Jérémie 52​:​1-34

52  Tsidqiya+ était âgé de vingt et un ans quand il commença à régner+, et pendant onze ans il régna à Jérusalem+. Le nom de sa mère était Hamoutal+ la fille de Yirmeya de Libna+.  Il faisait ce qui est mauvais aux yeux de Jéhovah+, selon tout ce qu’avait fait Yehoïaqim+.  Car, à cause de la colère de Jéhovah, cela se produisit à Jérusalem et en Juda, jusqu’à ce qu’il les ait rejetés de devant sa face+. Et Tsidqiya entreprit de se rebeller contre le roi de Babylone+.  Finalement il arriva, dans la neuvième année de son règne+, au dixième mois, le dixième jour du mois, que Neboukadretsar le roi de Babylone vint, lui et toutes ses forces militaires, contre Jérusalem+ ; ils campèrent alors contre elle et bâtirent contre elle un mur de siège tout autour+.  Ainsi la ville fut en état de siège jusqu’à la onzième année du roi Tsidqiya+.  Au quatrième mois, le neuvième jour du mois+, la famine aussi devint dure dans la ville, et il n’y avait pas de pain pour le peuple du pays*+.  Finalement la ville fut ouverte par une brèche+ ; quant à tous les hommes de guerre, ils s’enfuirent+ alors et sortirent de la ville pendant la nuit par le chemin de la porte entre le double mur qui est près du jardin du roi+, tandis que les Chaldéens étaient contre la ville, tout autour ; et ils allaient par le chemin de la Araba+.  Mais des forces militaires des Chaldéens se mirent à la poursuite du roi+ ; elles réussirent à rejoindre Tsidqiya+ dans les plaines désertiques de Jéricho ; et toutes ses forces militaires se dispersèrent d’auprès de lui+.  Alors on saisit le roi et on le fit monter vers le roi de Babylone+, à Ribla+, au pays de Hamath+, pour qu’il prononce sur lui des décisions judiciaires+. 10  Et le roi de Babylone se mit à tuer les fils de Tsidqiya sous ses yeux+, et il tua aussi tous les princes de Juda, à Ribla+. 11  Et il aveugla les yeux de Tsidqiya+, après quoi le roi de Babylone le lia avec des entraves de cuivre et l’amena à Babylone+, et il le mit dans la maison de garde jusqu’au jour de sa mort. 12  Et au cinquième mois, le dixième jour du mois, c’est-à-dire [dans] la dix-neuvième année du roi Neboukadretsar+, le roi de Babylone, Nebouzaradân+ le chef de la garde personnelle, celui qui se tenait devant le roi de Babylone, entra dans Jérusalem. 13  Alors il brûla la maison de Jéhovah+, la maison du roi et toutes les maisons de Jérusalem+ ; et toute grande maison, il la brûla par le feu+. 14  Et toutes les forces militaires des Chaldéens, qui étaient avec le chef de la garde personnelle, abattirent toutes les murailles de Jérusalem, tout autour+. 15  Et une partie des petites gens du peuple, et le reste du peuple, ceux qui restaient dans la ville+, et les déserteurs qui étaient passés au roi de Babylone, ainsi que le reste des habiles ouvriers, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle les emmena en exil+. 16  Mais des petites gens du pays, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle en laissa une partie comme vignerons et comme travailleurs requis+. 17  Les colonnes de cuivre+ qui appartenaient à la maison de Jéhovah, les chariots+ et la mer de cuivre+ qui était dans la maison de Jéhovah, les Chaldéens les brisèrent, puis en transportèrent tout le cuivre à Babylone+. 18  Et ils prirent les récipients à cendres, les pelles+, les mouchettes+, les bols+, les coupes et tous les ustensiles de cuivre avec lesquels on faisait le service+. 19  Et le chef de la garde personnelle prit les bassins+, les récipients à feu, les bols+, les récipients à cendres, les porte-lampes+, les coupes, les bols qui étaient en or+ véritable et ceux qui étaient en argent+ véritable+. 20  Et les deux colonnes+, la mer unique+, les douze taureaux de cuivre+ qui étaient sous [la mer], les chariots* que le roi Salomon avait faits pour la maison de Jéhovah+. On ne pouvait évaluer le poids de leur cuivre — de tous ces objets+. 21  Quant aux colonnes, chaque colonne avait dix-huit coudées* de hauteur+, et un fil de douze coudées en faisait le tour+ ; et son épaisseur était de quatre doigts*, elle était creuse. 22  Le chapiteau [qui se trouvait] dessus était en cuivre+, et la hauteur d’un chapiteau était de cinq coudées+ ; quant à l’ouvrage en filet et aux grenades sur le chapiteau, tout autour+, le tout était en cuivre ; la deuxième colonne avait les mêmes [décorations], aussi les grenades+. 23  Et les grenades étaient [au nombre de] quatre-vingt-seize, sur les côtés* ; toutes les grenades étaient [au nombre de] cent sur l’ouvrage en filet, tout autour+. 24  En outre, le chef de la garde personnelle prit Seraïa+ le prêtre en chef, Tsephania+ le prêtre en second ainsi que les trois portiers+ ; 25  de la ville, il prit un fonctionnaire de la cour, qui était commissaire sur les hommes de guerre, sept hommes de ceux qui avaient accès auprès du roi*+ [et] qui furent trouvés dans la ville, le secrétaire du chef de l’armée, celui qui passait en revue le peuple du pays*, et soixante hommes* du peuple du pays, qui furent trouvés au milieu de la ville+. 26  Ceux-là donc, Nebouzaradân+ le chef de la garde personnelle les prit et les conduisit au roi de Babylone à Ribla+. 27  Et ceux-là, le roi de Babylone les abattit alors+ et les mit à mort à Ribla+, au pays de Hamath+. Ainsi Juda partit en exil de dessus son sol+. 28  Voici le peuple que Neboukadretsar emmena en exil : dans la septième année, trois mille vingt-trois Juifs+. 29  Dans la dix-huitième année de Neboukadretsar+ : de Jérusalem, huit cent trente-deux âmes. 30  Dans la vingt-troisième année de Neboukadretsar, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle emmena des Juifs en exil : sept cent quarante-cinq âmes+. Toutes les âmes furent [au nombre de] quatre mille six cents*. 31  Finalement il arriva, dans la trente-septième année de l’exil de Yehoïakîn+ le roi de Juda, au douzième mois, le vingt-cinquième jour du mois, qu’Évil-Merodak le roi de Babylone, dans l’année où il devint roi*, releva la tête+ de Yehoïakîn le roi de Juda, puis le fit sortir de la maison d’arrêt. 32  Il parla alors avec lui en bien et mit son trône* au-dessus des trônes des [autres] rois qui étaient avec lui à Babylone+. 33  Il quitta* ses vêtements de prison+, et il mangea le pain+ devant lui constamment, tous les jours de sa vie+. 34  Quant à sa ration, une ration constante lui fut donnée de la part du roi de Babylone, chaque jour ce qui [lui] revenait*, jusqu’au jour de sa mort+, tous les jours de sa vie.

Notes

“ pour le peuple du pays ”. Héb. : leʽam haʼarèts.
“ sous [la mer], les chariots ”, MTVg ; LXX : “ sous la mer ” ; Sy : “ sous les côtés de la mer ”.
La coudée équivalait à 44,5 cm.
Le doigt équivalait à 1,85 cm.
Lit. : “ vers le vent ”.
Lit. : “ de ceux qui voyaient la face du roi ”.
“ le peuple du pays ”. Héb. : ʽam haʼarèts.
“ hommes ”. Héb. : ʼish.
Les v. 28 à 30 manquent dans LXX et en 2R 25.
Lit. : “ de sa royauté ”. Héb. : malkhouthô.
Ou : “ siège ”.
Lit. : “ Il changea ”.
Lit. : “ une chose du jour en son jour ”.