Isaïe 9​:​1-21

9  Toutefois, l’obscurité ne sera pas comme lorsque le pays* était dans l’angoisse, comme dans le temps passé, lorsqu’on traitait avec mépris le pays de Zéboulôn et le pays de Naphtali+, et lorsque, dans le temps qui suivait, on [le] faisait honorer+ — le chemin près de la mer, dans la région du Jourdain, Galilée* des nations*+.  Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière+. Quant à ceux qui habitaient dans le pays de l’ombre profonde+, sur eux la lumière a brillé+.  Tu as rendu la nation populeuse+ ; pour elle* tu as rendu grande la joie+. Ils se sont réjouis devant toi comme de la joie au temps de la moisson+, comme ceux qui sont joyeux quand ils partagent le butin+.  Car le joug de leur charge+ et la baguette* sur leurs épaules, le bâton de celui qui les poussait au travail+, tu les as mis en pièces comme au jour de Madiân+.  Car toute botte de celui qui piétine+ avec des trépidations* et le manteau roulé dans le sang* sont devenus [bons] à brûler, comme aliment pour le feu+.  Car un enfant nous est né+, un fils nous a été donné+ ; et la domination princière* sera sur son épaule+. Et on l’appellera du nom de Conseiller merveilleux*+, Dieu fort*+, Père éternel*+, Prince de paix*+.  À l’abondance de la domination princière*+ et à la paix il n’y aura pas de fin*+, sur le trône de David+ et sur son royaume, pour l’*établir solidement+ et le soutenir par le moyen du droit+ et par le moyen de la justice+, dès maintenant et pour des temps indéfinis. Le zèle même de Jéhovah des armées fera cela+.  Jéhovah* a envoyé une parole contre Jacob, et elle est tombée sur Israël+.  À coup sûr, le peuple [la] connaîtra+, oui eux tous, Éphraïm et l’habitant de Samarie+, à cause de [leur] orgueil et à cause de l’insolence de [leur] cœur, quand ils disent+ : 10  “ Des briques sont tombées, mais nous bâtirons en pierres de taille+. Des sycomores+ ont été abattus, mais nous les remplacerons par des cèdres. ” 11  Et Jéhovah élèvera les adversaires de Retsîn contre lui, et il aiguillonnera les ennemis de celui-ci+, 12  la Syrie par l’est+ et les Philistins par-​derrière+, et ils dévoreront Israël à gueule ouverte+. Étant donné tout cela, sa colère ne s’en est pas retournée, mais sa main est encore tendue+. 13  Et le peuple n’est pas revenu à Celui qui le frappait+, et ils n’ont pas cherché Jéhovah des armées+. 14  Et Jéhovah retranchera d’Israël tête+ et queue+, pousse et jonc, en un seul jour+. 15  Le vieillard et l’homme hautement considéré*, c’est la tête+, et le prophète qui dispense un enseignement mensonger, c’est la queue+. 16  Et ceux qui conduisent ce peuple sont ceux qui [le] font errer+ ; et ceux d’entre eux qu’on conduit, ceux qu’on embrouille+. 17  C’est pourquoi Jéhovah* ne se réjouira pas au sujet de leurs jeunes gens+, et il n’aura pas pitié de leurs orphelins de père et de leurs veuves, car eux tous sont des apostats+ et des malfaiteurs, et toute bouche profère la folie. Étant donné tout cela, sa colère ne s’en est pas retournée, mais sa main est encore tendue+. 18  Car la méchanceté s’est embrasée comme un feu+ ; elle dévorera les buissons d’épines et les mauvaises herbes+. Et elle se mettra à flamber dans les fourrés de la forêt+, et ils seront enlevés dans les airs comme les tourbillons de fumée+. 19  Dans la fureur de Jéhovah des armées le pays s’est embrasé*, et le peuple deviendra comme un aliment pour le feu+. Nul n’aura pitié de son frère+. 20  On taillera à droite et vraiment on aura faim ; on mangera à gauche, et ils ne seront nullement rassasiés+. Ils mangeront chacun la chair de son bras+, 21  Manassé, Éphraïm, et Éphraïm, Manassé. Ensemble ils seront contre Juda+. Étant donné tout cela, sa colère ne s’en est pas retournée, mais sa main est encore tendue+.

Notes

Lit. : “ elle ”, c.-à-d. le pays ou la terre (tous deux fém. en héb.).
Ou : “ le district ”. Héb. : Gelil ; syr. : Gelilo ; gr. : Galilaïa ; lat. : Galileae. La “ Galilée ” a désigné par la suite la province romaine située au nord de la Samarie.
Dans MLXX, ce v. est le dernier (23) du chap. 8.
“ pour elle ”, MmargeTSy et env. 20 mss héb.
Ou : “ bâton ”. Héb. : mattéh.
Ou : “ avec bruit, fracas ”.
Lit. : “ sangs ”.
Ou : “ la principauté, le principat ”. Héb. : hammisrah ; gr. : arkhê ; lat. : principatus.
Lit. : “ Merveille (Miracle) de Conseiller ” ; ou : “ Merveille, Conseiller ”, M ; LXX : “ l’Ange du grand Conseil ” ; Sy : “ Merveille et Conseiller ”.
Ou : “ Divin fort ”. Héb. : ʼÉl gibbôr (non pas ʼÉl Shadday, comme en Gn 17:1 ; voir la note) ; Sy : “ Dieu fort des temps indéfinis ” ; lat. : Deus fortis.
Ou : “ Père pour toujours ”. Héb. : ʼAvi-ʽadh.
C.-à-d. un prince qui donne la paix.
“ la domination princière ”. Héb. : hammisrah. Cette expression ne se rencontre qu’ici et au v. 9:6.
Ou : “ Sa domination princière abondera à coup sûr, et il n’y aura pas de fin à la paix ”, si c’est bien une dittographie dans M ; en accord avec LXX.
Fém. en héb., se rapporte au “ royaume ”, fém. en héb.
Un des 134 endroits où les scribes ont changé YHWH en ʼAdhonay. Voir App. 1B.
Lit. : “ quelqu’un d’élevé quant à la face ”.
Voir v. 9:8, note.
“ s’est embrasé ”, en corrigeant M d’après TLXX ; en corrigeant autrement le texte : “ a été égaré ”, comme dans Vg.