1 Thessaloniciens 3​:​1-13

3  Aussi, quand nous n’avons pas pu le supporter plus longtemps, nous avons jugé bon de rester seuls à Athènes+ ;  et nous avons envoyé Timothée+, notre frère et le ministre* de Dieu dans la bonne nouvelle+ concernant le Christ, afin de vous affermir et de vous consoler dans l’intérêt de votre foi,  pour que personne ne soit ébranlé par ces tribulations+. Car vous-​mêmes vous savez que nous sommes destinés à cela+.  Et en effet, quand nous étions chez vous, nous vous disions d’avance+ qu’il nous faudrait subir des tribulations+, comme cela est aussi arrivé et comme vous le savez+.  Voilà donc pourquoi, lorsque je n’ai pas pu le supporter plus longtemps, j’ai envoyé prendre des nouvelles de votre fidélité*+ : il se pouvait que, de quelque manière, le Tentateur+ vous ait tentés et que notre labeur soit devenu vain+.  Mais Timothée vient de nous arriver de chez vous+ et de nous apporter la bonne nouvelle concernant votre fidélité et votre amour+ ; [il dit] que vous gardez toujours un bon souvenir de nous [et] que vous désirez ardemment nous voir, tout comme nous aussi, bien sûr, nous désirons vous voir+.  Voilà pourquoi, frères, nous avons été consolés+ à votre sujet dans toute notre détresse et tribulation grâce à la fidélité que vous montrez+,  parce que maintenant nous vivons si vous tenez ferme dans [le] Seigneur+.  Quelle action de grâces, en effet, pouvons-​nous rendre à Dieu à votre sujet pour toute la joie dont nous nous réjouissons+ à cause de vous devant notre Dieu, 10  tandis que nuit et jour nous faisons des supplications+ plus qu’ardentes pour voir vos visages et pour compléter ce qui manque à votre foi+ ? 11  Or, que notre Dieu et Père lui-​même et notre Seigneur Jésus+ dirigent avec succès notre chemin vers vous. 12  D’autre part, que le Seigneur vous fasse croître+, oui abonder, dans l’amour+ [que vous avez] les uns pour les autres et pour tous, comme nous aussi pour vous ; 13  afin qu’il rende vos cœurs fermes, irréprochables+ en sainteté devant notre Dieu et Père lors de la présence*+ de notre Seigneur Jésus avec tous ses saints+.

Notes

Ou : “ serviteur ”. Gr. : diakonon ; lat. : ministrum (de minus, “ moins ”).
Ou : “ foi ”.
Voir App. 5B.