Révélation 17​:​1-18

17  Et l’un des sept anges qui avaient les sept bols+ est venu et a parlé avec moi, disant : “ Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée*+ qui est assise sur les eaux nombreuses*+,  avec laquelle les rois de la terre ont commis la fornication+, tandis que ceux qui habitent la terre se sont enivrés du vin de sa fornication*+. ”  Et il m’a transporté, dans [la puissance de l’]esprit+, dans un désert. Et j’ai aperçu une femme assise sur une bête sauvage+ de couleur écarlate qui était pleine de noms blasphématoires+ et qui avait sept têtes+ et dix cornes.  Et la femme était revêtue de pourpre+ et d’écarlate+, et elle était parée d’or et de pierres précieuses et de perles+, et elle avait dans sa main une coupe d’or+ qui était pleine de choses immondes+ et des impuretés de sa fornication+.  Et sur son front était écrit un nom, un mystère*+ : “ Babylone* la Grande, la mère des prostituées+ et des choses immondes de la terre+. ”  Et j’ai vu que la femme était ivre du sang+ des saints et du sang des témoins de Jésus+. Eh bien, en l’apercevant, je me suis étonné d’un grand étonnement+.  Alors l’ange m’a dit : “ Pourquoi t’es-​tu étonné ? Je te dirai le mystère* de la femme+ et de la bête sauvage qui la porte et qui a les sept têtes et les dix cornes+ :  La bête sauvage que tu as vue était+, mais n’est pas, et pourtant elle est sur le point de monter de l’abîme+, et elle va s’en aller à la destruction. Et quand ils verront comment la bête sauvage était, mais n’est pas, et pourtant sera présente, ceux qui habitent sur la terre s’étonneront, remplis d’admiration, mais leurs noms n’ont pas été écrits sur le rouleau de vie+ depuis la fondation* du monde+.  “ C’est ici qu’il faut l’intelligence qui a de la sagesse+ : Les sept têtes+ représentent* sept montagnes+, là où la femme est assise, au sommet. 10  Et il y a* sept rois : cinq sont tombés+, l’un est+, l’autre n’est pas encore arrivé+, mais quand il arrivera, il doit demeurer peu de temps+. 11  Et la bête sauvage qui était mais n’est pas+, elle est aussi elle-​même un huitième [roi], mais elle provient des sept*, et elle s’en va à la destruction. 12  “ Et les dix cornes que tu as vues représentent dix rois+, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais ils reçoivent pouvoir comme rois, une heure, avec la bête sauvage. 13  Ceux-ci ont une seule pensée, et ainsi ils donnent leur puissance et leur pouvoir à la bête sauvage+. 14  Ceux-ci lutteront contre l’Agneau+, mais, parce qu’il est Seigneur des* seigneurs et Roi des* rois+, l’Agneau les vaincra+. Et [ils vaincront], ceux qui sont avec lui, appelés, et choisis, et fidèles+. ” 15  Et il me dit : “ Les eaux que tu as vues, là où est assise la prostituée, représentent des peuples, et des foules*, et des nations, et des langues+. 16  Et les dix cornes+ que tu as vues, et la bête sauvage+, celles-ci haïront la prostituée+ et la rendront dévastée et nue, et mangeront ses chairs et la brûleront complètement par le feu+. 17  Car Dieu leur a mis au cœur d’exécuter sa pensée+, oui d’exécuter [leur] seule pensée en donnant* leur royaume à la bête sauvage+, jusqu’à ce que les paroles de Dieu se soient accomplies+. 18  Et la femme+ que tu as vue représente* la grande ville qui a un royaume sur les rois de la terre+. ”

Notes

Ou : “ fornicatrice ”. Gr. : pornês. Voir App. 5A.
Ou : “ grandes ”.
Gr. : pornéïas. Voir App. 5A.
Ou : “ un secret religieux ”, sacré pour Babylone.
Voir 16:19, note.
Ou : “ secret religieux ”. Gr. : mustêrion.
Lit. : “ action de jeter en bas [de la semence] ”. Gr. : katabolês.
Ou : “ sont ”.
Ou : “ Et elles représentent ”.
Ou : “ mais elle doit son existence aux sept ”.
C.-à-d. : “ au-dessus des, parmi les ”.
C.-à-d. : “ au-dessus des, parmi les ”.
Ou : “ masses ”.
Ou : “ d’exécuter un seul dessein et de donner ”. Lit. : “ de faire un seul avis et de donner ”.
Ou : “ est ”.