainsi que nos fils et notre* bétail+ ? ”  Finalement Moïse cria vers Jéhovah, en disant : “ Que dois-​je faire avec ce peuple ? Encore un peu et ils vont me lapider+ ! ”  Alors Jéhovah dit à Moïse : “ Passe en avant du peuple+ et prends avec toi quelques-uns des anciens d’Israël, et ton bâton avec lequel tu as frappé le Nil+. Prends-​le dans ta main et tu devras marcher.  Vois ! Je me tiens devant toi, là, sur le rocher, en Horeb*. Tu devras frapper sur le rocher, il devra en sortir de l’eau et le peuple devra la boire+. ” Et Moïse fit ainsi, sous les yeux des anciens d’Israël.  Il appela donc le lieu du nom de Massa*+ et Meriba*+, à cause de la querelle des fils d’Israël et parce qu’ils avaient mis Jéhovah à l’épreuve+, en disant : “ Jéhovah est-​il au milieu de nous, ou non+ ? ”  Et les Amaléqites*+ vinrent combattre contre Israël à Rephidim+.  Moïse dit alors à Josué*+ : “ Choisis-​nous des hommes et sors+, combats contre les Amaléqites. Demain je me posterai sur le sommet de la colline, avec le bâton du [vrai] Dieu dans ma main+. ” 10  Josué fit donc comme le lui avait dit Moïse+, pour combattre contre les Amaléqites ; et Moïse, Aaron et Hour+ montèrent au sommet de la colline. 11  Et voici ce qui arriva : dès que Moïse levait sa main, les Israélites l’emportaient+, mais dès qu’il laissait retomber sa main, les Amaléqites l’emportaient. 12  Lorsque les mains de Moïse furent lourdes, alors ils prirent une pierre et la mirent sous lui, et il s’assit dessus ; Aaron et Hour lui soutinrent les mains, l’un de ce côté-​ci et l’autre de ce côté-​là, si bien que ses mains restèrent fermes* jusqu’au coucher du soleil. 13  Josué vainquit donc Amaleq et son peuple avec le tranchant de l’épée+. 14  Jéhovah dit alors à Moïse : “ Écris cela en mémorial dans le livre+ et énonce-​le aux oreilles de Josué : ‘ J’effacerai complètement le souvenir d’Amaleq de dessous les cieux+. ’ ” 15  Alors Moïse bâtit un autel et l’appela du nom de Jéhovah-Nissi*, 16  en disant : “ Parce qu’une main est contre le trône+ de Yah+, pour Jéhovah ce sera la guerre* avec Amaleq de génération en génération+. ”

Notes

Lit. : “ la bouche ”.
“ nous (...) nos (...) notre ”. Lit. : “ me (...) mes (...) mon ”, se rapportant à “ peuple ”.
“ Horeb ”. Non pas ici la montagne sur laquelle Moïse reçut les Dix Commandements, mais la région montagneuse située aux alentours du mont Sinaï, appelée ailleurs désert du Sinaï.
Signifie : “ Épreuve, Tentation ”.
Signifie : “ Querelle ”.
Ou : “ Amaleq ”, au sens collectif.
Lit. : “ Yehoshoua ”, qui signifie “ Jéhovah est salut ” ; gr. : Ἰησοῦ (Iêsou, “ Jésus ”).
Lit. : “ mains furent fermeté ”.
“ Jéhovah-Nissi ”, qui signifie “ Jéhovah est ma Perche-Signal ”, en faisant dériver nissi de nés, “ perche-signal ” ; LXX : “ Jéhovah est mon Refuge ”, en faisant dériver nissi de nous, “ s’enfuir, se réfugier ” ; Vg : “ Jéhovah est mon Élévation ”, en faisant dériver nissi de nasas, “ hisser, élever ”.
“ Parce que par une main cachée Jéhovah combat [contre Amaleq] ”, LXX ; Vg: “ Parce que la main du trône de Jéhovah, et la guerre de Jéhovah, sera [contre Amaleq] ”.