Isaïe 48​:​1-22

48  Entendez ceci, ô maison de Jacob, vous qui vous appelez du nom d’Israël+ et qui êtes sortis des eaux* de Juda+, vous qui jurez par le nom de Jéhovah+ et qui faites mention du Dieu* d’Israël+, non pas avec vérité* et non pas avec justice+ !  Car ils se sont appelés gens de la ville sainte+, et ils se sont appuyés sur le Dieu d’Israël+, dont le nom est Jéhovah des armées+.  “ Les premières choses, je les ai révélées dès cette époque-​là, et de ma bouche elles sont sorties, et je n’ai cessé de les faire entendre+. Soudain j’ai agi, et alors les choses sont arrivées+.  Parce que je savais que tu es dur+, que ton cou est un tendon de fer+ et que ton front est de cuivre+,  je te révélais donc [les choses] dès cette époque-​là. Avant que cela n’arrive, je te [les] ai fait entendre+, pour que tu ne dises pas : ‘ Mon idole les a faites, mon image sculptée et mon image en métal fondu les ont ordonnées+. ’  Tu as entendu+. Contemple tout cela+. Quant à vous, ne [le] révélerez-​vous pas+ ? Je t’ai fait entendre des choses nouvelles dès le temps présent, oui des choses tenues en réserve*, que tu ne connaissais pas+.  Dans le temps présent elles doivent être créées, et non pas dès cette époque-​là, oui des choses que tu n’as pas entendues avant aujourd’hui, pour que tu ne dises pas : ‘ Voyez ! Je les connaissais déjà+. ’  “ D’ailleurs, tu n’as pas entendu+, et tu n’as pas su, et depuis cette époque-​là ton oreille n’a pas été ouverte. Car je sais parfaitement que tu trahissais bel et bien+ et qu’on t’a appelé ‘ transgresseur dès le ventre*+ ’.  À cause de mon nom je retiendrai ma colère+, et pour ma louange, je me contiendrai envers toi, afin qu’on ne te retranche pas+. 10  Vois ! Je t’ai affiné, mais non pas sous [forme de] l’argent+. J’ai fait choix de toi dans le four de fusion de l’affliction+. 11  À cause de moi, à cause de moi j’agirai+, car comment pourrait-​on se laisser profaner+ ? Et je ne donnerai ma gloire à aucun autre+. 12  “ Écoute-​moi, ô Jacob, et toi, Israël mon appelé. Je suis le Même+. Je suis le premier+. Je suis en outre le dernier+. 13  De plus, c’est ma main qui a posé les fondements de la terre+, et c’est ma droite qui a étendu les cieux+. Je les appelle pour qu’ils se tiennent là ensemble+. 14  “ Rassemblez-​vous tous et entendez+. Qui parmi eux* a révélé ces choses ? Jéhovah lui-​même l’a aimé+. Il exécutera sur Babylone ce qui est son plaisir+, et son bras sera sur les Chaldéens+. 15  Moi, moi j’ai parlé. En outre, je l’ai appelé+. Je l’ai fait venir, et on fera réussir sa voie+. 16  “ Approchez-​vous de moi. Entendez ceci. Dès le début je n’ai pas parlé dans une cachette+. Dès l’époque où cela s’est produit, j’ai été là. ” Et maintenant le Souverain Seigneur Jéhovah lui-​même m’a envoyé, oui* son esprit+. 17  Voici ce qu’a dit Jéhovah, ton Racheteur+, le Saint d’Israël+ : “ Moi, Jéhovah, je suis ton Dieu, Celui qui t’enseigne pour [ton] profit+, Celui qui te fait cheminer sur le chemin où tu dois marcher+. 18  Ah ! si seulement tu étais bien attentif à mes commandements+ ! Alors ta paix deviendrait comme un fleuve+ et ta justice comme les vagues de la mer+. 19  Ta descendance deviendrait comme le sable, et comme ses grains la lignée issue de toi*+. Votre nom* ne serait ni retranché ni anéanti de devant moi+. ” 20  Sortez de Babylone+. Fuyez de chez les Chaldéens+. Au son d’un cri de joie, annoncez, faites entendre ceci+. Faites que cela sorte jusqu’à l’extrémité de la terre+. Dites : “ Jéhovah a racheté son serviteur Jacob+. 21  Ils n’ont pas eu soif+ quand il les faisait marcher à travers des lieux dévastés+. Du rocher, pour eux, il a fait jaillir de l’eau, et il a entrepris de fendre un rocher pour que l’eau coule+. ” 22  “ Il n’y a pas de paix, a dit Jéhovah, pour les méchants+. ”

Notes

“ entrailles ”, en corrigeant M ; env. 40 mss héb. : “ jours ”.
“ et (...) du Dieu de ”. Héb. : ouvÉʼlohé.
Ou : “ fidélité ”.
“ tenues en réserve ”. Ou : “ qu’on garde ”.
C.-à-d. dès la matrice de la mère.
“ eux ”, 1QIsaMTLXXVg ; Sy et env. 40 mss héb. : “ vous ”.
Ou : “ et ”.
Lit. : “ de tes entrailles ”.
Ou : “ Son nom ”, 1QIsaMTSyVg ; LXX : “ Ton nom ”.