Deutéronome 20​:​1-20

20  “ Quand tu sortiras [pour aller] au combat contre tes ennemis et que tu verras réellement des chevaux et des chars+, un peuple plus nombreux que toi, tu ne devras pas avoir peur d’eux ; car Jéhovah ton Dieu est avec toi+, lui qui t’a fait monter du pays d’Égypte+.  Et voici ce qui devra arriver : lorsque vous vous serez approchés du combat, alors il faudra que le prêtre s’avance et parle au peuple+.  Il devra leur dire : ‘ Entends, ô Israël ! Vous vous approchez aujourd’hui du combat contre vos ennemis. Que votre cœur ne soit pas lâche+. N’ayez pas peur, ne fuyez pas tout affolés et ne frissonnez pas à cause d’eux+,  car Jéhovah* votre Dieu marche avec vous, pour combattre pour vous contre vos ennemis, afin de vous sauver+. ’  “ Les préposés+ aussi devront parler au peuple, en disant : ‘ Quel est l’homme qui a bâti une maison neuve et ne l’a pas inaugurée ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, de peur qu’il ne meure au combat et qu’un autre homme ne l’inaugure+.  Et quel est l’homme qui a planté une vigne et n’a pas commencé à en profiter ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, de peur qu’il ne meure au combat et qu’un autre homme ne commence à en profiter+.  Et quel est l’homme qui s’est fiancé à une femme et ne l’a pas prise ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison+, de peur qu’il ne meure au combat et qu’un autre homme ne la prenne. ’  Les préposés devront parler encore au peuple et dire : ‘ Quel est l’homme qui a peur et dont le cœur est faible+ ? Qu’il s’en aille et retourne à sa maison, pour qu’il ne fasse pas fondre le cœur de ses frères comme son cœur à lui+. ’  Et voici ce qui devra arriver : quand les préposés auront achevé de parler au peuple, alors il faudra qu’on prépose des chefs* d’armées à la tête du peuple*. 10  “ Si tu t’approches d’une ville pour combattre contre elle, alors tu devras lui faire connaître les conditions de paix+. 11  Et il devra arriver ceci, si elle te fait une réponse pacifique et si elle s’est ouverte à toi, oui il devra arriver ceci : il faudra que tout le peuple qui se trouve en elle devienne ta propriété pour le travail forcé, et ils devront te servir+. 12  Mais si elle ne fait pas la paix avec toi+, si elle te fait bel et bien la guerre, et s’il faut que tu l’assièges, 13  alors, à coup sûr, Jéhovah* ton Dieu la livrera en ta main, et tu devras y frapper tous les mâles du tranchant de l’épée+. 14  Il n’y aura que les femmes, les petits enfants+, les animaux domestiques+ et tout ce qui sera dans la ville, toutes ses dépouilles, que tu prendras pour toi comme butin+ ; et tu devras te nourrir des dépouilles de tes ennemis, que t’a livrés Jéhovah ton Dieu+. 15  “ C’est ainsi que tu feras pour toutes les villes très éloignées de toi, celles qui ne sont pas [du nombre] des villes de ces nations-ci. 16  C’est seulement des villes de ces peuples-​ci que Jéhovah ton Dieu te donne en héritage que tu ne devras garder en vie rien de ce qui respire*+, 17  car il faut absolument que tu les voues à la destruction : les Hittites et les Amorites, les Cananéens et les Perizzites, les Hivites et les Yebousites+, comme Jéhovah ton Dieu te l’a ordonné ; 18  afin qu’ils ne vous enseignent pas à faire selon toutes leurs choses détestables, celles qu’ils ont faites pour leurs dieux, et que vous ne péchiez bel et bien contre Jéhovah* votre Dieu+. 19  “ Si tu assièges une ville durant de longs jours en combattant contre elle pour t’en emparer, tu ne devras pas supprimer ses arbres en maniant la hache contre eux ; car c’est d’eux que tu mangeras ; tu ne devras pas les couper+, car l’arbre des champs est-​il un homme pour se faire assiéger par toi* ? 20  Il n’y a que l’arbre dont tu sais qu’il n’est pas un arbre pour la nourriture que tu supprimeras ; il faudra que tu le coupes et que tu en bâtisses des ouvrages de siège+ contre la ville qui fait la guerre avec toi, jusqu’à ce qu’elle tombe*.

Notes

Voir App. 1C § 1.
“ des chefs de ”. Héb. : saré.
“ alors chacun préparera pour le combat ses troupes disposées en coin ”, Vg.
Voir App. 1C § 1.
“ rien de ce qui respire ”, LXX. Lit. : “ aucun souffle ”, MSamSy.
Voir App. 1C § 1.
Lit. : “ pour venir dans le siège devant toi ? ”
Ou : “ descende ”.