1 Corinthiens 8​:​1-13

8  Or, en ce qui concerne les aliments offerts aux idoles*+ : nous savons que tous nous avons la connaissance+. La connaissance gonfle, mais l’amour bâtit+.  Si quelqu’un pense avoir appris quelque chose+, il ne sait pas encore [cela] comme il devrait [le] savoir+.  Mais si quelqu’un aime Dieu+, celui-là est connu de lui+.  Or, pour ce qui est de manger+ des aliments offerts aux idoles, nous savons qu’une idole n’est rien+ dans le monde* et qu’il n’y a de Dieu qu’un seul+.  Car, bien qu’il y ait ceux qu’on appelle “ dieux+ ”, soit au ciel+, soit sur la terre+, tout comme il y a beaucoup de “ dieux ” et beaucoup de “ seigneurs+ ”,  pour nous il y a réellement un seul Dieu*+ le Père+, de qui toutes choses sont, et nous pour lui+ ; et il y a un seul Seigneur+, Jésus Christ+, par l’intermédiaire de qui toutes choses sont+, et nous par son intermédiaire.  Toutefois, cette connaissance n’est pas en tous+ ; mais quelques-uns, habitués jusqu’à maintenant à l’idole, mangent un aliment comme quelque chose qui a été sacrifié à une idole+, et leur conscience, qui est faible, est souillée+.  Mais un aliment ne nous recommandera pas à Dieu+ ; si nous ne mangeons pas, nous ne manquons de rien, et si nous mangeons, nous n’avons aucun mérite+.  Mais prenez toujours garde que ce droit que vous avez ne devienne d’une manière ou d’une autre pour ceux qui sont faibles un obstacle qui fait trébucher+. 10  Car si quelqu’un te voit, toi qui as de la connaissance, étendu devant un repas dans le temple d’une idole*, est-​ce que la conscience de celui-là qui est faible ne sera pas bâtie au point de manger des aliments offerts aux idoles+ ? 11  Ainsi, par ta connaissance, l’homme qui est faible est en train de se perdre, [ton] frère pour qui Christ est mort+. 12  Mais lorsque vous péchez de cette façon contre vos frères et que vous blessez leur conscience+ qui est faible, vous péchez contre Christ. 13  C’est pourquoi, si un aliment fait trébucher mon frère+, non, jamais plus je ne mangerai de viande, pour ne pas faire trébucher mon frère+.

Notes

Ou : “ les choses sacrifiées aux idoles ”.
Ou : “ rien du tout ”.
“ un seul Dieu ”. Gr. : héïs Théos ; lat. : unus Deus ; J18,22(héb.) : ʼÈlohim ʼèḥadh.