Néhémie 6​:​1-19

6  Or voici ce qui arriva : dès qu’on apprit à Sânballat+, à Tobia+, à Guéshem+ l’Arabe+ et au reste de nos ennemis que j’avais rebâti la muraille+ et qu’il n’y restait plus de brèche (jusqu’à ce moment-​là toutefois, dans les portes+, je n’avais pas posé les battants+),  Sânballat et Guéshem aussitôt m’envoyèrent dire : “ Viens, et rencontrons-​nous+ ensemble sur rendez-vous dans les villages de la vallée-plaine d’Ono+. ” Mais eux méditaient de me faire du mal+.  Je leur envoyai donc des messagers+ pour dire : “ Je fais un grand travail+ et je ne peux pas descendre. Pourquoi le travail cesserait-​il pendant que je le quitterais pour descendre vers vous+ ? ”  Cependant ils m’envoyèrent quatre fois la même parole, et je leur répondais par la même parole.  Finalement Sânballat+ m’envoya son serviteur avec la même parole, une cinquième fois, avec une lettre ouverte dans la main.  Il y était écrit : “ Parmi les nations on entend dire — et Guéshem*+ [le] dit — que toi et les Juifs, vous méditez de vous rebeller+. Voilà pourquoi tu bâtis la muraille ; et tu es en train de devenir leur roi+, selon ces paroles.  Tu as même établi des prophètes pour crier à ton sujet dans Jérusalem, pour dire : ‘ Il y a un roi en Juda ! ’ Et maintenant des choses semblables vont être rapportées au roi. Viens donc maintenant et consultons-​nous ensemble+. ”  Mais je lui envoyai dire : “ Il ne s’est pas produit de choses semblables à ce que tu dis+, mais tu les inventes dans ton cœur+. ”  Eux tous, en effet, essayaient de nous faire peur, en disant : “ Leurs mains+ retomberont de ce travail, de sorte qu’il ne se fera pas. ” Mais maintenant, fortifie* mes mains+. 10  Et moi, j’entrai dans la maison de Shemaïa le fils de Delaïa le fils de Mehétabel, alors qu’il était enfermé+. Et il dit : “ Rencontrons-​nous sur rendez-vous+ à la maison du [vrai] Dieu, à l’intérieur du temple*+, et fermons les portes du temple, car ils viennent pour te tuer, oui c’est la nuit+ qu’ils viennent pour te tuer. ” 11  Mais je dis : “ Un homme comme moi prendrait-​il la fuite+ ? Et quel [homme] tel que moi pourrait entrer dans le temple et vivre+ ? Je n’entrerai pas ! ” 12  Je fis alors une enquête et voici que ce n’était pas Dieu+ qui l’avait envoyé, mais il avait prononcé+ cette prophétie contre moi parce que Tobia et Sânballat+ l’avaient soudoyé+. 13  Voici pourquoi on l’avait soudoyé+ : pour que j’aie peur+, que j’agisse de la sorte et que j’en vienne vraiment à pécher+ ; [alors,] à coup sûr, cela deviendrait pour eux [une occasion de me faire] une mauvaise réputation+, afin de m’outrager+. 14  Souviens-​toi+, ô mon Dieu, de Tobia+ et de Sânballat selon ces actions que [chacun] a faites, et aussi de Noadia la prophétesse+, et du reste des prophètes qui sans cesse essayaient de me faire peur. 15  Finalement la muraille+ fut terminée le vingt-cinquième [jour] d’Éloul*, en cinquante-deux jours. 16  Et voici ce qui arriva : dès que tous nos ennemis+ apprirent [cela] et que toutes les nations qui étaient autour de nous le virent, aussitôt ils tombèrent beaucoup à leurs propres yeux, et ils surent que c’était de par notre Dieu+ que ce travail s’était fait. 17  C’est aussi en ces jours-​là que les nobles+ de Juda multipliaient leurs lettres qui allaient à Tobia+ et celles de Tobia qui leur arrivaient. 18  Car beaucoup en Juda lui étaient liés par serment*, parce qu’il était gendre de Shekania le fils d’Arah+ ; et Yehohanân son fils avait pris la fille de Meshoullam+ le fils de Bérékia. 19  En outre, ils disaient sans cesse devant moi du bien de lui+. Et ils lui rapportaient invariablement mes paroles. Il y avait [aussi] des lettres que Tobia envoyait pour me faire peur+.

Notes

“ et Guéshem ”. Héb. : weGhashmou.
“ fortifie ”, M ; LXXSyVg : “ j’ai fortifié ”.
“ du temple ”. Héb. : hahékhal ; lat. : templi. Voir Mt 23:16, note.
“ Éloul ”. Nom donné après l’exil au sixième mois lunaire du calendrier juif, lequel correspond à août-​septembre.
Lit. : “ étaient propriétaires (seigneurs) d’un serment pour lui ”.