Jérémie 38​:​1-28

38  Et Shephatia le fils de Mattân, Guedalia* le fils de Pashhour, Youkal+ le fils de Shélémia* et Pashhour le fils de Malkiya+ entendirent les paroles que Jérémie disait à tout le peuple+, en ces termes :  “ Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Celui qui demeurera dans cette ville, celui-là mourra par l’épée+, par la famine+ et par la peste+. Mais celui qui sortira vers les Chaldéens, celui-là restera en vie ; oui, il aura son âme pour butin, et il vivra+. ’  Voici ce qu’a dit Jéhovah : ‘ Vraiment, cette ville sera livrée en la main des forces militaires du roi de Babylone et, à coup sûr, il s’en emparera+. ’ ”  Les princes dirent alors au roi : “ S’il te plaît, que cet homme* soit mis à mort+, car c’est ainsi qu’il affaiblit les mains des hommes de guerre qui restent dans cette ville et les mains de tout le peuple, en leur parlant selon ces paroles+. Cet homme, en effet, cherche non pas la paix de ce peuple, mais le malheur. ”  Alors le roi Tsidqiya dit : “ Voyez ! Il est en vos mains. Car le roi lui-​même ne peut l’emporter sur vous en rien+. ”  Alors ils prirent Jérémie et le jetèrent dans la citerne de Malkiya*+ le fils du roi, laquelle se trouvait dans la Cour de la Garde+. Et ils descendirent Jérémie au moyen de cordes. Or dans la citerne il n’y avait pas d’eau, mais de la boue ; et Jérémie s’enfonçait dans la boue+.  Et Ébed-Mélek l’Éthiopien*+, un homme qui était eunuque et qui était dans la maison du roi, apprit qu’on avait mis Jérémie dans la citerne ; or le roi était assis dans la Porte de Benjamin+.  Ébed-Mélek sortit donc de la maison du roi et parla au roi, en disant :  “ Ô mon seigneur le roi, ces hommes ont mal agi en tout ce qu’ils ont fait à Jérémie le prophète, qu’ils ont jeté dans la citerne, de sorte qu’il mourra+ là où il est, par suite de la famine+. Car il n’y a plus de pain dans la ville. ” 10  Alors le roi donna ordre à Ébed-Mélek l’Éthiopien, en disant : “ Prends sous tes ordres* — de ce lieu — trente hommes, et tu devras faire remonter de la citerne Jérémie le prophète avant qu’il ne meure+. ” 11  Ébed-Mélek prit donc les hommes sous ses ordres et entra dans la maison du roi, [dans un lieu] au-dessous du trésor+ ; il prit de là des chiffons usés et des bouts de tissus usés et les descendit à Jérémie dans la citerne+, au moyen des cordes. 12  Puis Ébed-Mélek l’Éthiopien dit à Jérémie : “ S’il te plaît, mets ces chiffons usés et ces bouts de tissus sous tes aisselles par-​dessous les cordes. ” Et Jérémie fit ainsi+. 13  Finalement ils tirèrent Jérémie au moyen des cordes et le remontèrent de la citerne. Et Jérémie demeura dans la Cour de la Garde+. 14  Alors le roi Tsidqiya envoya prendre Jérémie le prophète [et le fit venir] vers lui+ à la troisième entrée+, qui se trouve dans la maison de Jéhovah+, et le roi dit à Jérémie : “ Je te demande une chose. Ne me cache rien+. ” 15  Mais Jérémie dit à Tsidqiya : “ Si je te [la] révèle, ne me feras-​tu pas mourir à coup sûr ? Et si je te conseille, tu ne m’écouteras pas+. ” 16  Alors le roi Tsidqiya jura à Jérémie dans la cachette, en disant : “ Aussi vrai que Jéhovah est vivant, qui a fait pour nous cette âme+, non je ne te ferai pas mourir et je ne te livrerai pas en la main de ces hommes qui cherchent ton âme+. ” 17  Jérémie dit alors à Tsidqiya : “ Voici ce qu’a dit Jéhovah, le Dieu des armées+, le Dieu d’Israël+ : ‘ Si vraiment tu sors vers les princes du roi de Babylone+, alors, à coup sûr, ton âme restera en vie et cette ville ne sera pas brûlée par le feu ; à coup sûr, toi et ta maisonnée, vous resterez en vie+. 18  Mais si tu ne sors pas vers les princes du roi de Babylone, alors cette ville sera bel et bien livrée en la main des Chaldéens ; oui, ils la brûleront par le feu+, et toi, tu n’échapperas pas à leur main+. ’ ” 19  Alors le roi Tsidqiya dit à Jérémie : “ Je redoute les Juifs qui ont passé aux Chaldéens+ ; je crains qu’on ne me livre en leur main et qu’ils ne m’outragent vraiment+. ” 20  Mais Jérémie dit : “ On ne te livrera pas. Obéis, s’il te plaît, à la voix de Jéhovah dans ce que je te dis ; tout ira bien pour toi+ et ton âme restera en vie. 21  Mais si tu refuses de sortir+, voici la chose que m’a fait voir Jéhovah : 22  Vois ! toutes les femmes qui sont restées dans la maison du roi de Juda+ sont menées dehors vers les princes du roi de Babylone+, et elles disent : ‘ Les hommes en paix avec toi t’ont séduit+, ils l’ont emporté sur toi+.Ton pied, ils l’ont fait s’enfoncer dans la boue ; ils se sont retirés dans la direction opposée+. ’ 23  Toutes tes femmes et tes fils, on les mène dehors vers les Chaldéens ; et toi, tu n’échapperas pas à leur main+, mais tu seras saisi par la main du roi de Babylone et, à cause de toi, cette ville sera brûlée* par le feu+. ” 24  Alors Tsidqiya dit à Jérémie : “ Que personne ne sache rien de ces choses, pour que tu ne meures pas. 25  Si les princes+ apprennent que j’ai parlé avec toi, oui s’ils viennent vers toi et te disent : ‘ Informe-​nous, s’il te plaît : De quoi as-​tu parlé au roi ? Ne nous cache rien et nous ne te ferons pas mourir. Et de quoi le roi t’a-​t-​il parlé ? ’ 26  alors tu devras leur dire : ‘ Je faisais tomber ma demande de faveur devant le roi, afin qu’il ne me renvoie pas à la maison de Yehonathân+ pour y mourir. ’ ” 27  Par la suite, tous les princes vinrent vers Jérémie et se mirent à le questionner. Et il les informa selon toutes ces paroles que le roi avait ordonnées+. Alors ils se turent devant lui, car l’affaire n’avait pas été entendue. 28  Et Jérémie demeura dans la Cour de la Garde+ jusqu’au jour où Jérusalem fut prise+. Et cela arriva quand Jérusalem fut prise+.

Notes

“ Guedalia ”. Héb. : ouGhedhalyahou, qui signifie “ Jéhovah est grand ”.
Voir 36:14, note “ Shélémia ”.
“ cet homme ”. Héb. : haʼish hazzèh.
Signifie : “ Mon Roi est Jéhovah ”. Héb. : Malkiyahou.
“ l’Éthiopien ”, LXXVg ; MSy : “ le Koushite ”.
Lit. : “ dans ta main ”. Héb. : beyodhkha.
Lit. : “ et tu brûleras cette ville ”, M ; TLXXSy : “ et cette ville sera brûlée ”.