2 Rois 8​:​1-29

8  Élisha avait parlé à la femme dont il avait fait revivre le fils+, en disant : “ Lève-​toi et va-​t’en, toi et ta maisonnée, et réside comme étrangère là où tu pourras résider comme étrangère+, car Jéhovah a appelé une famine+, et même elle doit venir* sur le pays pour sept ans+. ”  Et la femme se leva et fit selon la parole de l’homme du [vrai] Dieu ; elle s’en alla+, elle et sa maisonnée+, et s’établit comme étrangère au pays des Philistins+ pour sept ans.  Et il arriva, au bout de sept ans, que la femme revint alors du pays des Philistins, puis elle sortit pour crier vers le roi+ pour sa maison et pour son champ.  Or le roi était en train de parler à Guéhazi+ le serviteur de l’homme du [vrai] Dieu, disant : “ Raconte-​moi, s’il te plaît, toutes les grandes choses qu’Élisha a faites+. ”  Et voici ce qui arriva : comme celui-ci racontait au roi comment il avait fait revivre le mort+, eh bien, voici que la femme dont il avait fait revivre le fils cria vers le roi pour sa maison et pour son champ+. Aussitôt Guéhazi dit : “ Mon seigneur+ le roi, voici la femme, et voici son fils qu’Élisha a fait revivre. ”  Et le roi questionna la femme, et elle se mit à lui raconter [toute] l’histoire+. Alors le roi lui donna un fonctionnaire de la cour+, en disant : “ Restitue tout ce qui lui appartient et tous les produits du champ, depuis le jour où elle a quitté le pays jusqu’à maintenant+. ”  Et Élisha vint à Damas+ ; et Ben-Hadad+ le roi de Syrie était malade. On l’informa donc, en disant : “ L’homme du [vrai] Dieu+ est venu jusqu’ici. ”  Le roi dit alors à Hazaël+ : “ Prends dans ta main un cadeau+ et va à la rencontre de l’homme du [vrai] Dieu, et tu devras interroger+ Jéhovah par son entremise, en disant : ‘ Survivrai-​je à cette maladie ? ’ ”  Hazaël alla donc à sa rencontre et prit dans sa main un cadeau, oui toutes sortes de bonnes choses de Damas, la charge de quarante chameaux ; il arriva et se tint devant lui, et il dit : “ Ton fils+, Ben-Hadad, le roi de Syrie, m’a envoyé vers toi, en disant : ‘ Survivrai-​je à cette maladie ? ’ ” 10  Alors Élisha lui dit : “ Va lui dire : ‘ Tu te remettras certainement* ’, mais Jéhovah m’a fait voir+ qu’il mourra à coup sûr+. ” 11  Puis il rendit son regard fixe et le tint figé au point de causer de la gêne. Ensuite l’homme du [vrai] Dieu se mit à pleurer+. 12  Alors Hazaël dit : “ Pourquoi mon seigneur pleure-​t-​il ? ” À quoi il dit : “ Parce que je sais bien le mal+ que tu feras aux fils d’Israël. Leurs places fortes, tu les livreras au feu ; leurs hommes d’élite, tu les tueras par l’épée ; leurs enfants, tu les mettras en pièces+ ; leurs femmes enceintes, tu les éventreras+. ” 13  Là-dessus Hazaël dit : “ Qu’est-​ce que ton serviteur, [qui n’est qu’un] chien+, pour qu’il fasse cette grande chose ? ” Mais Élisha dit : “ Jéhovah m’a fait te voir comme roi sur la Syrie+. ” 14  Après cela, il s’en alla d’auprès d’Élisha et revint vers son seigneur, qui lui dit alors : “ Que t’a dit Élisha ? ” À quoi il dit : “ Il m’a dit : ‘ Tu survivras certainement+. ’ ” 15  Mais voici ce qui arriva le lendemain : il prit alors une couverture* et la trempa* dans l’eau, puis il l’étendit sur son visage+, de sorte que l’autre mourut+. Et Hazaël+ commença à régner à sa place. 16  Et dans la cinquième année de Yehoram*+ le fils d’Ahab* le roi d’Israël, tandis que Yehoshaphat était roi de Juda, Yehoram+ le fils de Yehoshaphat le roi de Juda devint roi. 17  Il était âgé de trente-deux ans lorsqu’il devint roi, et pendant huit ans il régna à Jérusalem+. 18  Il marchait dans la voie des rois d’Israël+, comme avaient fait ceux de la maison d’Ahab+ ; car c’est la fille d’Ahab qui était devenue sa femme+, et il faisait ce qui est mauvais aux yeux de Jéhovah. 19  Mais Jéhovah ne voulut pas supprimer Juda+, à cause de David son serviteur+, comme il le lui avait promis, [à savoir] qu’il lui donnerait une lampe+, [ainsi qu’]à ses fils*, toujours*. 20  Durant ses jours, Édom+ se révolta de dessous la main de Juda ; ils firent alors régner un roi+ sur eux. 21  Yehoram passa donc vers Tsaïr, et tous les chars avec lui. Et voici ce qui arriva : il se leva de nuit et il réussit à abattre les Édomites qui l’entouraient, ainsi que les chefs des chars ; et le peuple s’enfuit à ses tentes. 22  Mais Édom continua sa révolte de dessous la main de Juda jusqu’à ce jour. C’est alors que Libna*+ commença à se révolter en ce temps-​là. 23  Et le reste des affaires de Yehoram, et tout ce qu’il a fait, est-​ce que ces choses ne sont pas écrites dans le livre+ des affaires des jours des rois de Juda ? 24  Finalement Yehoram se coucha avec ses ancêtres+ et il fut enterré avec ses ancêtres dans la Cité de David+. Et Ahazia*+ son fils commença à régner à sa place. 25  Dans la douzième année de Yehoram le fils d’Ahab le roi d’Israël, Ahazia le fils de Yehoram le roi de Juda devint roi+. 26  Ahazia était âgé de vingt-deux ans quand il commença à régner, et pendant un an il régna à Jérusalem+. Le nom de sa mère était Athalie+ la petite-fille* d’Omri+ le roi d’Israël. 27  Il marchait dans la voie de la maison d’Ahab+ et faisait ce qui est mauvais aux yeux+ de Jéhovah, comme la maison d’Ahab, car il était, par mariage, un parent de la maison d’Ahab+. 28  Il alla donc avec Yehoram le fils d’Ahab à la guerre contre Hazaël+ le roi de Syrie à Ramoth-Guiléad+, mais les Syriens abattirent+ Yehoram. 29  Yehoram+ le roi s’en retourna donc pour se faire guérir à Yizréel+ des blessures que les Syriens lui avaient infligées à Rama*, quand il combattait Hazaël le roi de Syrie. Quant à Ahazia+ le fils de Yehoram le roi de Juda, il descendit pour voir Yehoram le fils d’Ahab à Yizréel, car il était malade.

Notes

Ou : “ elle est venue ”.
“ lui dire : ‘ Tu te remettras certainement ’ ”, MmargeLXXSyVg et 18 mss héb. ; M : “ dire : ‘ Tu ne te remettras certainement pas. ’ ”
Ou : “ un tissu en filet ”.
“ et (...) trempa ”. Héb. : wayyitbol ; gr. : ébapsén. Cf. 5:14, note.
Lit. : “ de Yoram ”. Héb. : leYôram. Mais cf. 1:17 ; 3:1.
Gr. : Akhaab.
“ lui donnerait une lampe, ainsi qu’à ses fils ”, TmssLXXVg et env. 60 mss héb. Cf. 2Ch 21:7.
Lit. : “ tous les jours ”.
“ Libna ”, ville de prêtres. Voir Jos 21:13.
“ Ahazia ”. Héb. : ʼAḥazyahou ; gr. : Okhozias, “ Ochozias ”. Cf. 1R 22:40, note.
Lit. : “ fille ”.
Forme abrégée de “ Ramoth-Guiléad ”.