Deutéronome 32​:​1-52

32  “ Prêtez l’oreille, ô cieux, que je parle ;et que la terre entende les paroles de ma bouche+.   Mon enseignement ruissellera comme la pluie+,ma parole coulera comme la rosée+,comme des pluies douces sur l’herbe+et comme de grosses averses sur la végétation+.   Car je proclamerai le nom de Jéhovah*+.Attribuez la grandeur à notre Dieu+ !   Le Rocher, parfaite est son action*+,car toutes ses voies sont justice+.Dieu* de fidélité+, chez qui il n’y a pas d’injustice+ ;il est juste et droit+.   Ils ont*, quant à eux*, agi d’une manière perverse+ ;ils ne sont pas ses enfants, la tare est leur*+.Génération tortueuse et pervertie+ !   Est-​ce ainsi que vous continuez à traiter Jéhovah*+,ô peuple stupide et dépourvu de sagesse+ ?N’est-​ce pas lui ton Père, qui t’a produit+,lui qui t’a fait et qui t’a donné alors la stabilité+ ?   Souviens-​toi des jours d’autrefois+,considérez les années de génération en génération ;interroge ton père, et il saura te le raconter+ ;tes vieillards, et ils sauront te le dire+.   Quand le Très-Haut a donné aux nations un héritage*+,quand il a séparé l’un de l’autre les fils d’Adam*+,alors il a fixé la frontière des peuples+par rapport au nombre des fils d’Israël+.   Car la part de Jéhovah, c’est* son peuple+ ;Jacob est le lot dont il hérite+. 10  Il l’a finalement trouvé dans un pays de désert+,dans des solitudes hurlantes [et] vides*+.Alors il l’a entouré+, il a pris soin de lui+,il l’a préservé comme la pupille de son œil+. 11  Tout comme un aigle excite son nid,plane sur ses oisillons+,déploie ses ailes, les prend,les porte sur ses pennes+, 12  Jéhovah seul le conduisait+,il n’y avait pas de dieu* étranger avec lui+. 13  Il le faisait passer sur les hauteurs de la terre+,de sorte qu’il a mangé* les produits des champs+.Il lui faisait sucer le miel d’un roc+,et l’huile d’un rocher de silex+ ; 14  le beurre* du gros bétail et le lait du petit bétail+avec la graisse des béliers,et des moutons mâles, la race de Bashân, et des boucs+avec la graisse des rognons du blé+ ;et le sang du raisin, tu le buvais comme vin*+. 15  Quand Yeshouroun*+ a commencé d’engraisser, alors il a rué*+.Tu as engraissé, tu es devenu épais, tu es devenu gavé+.Il a donc abandonné Dieu* qui l’avait fait+,il a méprisé le Rocher*+ de son salut. 16  Ils excitaient sa jalousie+ par des dieux étrangers+ ;par des choses détestables ils l’offensaient+. 17  Ils sacrifiaient aux démons*, non pas à Dieu*+,à des dieux* qu’ils n’avaient pas connus+,des nouveaux, qui sont arrivés récemment+,que vos ancêtres ne connaissaient pas*. 18  Le Rocher qui t’a engendré, tu l’as alors oublié+,tu mettais en oubli Dieu, Celui qui t’a mis au monde dans les douleurs+. 19  Quand Jéhovah* l’a vu, alors il les a traités sans respect+,à cause du dépit que [lui] donnaient ses fils et ses filles. 20  Il a donc dit : ‘ Que je leur cache ma face+,que je voie quelle sera leur fin par la suite.Car ils sont une génération [pleine] de perversité+,des fils en qui il n’y a pas de fidélité+. 21  Eux, ils ont excité ma jalousie par ce qui n’est pas dieu+ ;ils m’ont causé du dépit par leurs vaines idoles*+ ;et moi, j’exciterai leur jalousie par ce qui n’est pas un peuple+ ;par une nation stupide je les offenserai+. 22  Car un feu s’est allumé dans ma colère+et il brûlera jusqu’au shéol, [jusqu’au] lieu le plus bas*+ ;il consumera la terre et ses produits+,il embrasera les fondations des montagnes+. 23  J’accumulerai des malheurs sur eux+ ;mes flèches, je les épuiserai contre eux+. 24  Ils seront exténués par la faim+, dévorés par la fièvre brûlante+et par la destruction+ amère.J’enverrai contre eux la dent des bêtes+,avec le venin des reptiles de la poussière+. 25  Au-dehors l’épée les privera+,et au-dedans* la frayeur+,du jeune homme comme de la vierge+,du nourrisson ainsi que de l’homme aux cheveux gris+. 26  Je dirais bien : “ Je les disperserai*+,je ferai que la mention d’eux cesse parmi les mortels+ ”, 27  si je ne craignais le dépit [que peut me causer] l’ennemi+,que leurs adversaires ne l’interprètent à tort+,[et] qu’ils ne disent : “ Notre main* l’a emporté+,et ce n’est pas Jéhovah qui a fait tout cela+. ” 28  Car ils sont une nation sur laquelle périt le conseil+,et chez eux il n’y a pas d’intelligence+. 29  Ah ! s’ils étaient sages+ ! Alors, ils méditeraient cela+. Ils réfléchiraient à leur fin par la suite+. 30  Comment un seul pourrait-​il en poursuivre mille,et deux en mettre dix mille en fuite+,si leur Rocher ne les avait vendus*+et si Jéhovah ne les avait livrés* ? 31  Car leur rocher n’est pas comme notre Rocher*+,même nos ennemis en sont juges*+. 32  Car leur vigne provient de la vigne de Sodomeet des terrasses de Gomorrhe+.Leurs raisins sont des raisins de poison,leurs grappes sont amères+. 33  Leur vin, c’est du venin de gros serpentset un cruel poison de cobras+. 34  Cela n’est-​il pas réservé près de moi,mis sous un sceau dans mon magasin*+ ? 35  À moi la vengeance et la rétribution+. Au temps fixé leur pied chancellera+,car le jour de leur désastre est proche+,et les événements préparés pour eux se hâtent vraiment+. ’ 36  Car Jéhovah jugera son peuple+et il aura du regret au sujet de ses serviteurs+,parce qu’il verra que le soutien* a disparuet qu’il n’y a qu’un impuissant et inutile*. 37  Et il ne manquera pas de dire : ‘ Où sont leurs dieux*+,le rocher où ils cherchaient refuge*+, 38  qui mangeaient la graisse de leurs sacrifices+,qui buvaient le vin de leurs libations+ ?Qu’ils se lèvent et vous secourent+.Qu’ils deviennent pour vous une cachette+. 39  Voyez maintenant que moi, moi, je suis lui*+et il n’y a pas de dieux avec moi+.Je fais mourir, et je fais vivre*+.J’ai blessé grièvement+, et moi je guérirai+,et il n’y a personne qui arrache de ma main+. 40  Car je lève ma main vers le ciel [en faisant serment]+,oui, je dis : “ Aussi vrai que je suis vivant pour des temps indéfinis*+ ”, 41  si jamais j’aiguise mon épée étincelante*+et que ma main saisisse le jugement+,je rendrai la vengeance à mes adversaires+et j’exercerai la rétribution contre ceux qui me haïssent intensément+. 42  J’enivrerai mes flèches avec du sang+,tandis que mon épée dévorera de la chair+,avec le sang des tués et des captifs*,avec les têtes des chefs de l’ennemi*+. ’ 43  Réjouissez-​vous, nations, avec son peuple*+,car il vengera le sang de ses serviteurs+,il rendra la vengeance à ses adversaires+et fera vraiment propitiation pour le sol de son peuple*. ” 44  Ainsi Moïse vint dire toutes les paroles de ce chant aux oreilles du peuple+, lui et Hoshéa* le fils de Noun+. 45  Après que Moïse eut achevé de dire toutes ces paroles à tout Israël, 46  il leur dit encore : “ Appliquez votre cœur à toutes les paroles que je dis aujourd’hui en avertissement pour vous*+, afin que vous ordonniez à vos fils d’avoir soin de pratiquer toutes les paroles de cette loi+. 47  Car ce n’est pas une parole sans valeur pour vous+, mais elle signifie votre vie+, et par cette parole vous pourrez prolonger vos jours sur le sol vers lequel vous traversez le Jourdain pour en prendre possession+. ” 48  Alors Jéhovah parla à Moïse, en ce même jour, en disant : 49  “ Monte dans cette montagne d’Abarim*+, le mont Nebo+, qui est au pays de Moab, qui fait face à Jéricho, et vois le pays de Canaan que je donne aux fils d’Israël en propriété+. 50  Puis meurs sur la montagne où tu montes, et sois réuni à ton peuple+, tout comme Aaron ton frère est mort sur le mont Hor+ et a été réuni à son peuple ; 51  parce que vous avez manqué à votre devoir envers moi+, au milieu des fils d’Israël, aux eaux de Meriba+ de Qadesh, dans le désert de Tsîn ; parce que vous ne m’avez pas sanctifié* au milieu des fils d’Israël+. 52  Car c’est à distance que tu verras le pays, mais tu n’y entreras pas, dans le pays que je donne aux fils d’Israël+. ”

Notes

Voir App. 1C § 1.
“ Le Rocher, parfaite est son action ”. Héb. : hatsTsour tamim poʽolô ; LXX : “ Dieu, véritables sont ses œuvres ” ; Sy : “ Car sans défaut (sans tache) sont ses œuvres ” ; Vg : “ Les œuvres de Dieu sont parfaites ”.
“ Dieu ”, M(héb. : ʼÉl)Sam ; gr. : Théos ; lat. : Deus.
“ Ils ont ”, SamLXXSyVg ; M : “ Il (on) a ”.
Ou : “ à son égard ”.
“ Ils ont péché ; les enfants répréhensibles ne lui appartiennent pas ”, LXX.
Voir App. 1C § 1.
“ Quand le Très-Haut divisait les nations ”, LXXSyVg. On a, semble-​t-​il, pensé que le vb. héb. dérivait d’une racine similaire qui signifie “ cribler, passer au crible ”. M se lirait alors : “ Quand le Très-Haut a répandu les nations [comme à travers un crible]. ” Cette pensée est, sous une forme poétique, parallèle à celle de la deuxième partie du v. Voir VT, vol. II, 1952, p. 356, 357.
Lit. : “ homme tiré du sol ”. Héb. : ʼadham.
“ Et la part de Jéhovah devint ”, LXX.
Ou : “ dans [une solitude] sans forme ”. Héb. : ouvethohou, même mot héb. qu’en Gn 1:2.
“ dieu ”. MSam(héb.) : ʼél ; gr. : théos.
Ou : “ et il mangeait ”, M ; Vg : “ afin qu’il mange ” ; Sam : “ il lui a fait manger ” ; LXX : “ il leur a fait manger ”.
Ou : “ lait caillé ”.
“ vin ”. Héb. : ḥamèr, c.-à-d. du vin écumant, du vin en fermentation.
Signifie : “ Homme droit ” ; titre honorifique pour Israël. Héb. : Yeshouroun.
“ Et Jacob a mangé et a été rassasié, et le bien-aimé a rué ”, LXX (Sam est identique) ; Vg : “ Celui qu’on aime a engraissé et a rué ”.
“ Dieu ”, MSam. Héb. : ʼÈlôah ; première mention de ʼÈlohim au sing. ; gr. : Théon ; lat. : Deum. Voir Jb 3:4, note.
“ le Rocher de ”. Héb. : Tsour ; LXXVg : “ Dieu ” ; Sy : “ le Fort (le Puissant) ”.
“ aux démons (idoles) ”. Héb. : lashshédhim ; gr. : daïmonioïs ; lat. : daemonibus.
“ non pas à Dieu ”. Héb. : loʼ ʼÈloah ; gr. : ou Théôï ; lat. : non Deo.
“ dieux ”. Héb. : ʼèlohim ; gr. : théoïs ; lat. : diis.
Ou : “ dont vos ancêtres n’avaient pas connaissance ”.
Voir App. 1C § 1.
Lit. : “ leurs vanités ”.
Ou : “ jusqu’au shéol le plus bas ”. LXX : “ jusqu’à l’hadès en bas ”.
Lit. : “ dans les chambres intérieures ”.
Ou : “ les fendrai ”.
“ Notre main ”, SamLXXSyVg et de nombreux mss héb. ; pl. dans M, mais avec un vb. au sing.
“ livrés ”, LXX.
Lit. : “ enfermés ”, MVg.
“ Car leurs dieux ne sont pas comme notre Dieu ”, LXX ; Vg: “ Car notre Dieu n’est pas comme leurs dieux ”.
“ et nos ennemis sont juges ”, Vg ; LXX : “ mais nos ennemis sont insensés ”.
Ou : “ parmi mes réserves ”.
Lit. : “ [la] main ”.
Lit. : “ un retenu et un relâché (abandonné) ”. Voir VT, vol. II, 1952, p. 371-374.
“ leurs dieux ”. MSam(héb.) : ʼèlohé, pl. ; gr. : théoï ; lat. : dii.
“ Où sont leurs dieux, en qui ils plaçaient leur confiance ? ” LXX ; Vg : “ Où sont leurs dieux, en qui ils avaient confiance ? ”
Lit. : “ moi, moi [je suis] lui ”. Héb. : ʼani ʼani houʼ. Cf. Ex 3:14 ; voir App. 6F.
Ou : “ je garde en vie ”.
Ou : “ pour toujours ”.
Lit. : “ l’éclair de mon épée ”.
Ou : “ de la captivité ”, c.-à-d. d’un groupe de captifs.
Ou : “ avec la tête aux cheveux longs de l’ennemi ”.
“ Réjouissez-​vous, ô cieux, avec lui, et que tous les anges de Dieu l’adorent. Réjouissez-​vous, nations, avec son peuple, et que tous les fils de Dieu se fortifient en lui ”, LXXBagster. Cf. Hé 1:6 ; rouleau de la mer Morte 4QDeut.q.
“ pour le sol de son peuple ”, SamLXXVg ; M : “ pour son sol, pour son peuple ” ; Sy : “ pour son sol et pour son peuple ”.
Premier nom de Josué. Forme abrégée d’Hoshaïa.
Ou : “ en témoignage contre vous ”.
Ou : “ du pays limitrophe ”.
“ vous ne m’avez pas sanctifié (tenu pour sacré ; considéré comme saint) ”. Héb. : loʼ-qiddashtèm ʼôthi ; gr. : hêgiasaté ; lat. : sanctificastis.