Colossiens 4​:​1-18

4  Maîtres, continuez d’accorder à [vos] esclaves ce qui est juste et équitable+, sachant que, vous aussi, vous avez un Maître dans le ciel+.  Persévérez dans la prière+, demeurez-​y éveillés avec action de grâces+,  en même temps priant aussi pour nous+, afin que Dieu nous ouvre une porte+ pour la parole, pour annoncer le saint secret+ concernant le Christ, [secret] pour lequel, en effet, je suis dans les liens+ ;  de sorte que je le manifesterai comme je dois en parler+.  Continuez à marcher avec sagesse à l’égard de ceux du dehors+, rachetant pour vous le moment propice+.  Que votre parole soit toujours accompagnée de charme*+, assaisonnée de sel+, pour savoir comment vous devez répondre+ à chacun.  Tychique+, [mon] frère bien-aimé et fidèle ministre et coesclave dans [le] Seigneur, vous fera connaître toute ma situation.  C’est bien pour cela, [c’est-à-dire] pour que vous connaissiez les choses qui nous concernent et pour qu’il console vos cœurs+, que je vous l’envoie  avec Onésime+, mon frère fidèle et bien-aimé, qui est de chez vous. Toutes les choses d’ici, ils vous les feront connaître. 10  Aristarque+ mon compagnon de captivité vous envoie ses salutations, ainsi que Marc+ le cousin de Barnabas (au sujet duquel vous avez reçu des ordres : si jamais il vient chez vous, faites-​lui bon accueil+), 11  et Jésus qui est appelé Justus ; ceux-ci sont d’entre les circoncis*. Ceux-là seuls sont mes compagnons de travail pour le royaume de Dieu, et ceux-là précisément sont devenus pour moi une aide qui fortifie. 12  Épaphras+, qui est de chez vous, un esclave de Christ Jésus, vous envoie ses salutations ; il lutte toujours pour vous dans [ses] prières, afin que finalement vous soyez complets+ et remplis d’une ferme conviction quant à toute la volonté de Dieu. 13  Oui, je lui rends témoignage qu’il se donne beaucoup de peine pour vous, ainsi que pour ceux de Laodicée+ et ceux de Hiérapolis. 14  Luc+ le médecin* bien-aimé vous envoie ses salutations, ainsi que Démas+. 15  Adressez mes salutations aux frères qui sont à Laodicée, ainsi qu’à Nympha et à la congrégation qui est dans sa maison+. 16  Et quand cette lettre aura été lue chez vous, faites en sorte qu’elle soit aussi lue+ dans la congrégation des Laodicéens, et que vous, vous lisiez également celle de Laodicée. 17  Enfin, dites à Archippe+ : “ Prends toujours garde au ministère que tu as accepté dans [le] Seigneur, pour que tu l’accomplisses. ” 18  [Voici] ma salutation, celle de Paul, de ma propre main+. Rappelez-​vous sans cesse mes liens+. Que la faveur imméritée soit avec vous.

Notes

Ou : “ accompagnée de ce qui est favorable ”.
Lit. : “ de la circoncision ”.
Lit. : “ personne qui guérit ”. Gr. : iatros ; lat. : medicus.