Isaïe 16​:​1-14

16  Envoyez un bélier au chef du pays+, depuis Séla, [située] vers le désert, à la montagne de la fille de Sion+.  Et voici ce qui arrivera sans faute : comme une créature ailée en fuite, chassée de [son] nid+, [ainsi] deviendront les filles de Moab aux gués de l’Arnôn+.  “ Offrez* un conseil, exécutez la décision+. “ Rends* ton ombre pareille à la nuit en plein midi+. Cache les dispersés+, ne trahis pas le fugitif+.  Puissent mes dispersés résider comme étrangers chez toi, ô Moab+ ! Deviens pour eux une cachette à cause du pillard+. Car l’oppresseur* est arrivé à sa fin ; le pillage est terminé ; ceux qui piétinaient [les autres] ont été supprimés sur la terre*+.  “ Oui, dans la bonté de cœur*, un trône sera solidement établi+ ; et quelqu’un devra s’asseoir dessus avec fidélité* dans la tente de David+, jugeant et cherchant le droit et étant prompt à la justice+. ”  Nous avons appris l’orgueil de Moab, qu’il est très orgueilleux+ ; son arrogance, son orgueil et sa fureur+ — ses vains propos ne seront pas ainsi+.  C’est pourquoi Moab hurlera pour Moab ; oui, tout entier il hurlera+. Pour les gâteaux de raisins secs de Qir-Haréseth+, oui ils gémiront, les gens complètement abattus,  car les terrasses de Heshbôn+ se sont flétries. La vigne de Sibma+ — les propriétaires* des nations ont frappé ses [branches]* vermeilles. Jusqu’à Yazer+ elles étaient parvenues ; elles avaient erré dans le désert. Ses sarments, on les avait laissé pousser avec exubérance ; ils étaient passés jusqu’à la mer.  C’est pourquoi je pleurerai avec les pleurs de Yazer sur la vigne de Sibma+. Je t’abreuverai de mes larmes, ô Heshbôn+ et Éléalé+, car sur ton été et sur ta moisson sont tombés les cris*+. 10  La joie et l’allégresse ont été retirées du verger ; dans les vignes on ne pousse pas des cris de joie, on ne crie pas+. Le fouleur ne foule pas le vin dans les pressoirs+. J’ai fait cesser les cris+. 11  C’est pourquoi au sujet de Moab mes entrailles sont agitées comme une harpe+, et le milieu de moi, au sujet de Qir-Haréseth*+. 12  Et il arriva qu’on vit que Moab se lassait sur le haut lieu+ ; il vint à son sanctuaire pour prier+, et il ne put rien mener à bien+. 13  Voilà la parole que Jéhovah avait prononcée autrefois au sujet de Moab. 14  Et maintenant Jéhovah a parlé, en disant : “ Dans un délai de trois ans — selon les années d’un salarié+ —, oui la gloire+ de Moab sera, elle aussi, déshonorée par beaucoup de tumultes de toutes sortes, et ceux qui resteront seront en tout petit nombre, pas puissants+. ”

Notes

“ Offrez ”, masc. pl. dans 1QIsaM, mais fém. sing. dans Mmarge et 11 mss héb.
“ Rends ”, fém. sing. en héb.
“ l’oppresseur ”, en corrigeant légèrement le texte ; M : “ celui qui pressure ”.
Ou : “ le pays ”.
Ou : “ dans l’amour fidèle ”. Héb. : baḥèsèdh.
Ou : “ dans la vérité ”. Héb. : ʼèmèth.
Ou : “ grand propriétaire ”. Héb. : baʽalé, pl. de baʽal, p.-ê. pour exprimer la grandeur.
Ou : “ [raisins] ”.
Ou : “ car sur ton fruit d’été et sur ta moisson le cri [de bataille] est tombé ”.
“ au sujet de Qir-Haréseth ”, en corrigeant le texte ; M(héb.) : leQir ḥarès.