Isaïe 1​:​1-31

1  La vision+ d’Isaïe*+ le fils d’Amots*, qu’il a contemplée au sujet de Juda et de Jérusalem, aux jours d’Ouzziya*+, de Yotham*+, d’Ahaz*+ [et] de Hizqiya*+, rois de Juda+ :  Entendez+, ô cieux, et prête l’oreille, ô terre, car Jéhovah lui-​même a parlé : “ J’ai élevé des fils, je les ai fait grandir+, mais eux se sont révoltés* contre moi+.  Le taureau connaît bien son acheteur, et l’âne la mangeoire de son propriétaire* ; Israël, lui, n’a pas connu+, mon peuple ne s’est pas montré intelligent+. ”  Malheur à la nation pécheresse+, au peuple chargé de fautes, semence qui fait le mal+, fils funestes+ ! Ils ont quitté Jéhovah+, ils ont traité sans respect le Saint d’Israël+, ils se sont retirés en arrière+.  Où serez-​vous frappés encore+, étant donné que vous ajoutez de nouvelles révoltes+ ? Toute la tête est dans un état de maladie, et tout le cœur est défaillant+.  De la plante du pied jusqu’à la tête, rien en lui n’est intact+. Blessures, meurtrissures et plaies fraîches — elles n’ont été ni pressées ni bandées, et on ne les a pas adoucies avec de l’huile+.  Votre pays est une désolation+, vos villes sont brûlées par le feu+ ; votre sol — devant vous des étrangers+ le dévorent+, et la désolation est comme un renversement [causé] par des étrangers+.  Oui, la fille de Sion+ est restée comme une hutte dans une vigne, comme une cabane de guet dans un champ de concombres, comme une ville encerclée+.  Si Jéhovah des armées lui-​même ne nous avait laissé quelques survivants+, nous serions devenus* comme Sodome, nous aurions ressemblé à Gomorrhe+. 10  Entendez la parole de Jéhovah+, dictateurs+ de Sodome+ ! Prêtez l’oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe ! 11  “ À quoi me sert la multitude de vos sacrifices ? ” dit Jéhovah. “ Oui, j’en ai assez des holocaustes+ de béliers+ et de la graisse des animaux bien nourris+ ; je ne prends pas plaisir+ au sang+ des jeunes taureaux, des agneaux et des boucs+. 12  Quand sans arrêt vous venez pour voir ma face+, qui a réclamé de votre main ceci : piétiner mes cours+ ? 13  Cessez d’apporter encore des offrandes de grain sans valeur+. L’encens — c’est une chose détestable pour moi+. Nouvelle lune+, sabbat+, convocation d’assemblée*+... je ne puis endurer le [recours aux] pouvoirs magiques*+ avec l’assemblée solennelle. 14  Vos nouvelles lunes et vos époques de fêtes, mon âme les hait vraiment+. Pour moi elles sont devenues un fardeau+ ; oui, je me suis fatigué de [les] supporter+. 15  Quand vous étendez vos paumes+, je cache mes yeux loin de vous+. Quand bien même vous multipliez les prières+, je n’écoute pas+ ; vos mains se sont remplies de meurtres*+. 16  Lavez-​vous+, purifiez-​vous+ ; ôtez de devant mes yeux la méchanceté de vos manières d’agir+ ; cessez de faire le mal+. 17  Apprenez à faire le bien+ ; recherchez le droit+, redressez l’oppresseur+ ; rendez jugement pour l’orphelin de père+, plaidez la cause de la veuve+. ” 18  “ Venez donc et remettons les choses en ordre entre nous ”, dit Jéhovah+. “ Si vos péchés sont comme l’écarlate*, ils deviendront blancs comme la neige+ ; s’ils sont rouges comme de l’étoffe cramoisie, ils deviendront comme de la laine. 19  Si vous témoignez de la bonne volonté et si vous écoutez, vous mangerez le bon du pays*+. 20  Mais si vous refusez+ et si vraiment vous êtes rebelles, par l’épée vous serez dévorés ; car la bouche même de Jéhovah [l’]a dit+. ” 21  Ah ! comme elle est devenue une prostituée+, la cité fidèle*+ ! Elle était pleine d’équité*+ ; la justice y logeait+, mais maintenant, des assassins+. 22  Ton argent* est devenu scories+. Ta bière de blé* est coupée d’eau+. 23  Tes princes sont obstinés et ils partagent avec des voleurs+. Chacun d’eux aime le pot-de-vin+ et court après les cadeaux+. Ils ne rendent pas jugement pour l’orphelin de père, et le procès de la veuve ne parvient pas jusqu’à eux+. 24  C’est pourquoi voici ce que déclare le [vrai] Seigneur*, Jéhovah des armées, le Puissant d’Israël+ : “ Ah ah ! je me débarrasserai de mes adversaires, et je veux me venger+ sur mes ennemis+. 25  Je veux ramener ma main sur* toi*, et je fondrai tes scories comme avec de la lessive, et je veux ôter tous tes déchets+. 26  Je veux ramener des juges pour toi, comme au commencement, et des conseillers pour toi, comme au début+. Après cela, on t’appellera Ville de la Justice, Cité Fidèle+. 27  Sion sera rachetée+ par le droit*, et ceux des siens qui reviendront le seront par la justice+. 28  L’écroulement des révoltés et celui des pécheurs auront lieu en même temps+, et ceux qui quittent Jéhovah disparaîtront+. 29  Car ils auront honte des arbres puissants que vous avez désirés+, et vous serez confus à cause des jardins que vous avez choisis+. 30  Car vous deviendrez comme un grand arbre dont le feuillage se flétrit+, et comme un jardin qui n’a pas d’eau. 31  Oui, l’homme vigoureux deviendra de l’étoupe+, et le résultat de son activité une étincelle ; oui, tous deux flamberont en même temps, sans personne pour éteindre+. ”

Notes

“ Isaïe ”. Héb. : Yeshaʽeyahou, qui signifie “ Salut de Jéhovah ” ; LXXBagster(gr.) : Hêsaïas ; lat. : Isaiae (de Isaias).
Signifie : “ Fort ”. Héb. : ʼAmôts.
Signifie : “ Ma force est Jéhovah ”. Héb. : ʽOuzziyahou ; gr. : Oziou ; lat. : Oziae, “ Ozias ”.
Signifie : “ Jéhovah est parfait ” ; ou : “ Que Jéhovah achève ”. Héb. : Yôtham.
Forme abrégée de Yehoahaz, qui signifie “ Que Jéhovah saisisse, Jéhovah a saisi ”. Héb. : ʼAḥaz ; gr. : Akhaz.
Signifie : “ Jéhovah fortifie ”. Héb. : Yeḥizqiyahou ; gr. : Ézékiou ; lat. : Ezechiae.
Ou : “ ont commis des transgressions ”.
“ son propriétaire ”. Héb. : beʽalaw, pl. de baʽal, pour exprimer l’excellence.
Ou : “ ne nous avait laissé des survivants, nous serions facilement devenus ”.
“ d’assemblée ”. Lit. : “ de convocation ”.
“ aux pouvoirs magiques, à l’état de tabou ”, KB, p. 20 ; LXX : “ au jeûne ”.
Lit. : “ sangs ”.
Lit. : “ des morceaux écarlates ”.
Ou : “ de la terre ”. Héb. : haʼarèts.
LXXIt ajoutent : “ Sion ”.
Ou : “ jugement ”. Héb. : mishpat.
“ Ton argent ” ; on s’adresse à Sion, autrefois la “ cité fidèle ”, au v. 1:21.
Ou : “ Ta boisson alcoolisée ”.
“ le [vrai] Seigneur ”. Héb. : haʼAdhôn ; gr. : ho Déspotês. Voir App. 1H.
Ou : “ contre ”.
“ toi ”, fém. en héb. Cf. v. 1:22, note “ argent ”.
Ou : “ jugement ”.