2 Samuel 1​:​1-27

1  Et il arriva, après la mort de Saül, et quand David fut revenu d’abattre les Amaléqites*+, que David demeura deux jours à Tsiqlag+.  Et il arriva ceci le troisième jour : voyez ! un homme+ venait du camp, d’auprès de Saül, les vêtements déchirés+ et de la terre sur la tête+ ; et il arriva, quand il vint vers David, qu’aussitôt il tomba à terre+ et se prosterna.  David lui dit alors : “ D’où viens-​tu ? ” Et il lui dit : “ Je me suis échappé du camp d’Israël. ”  David lui dit encore : “ Comment l’affaire a-​t-​elle tourné ? Informe-​moi, s’il te plaît. ” À quoi il dit : “ Le peuple s’est enfui de la bataille ; de plus, beaucoup parmi le peuple sont tombés, de sorte qu’ils sont morts+ ; et même Saül+ et Yonathân+ son fils sont morts. ”  Alors David dit au jeune homme qui l’informait : “ Comment donc sais-​tu que Saül est mort, ainsi que Yonathân son fils+ ? ”  Et le jeune homme qui l’informait dit : “ Je me suis trouvé tout à coup sur le mont Guilboa+, et il y avait Saül qui s’appuyait sur sa lance+ ; et voici que les conducteurs de chars* et les hommes à cheval l’avaient rejoint+.  Quand il s’est retourné et qu’il m’a vu, alors il m’a appelé, et j’ai dit : ‘ Me voici ! ’  Puis il m’a dit : ‘ Qui es-​tu ? ’ Et je lui ai dit : ‘ Je suis un Amaléqite+. ’  Alors il a dit : ‘ S’il te plaît, penche-​toi sur moi et mets-​moi carrément à mort, car la crampe* m’a saisi, parce que toute mon âme+ est encore en moi. ’ 10  Je me suis donc penché sur lui et je l’ai carrément mis à mort+, car je savais qu’il ne vivrait pas après être tombé. Puis j’ai pris le diadème+ qui était sur sa tête et le bracelet qui était sur son bras, pour les apporter ici à mon seigneur. ” 11  Alors David saisit ses vêtements et les déchira+, et tous les hommes qui étaient avec lui firent de même. 12  Puis ils se lamentèrent, pleurèrent+ et jeûnèrent+ jusqu’au soir, sur Saül et sur Yonathân son fils, sur le peuple de Jéhovah* et sur la maison d’Israël+, parce qu’ils étaient tombés par l’épée. 13  David dit alors au jeune homme qui l’informait : “ D’où es-​tu ? ” À quoi il dit : “ Je suis le fils d’un résident étranger, d’un Amaléqite+. ” 14  Et David lui dit : “ Comment n’as-​tu pas craint+ d’avancer ta main pour supprimer l’oint*+ de Jéhovah ? ” 15  Là-dessus David appela l’un des jeunes gens et dit : “ Approche. Frappe-​le. ” Et celui-ci l’abattit, de sorte qu’il mourut+. 16  David alors lui dit : “ Que ton sang* soit sur ta tête+, car ta bouche a témoigné contre toi+, en disant : ‘ C’est moi qui ai carrément mis à mort+ l’oint de Jéhovah. ’ ” 17  Alors David chanta ce chant funèbre+ sur Saül et sur Yonathân son fils+, 18  et il dit d’enseigner “ L’Arc+ ” aux fils de Juda+. Voyez ! C’est écrit dans le livre de Yashar*+ : 19  “ La beauté, ô Israël, est tuée sur tes hauteurs+.Comme ils sont tombés, les hommes forts ! 20  Ne le racontez pas dans Gath+,ne l’annoncez pas dans les rues d’Ashqelôn+,de peur que ne se réjouissent les filles des Philistins,de peur que n’exultent les filles des incirconcis+. 21  Montagnes de Guilboa+, qu’il n’y ait sur vous ni rosée ni pluie, et qu’il n’y ait pas non plus de champs de saintes contributions*+ ;car c’est là que fut maculé* le bouclier des hommes forts,le bouclier de Saül, si bien que pas un n’était oint d’huile+. 22  Du sang des tués, de la graisse des hommes forts,l’arc de Yonathân ne s’en retournait pas+,et l’épée de Saül ne revenait pas sans succès+. 23  Saül et Yonathân+, des hommes dignes d’être aimés et des hommes charmants durant leur vie,et dans leur mort ils n’ont pas été séparés+.Ils étaient plus rapides que les aigles+,ils étaient plus forts que les lions*+. 24  Filles d’Israël, pleurez sur Saül,qui vous revêtait d’écarlate avec des parures,qui mettait des ornements d’or sur vos vêtements+. 25  Comme ils sont tombés, les hommes forts, au milieu de la bataille+ !Yonathân tué sur tes hauteurs+ ! 26  Je suis dans l’angoisse à ton sujet, mon frère Yonathân,tu avais pour moi beaucoup de charme+.Ton amour m’était plus merveilleux que l’amour venant des femmes+. 27  Comme ils sont tombés, les hommes forts+,et [comme] elles ont péri, les armes de guerre ! ”

Notes

“ les Amaléqites ”, Sy et cinq mss héb. ; MLXXVg : “ Amaleq ”.
Ou : “ les chars ”.
“ le vertige ”, Sy ; dans M le sens est incertain.
“ Jéhovah ”, MSyVg ; LXX : “ Juda ”.
“ l’oint de ”. Héb. : meshiaḥ ; gr. : khriston ; syr. : lamshiḥèh ; lat. : christum.
Lit. : “ tes sangs ”.
Ou : “ L’homme droit ”.
“ champs de prémices ”, LXXVg.
Ou : “ rejeté avec dégoût ”.
“ que les lions ”. Héb. : ʼarayôth, lions d’Afrique.