2 Rois 18​:​1-37

18  Et il arriva, dans la troisième année d’Hoshéa+ le fils d’Éla, le roi d’Israël, que Hizqiya+ le fils d’Ahaz+ le roi de Juda devint roi.  Il était âgé de vingt-cinq ans lorsqu’il commença à régner, et pendant vingt-neuf ans il régna à Jérusalem. Le nom de sa mère était Abi* la fille de Zekaria+.  Il faisait ce qui est droit aux yeux de Jéhovah+, selon tout ce qu’avait fait David son ancêtre+.  C’est lui qui enleva les hauts lieux+, brisa les colonnes sacrées+, coupa le poteau sacré+ et mit en pièces le serpent+ de cuivre qu’avait fait Moïse+, car jusqu’à ces jours-​là les fils d’Israël faisaient toujours de la fumée sacrificielle+ pour lui ; on l’appelait le serpent-idole en cuivre*+.  C’est en Jéhovah le Dieu d’Israël qu’il mit sa confiance+ ; après lui il n’y en eut pas comme lui parmi tous les rois de Juda+, pas plus que parmi ceux qui avaient paru avant lui+.  Il demeura attaché à Jéhovah+. Il ne s’écarta pas de derrière lui, mais il continua de garder ses commandements, ceux que Jéhovah avait commandés à Moïse+.  Et Jéhovah était avec lui+. Partout où il sortait, il agissait prudemment+ ; il se rebella alors contre le roi d’Assyrie et ne le servit pas+.  C’est lui qui abattit les Philistins+ jusqu’à Gaza+ ainsi que ses territoires, depuis la tour+ des gardiens jusqu’à la ville fortifiée.  Et il arriva, dans la quatrième année du roi Hizqiya*, c’est-à-dire la septième année d’Hoshéa+ le fils d’Éla, le roi d’Israël, que Salmanasar+ le roi d’Assyrie monta contre Samarie puis l’assiégea+. 10  On réussit à s’en emparer+ au bout de trois ans ; ce fut dans la sixième année de Hizqiya, c’est-à-dire la neuvième année d’Hoshéa le roi d’Israël, que Samarie fut prise+. 11  Après cela, le roi d’Assyrie+ emmena Israël en exil+ en Assyrie et les installa dans Halah+ et dans Habor+ près du fleuve Gozân et dans les villes des Mèdes+, 12  parce qu’ils n’avaient pas écouté+ la voix de Jéhovah leur Dieu, mais qu’ils avaient continué de violer son alliance+, oui tout ce que Moïse+ le serviteur de Jéhovah avait ordonné+. Ils n’avaient ni écouté ni exécuté. 13  Et dans la quatorzième année du roi Hizqiya, Sennakérib+ le roi d’Assyrie+ monta contre toutes les villes fortifiées de Juda, puis s’en empara. 14  Alors Hizqiya le roi de Juda envoya dire au roi d’Assyrie, à Lakish : “ J’ai péché. Détourne-​toi de moi. Ce que tu m’imposeras, je le porterai+. ” Et le roi d’Assyrie imposa à Hizqiya le roi de Juda trois cents talents* d’argent+ et trente talents d’or. 15  Hizqiya donna donc tout l’argent qui se trouvait dans la maison de Jéhovah+ et dans les trésors de la maison du roi+. 16  En ce temps-​là, Hizqiya enleva les portes du temple* de Jéhovah+ et les montants que Hizqiya le roi de Juda avait revêtus+ [de métal], puis il les donna au roi d’Assyrie. 17  Le roi d’Assyrie+ envoya alors Tartân*+, Rabsaris* et Rabshaqé*+, depuis Lakish+, vers le roi Hizqiya, avec des forces militaires importantes, vers Jérusalem, pour qu’ils montent et arrivent à Jérusalem. Ils montèrent donc, ils arrivèrent et s’arrêtèrent au canal+ de la piscine supérieure+, qui est près de la grande route du champ du blanchisseur+. 18  Et ils se mirent à crier vers le roi, mais vers eux sortirent Éliaqim+ le fils de Hilqia*, qui était au-dessus de la maisonnée, ainsi que Shebna+ le secrétaire et Yoah le fils d’Asaph le greffier. 19  Alors Rabshaqé+ leur dit : “ S’il vous plaît, dites à Hizqiya : ‘ Voici ce qu’a dit le grand roi+, le roi d’Assyrie : “ Quelle est cette confiance à laquelle tu t’es fié+ ? 20  Tu as dit (mais ce n’est que la parole des lèvres) : ‘ Il y a conseil+ et force pour la guerre. ’ Maintenant en qui as-​tu placé ta confiance, pour t’être rebellé+ contre moi ? 21  Maintenant écoute : tu as placé ta confiance dans l’appui de ce roseau broyé+, l’Égypte+, qui, si un homme s’appuyait sur lui, pénétrerait bel et bien dans sa paume et la percerait. Ainsi est Pharaon+ le roi d’Égypte pour tous ceux qui placent leur confiance en lui. 22  Si vous me dites : ‘ C’est en Jéhovah+ notre Dieu que nous avons placé notre confiance+ ’, est-​ce que ce n’est pas lui dont Hizqiya+ a enlevé les hauts lieux+ et les autels, tandis qu’il dit à Juda et à Jérusalem : ‘ C’est devant cet autel que vous vous prosternerez, à Jérusalem+ ’ ? ” ’ 23  Maintenant donc, s’il te plaît, fais un pari+ avec mon seigneur le roi d’Assyrie ; laisse-​moi te donner deux mille chevaux [pour voir] si toi tu peux mettre des cavaliers dessus+. 24  Comment donc pourrais-​tu repousser la face d’un seul gouverneur d’entre les moindres serviteurs de mon seigneur+, alors que toi, tu places ta confiance dans l’Égypte pour des chars+ et pour des cavaliers+ ? 25  Maintenant, est-​ce sans l’autorisation de Jéhovah que je suis monté contre ce lieu pour le ravager ? Jéhovah lui-​même m’a dit+ : ‘ Monte contre ce pays, et tu devras le ravager. ’ ” 26  Alors Éliaqim+ le fils de Hilqia, Shebna+ et Yoah+ dirent à Rabshaqé+ : “ S’il te plaît, parle avec tes serviteurs en langue syrienne*+, car nous écoutons* ; ne parle pas avec nous dans la langue des Juifs*+, aux oreilles du peuple qui est sur la muraille. ” 27  Mais Rabshaqé leur dit : “ Est-​ce à ton seigneur et à toi que mon seigneur m’a envoyé pour dire ces paroles ? N’est-​ce pas aux hommes assis sur la muraille, pour qu’ils mangent leurs excréments+ et boivent leur urine avec vous+ ? ” 28  Et Rabshaqé se tenait debout et criait d’une voix forte dans la langue des Juifs+ ; il parla encore et dit : “ Entendez la parole du grand roi+, le roi d’Assyrie. 29  Voici ce qu’a dit le roi : ‘ Que Hizqiya ne vous trompe pas, car il ne peut vous délivrer de ma main+. 30  Et que Hizqiya ne vous amène pas à mettre votre confiance en Jéhovah+, en disant : “ Jéhovah ne manquera pas de nous délivrer+, et cette ville ne sera pas livrée en la main du roi d’Assyrie+. ” 31  N’écoutez pas Hizqiya, car voici ce qu’a dit le roi d’Assyrie : “ Rendez-​vous à moi* et sortez vers moi, et mangez chacun de sa vigne et chacun de son figuier+, et buvez chacun l’eau de sa citerne+, 32  jusqu’à ce que je vienne et que je vous emmène vraiment dans un pays semblable à votre pays+, un pays de grain et de vin nouveau, un pays de pain+ et de vignobles+, un pays d’oliviers [riches en] huile et [un pays] de miel+ ; et restez en vie pour que vous ne mouriez pas. N’écoutez [donc] pas Hizqiya, car il vous séduit, en disant : ‘ Jéhovah lui-​même nous délivrera+. ’ 33  Les dieux des nations ont-​ils jamais délivré+ chacun son pays de la main du roi d’Assyrie+ ? 34  Où sont les dieux de Hamath+ et d’Arpad+ ? Où sont les dieux de Sepharvaïm+, de Héna+ et d’Ivva+ ? Ont-​ils délivré Samarie de ma main+ ? 35  Parmi tous les dieux des pays, quels sont ceux qui ont délivré leur pays de ma main+, pour que Jéhovah délivre Jérusalem de ma main+ ? ” ’ ” 36  Et le peuple garda le silence+ et ne lui répondit pas+ un mot, car c’était là l’ordre du roi, disant : “ Vous ne devrez pas lui répondre+. ” 37  Mais Éliaqim+ le fils de Hilqia, qui était au-dessus de la maisonnée, Shebna+ le secrétaire et Yoah+ le fils d’Asaph le greffier vinrent vers Hizqiya, les vêtements déchirés+, et lui rapportèrent les paroles de Rabshaqé.

Notes

“ Abi ” (diminutif d’Abiya), MVg ; “ Abiya ” en 2Ch 29:1 ; gr. : Abou.
Lit. : “ il (on) l’appela alors Nehoushtân ”.
“ Hizqiya ”. Héb. : Ḥizqiyahou, comme en 16:20. Gr. : Ézékiaï ; lat. : Ezechiae.
Voir App. 8A.
“ temple de ”. Héb. : hékhal ; gr. : naou ; lat. : templi. Cf. 20:18 et Mt 23:16, notes.
Ou : “ le commandant ”.
Ou : “ le fonctionnaire de cour en chef ”.
Ou : “ le grand échanson ”.
Signifie : “ Ma portion (part) est Jéhovah ”. Héb. : Ḥilqiyahou.
“ en langue syrienne ”. Ou : “ en langue araméenne ”. Héb. : ʼaramith ; première mention de ce mot. Voir Ezr 4:7 ; Is 36:11 ; Dn 2:4.
Ou : “ comprenons ”.
“ dans la langue des Juifs ”. Héb. : yehoudhith ; première mention de ce mot.
Lit. : “ Faites avec moi une bénédiction [c.-à-d. ce qui sera une bénédiction] ”.