Isaïe 25​:​1-12

25  Ô Jéhovah, tu es mon Dieu*+. Je t’exalte+, je loue ton nom+, car tu as fait des choses merveilleuses+, des conseils+ [arrêtés] depuis les temps anciens, avec fidélité+, avec loyauté+.  Car tu as fait d’une ville un tas de pierres, d’une cité fortifiée une ruine qui se désagrège ; d’une tour d’habitation [pleine] d’étrangers, qu’elle ne soit plus une ville : pour des temps indéfinis, elle ne sera pas rebâtie+.  C’est pourquoi ceux qui sont un peuple fort te glorifieront ; la cité des nations tyranniques : ils te craindront+.  Car tu es devenu une forteresse pour le petit, une forteresse pour le pauvre dans la détresse qu’il endure+, un refuge contre la tempête de pluie*, une ombre+ contre la chaleur, lorsque le souffle* des tyranniques est comme une tempête de pluie contre un mur.  Comme la chaleur dans une terre aride, tu soumets le vacarme des étrangers, la chaleur par l’ombre d’un nuage+. La mélodie des tyranniques s’éteint+.  Oui, Jéhovah des armées fera pour tous les peuples+, dans cette montagne+, un banquet de mets ruisselants d’huile+, un banquet de [vins qu’on a laissé reposer sur leur] lie, de mets ruisselants d’huile, pleins de moelle+, de [vins+ qu’on a laissé reposer sur leur] lie [et qu’on a] filtrés+.  Oui, il engloutira dans cette montagne la face de l’enveloppe [étendue] sur tous les peuples [et] qui les enveloppe+, ainsi que le tissu qui est tissé sur toutes les nations.  Oui, il engloutira la mort pour toujours+ ; oui, le Souverain Seigneur Jéhovah essuiera les larmes de dessus tous les visages+. Et l’opprobre de son peuple, il l’ôtera de dessus toute la terre*+, car Jéhovah lui-​même [l’]a dit.  Et vraiment on dira en ce jour-​là : “ Regardez ! Voici notre Dieu*+. Nous avons espéré en lui+, et il nous sauvera+. Voici Jéhovah+. Nous avons espéré en lui. Soyons dans la joie et réjouissons-​nous en son salut+. ” 10  Car la main de Jéhovah se posera sur cette montagne+, et Moab sera bel et bien foulé+ en son lieu, comme lorsqu’on foule un tas de paille sur un emplacement à fumier+. 11  Oui, il tendra ses mains, au milieu de cela*, comme un nageur [les] tend pour nager, et vraiment il abaissera son orgueil+ avec les mouvements rusés de ses mains. 12  Et la ville fortifiée, avec tes hautes murailles de sécurité, oui il la jettera à bas ; oui, il [l’]abaissera, [lui] fera toucher la terre, jusque dans la poussière+.

Notes

“ mon Dieu ”. Héb. : ʼÈlohay.
“ tu les délivreras des hommes méchants ”, LXX. Cf. 2Th 3:2.
Ou : “ esprit ”. Héb. : rouaḥ ; gr. : pneuma ; lat. : spiritus. Voir Gn 1:2, note “ agissante ”.
Ou : “ le pays ”. Héb. : haʼarèts.
“ notre Dieu ”. Héb. : ʼÈlohénou.
Ou : “ lui ”, c.-à-d. : “ Moab ”.