1 Corinthiens 6​:​1-20

6  Ose-​t-​il, celui qui parmi vous a une affaire+ avec un autre, aller en justice devant des injustes+, et non devant les saints+ ?  Ou bien ne savez-​vous pas que les saints jugeront+ le monde+ ? Et si le monde est jugé par vous, êtes-​vous indignes de juger des affaires de très peu+ d’importance ?  Ne savez-​vous pas que nous jugerons des anges+ ? Pourquoi pas, alors, des affaires de cette vie ?  Si donc vous avez à faire juger des affaires de cette vie+, est-​ce que ce sont les hommes qui sont méprisés dans la congrégation que vous établissez comme juges+ ?  Je parle pour vous faire honte+. Est-​il vrai qu’il n’y a parmi vous pas un seul homme sage+ qui soit capable de juger entre ses frères,  mais qu’on va en justice frère avec frère, et cela devant des non-croyants+ ?  Ainsi donc, c’est une défaite complète pour vous que d’avoir des procès+ entre vous. Pourquoi ne vous laissez-​vous pas plutôt faire du tort+ ? Pourquoi ne vous laissez-​vous pas plutôt spolier+ ?  Au contraire, c’est vous qui faites du tort et qui spoliez, et il s’agit de vos frères+.  Comment ! Ne savez-​vous pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu+ ? Ne vous égarez pas. Ni fornicateurs+, ni idolâtres+, ni adultères*+, ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature+, ni hommes qui couchent avec des hommes*+, 10  ni voleurs, ni gens avides+, ni ivrognes+, ni insulteurs, ni extorqueurs n’hériteront du royaume de Dieu+. 11  Et pourtant c’est là ce qu’étaient certains d’entre vous+. Mais vous avez été lavés+, mais vous avez été sanctifiés*+, mais vous avez été déclarés justes+ au nom de notre* Seigneur Jésus Christ+ et avec l’esprit de notre Dieu+. 12  Toutes choses me sont permises, mais toutes choses ne sont pas avantageuses+. Toutes choses me sont permises+, mais je ne vais pas me laisser asservir par quoi que ce soit+. 13  Les aliments pour le ventre, et le ventre pour les aliments+ ; mais Dieu réduira à rien celui-là comme ceux-ci+. Or le corps n’est pas pour la fornication, mais pour le Seigneur+ ; et le Seigneur est pour le corps+. 14  Mais Dieu a relevé le Seigneur+ et il nous relèvera+, nous aussi, par sa puissance+. 15  Ne savez-​vous pas que vos corps sont des membres+ de Christ+ ? Vais-​je donc enlever les membres du Christ pour en faire des membres de prostituée*+ ? Que cela n’arrive jamais ! 16  Comment ! Ne savez-​vous pas que celui qui est uni à une prostituée est un seul corps ? Car : “ Les deux, dit-​il*, seront une seule chair+. ” 17  Mais celui qui est uni au Seigneur est un seul+ esprit+. 18  Fuyez la fornication+. Tout autre péché que peut commettre un homme est extérieur à son* corps, mais celui qui pratique la fornication pèche contre son propre corps+. 19  Comment ! Ne savez-​vous pas que le corps que vous êtes est [le] temple*+ de l’esprit saint qui est en vous+ [et] que vous avez de Dieu ? De plus, vous ne vous appartenez pas+, 20  car vous avez été achetés à un prix+. Oui, glorifiez Dieu+ dans le corps+ que vous êtes.

Notes

“ adultères ”. Lat. : adulteri.
Ou : “ ni sodomites ”. Lit. : “ ni ceux qui couchent avec des mâles ”. Gr. : outé arsénokoïtaï ; lat. : neque masculorum concubitores.
Ou : “ vous avez été tenus pour sacrés (considérés comme saints) ”. Gr. : hêgiasthêté ; lat. : sanctificati estis ; J17,22(héb.) : qouddashtèm.
“ notre ”, BVgSypArm ; manque dans P46אAD.
Ou : “ fornicatrice ”. Gr. : pornês.
Ou : “ elle ”, c.-à-d. [la parole de] l’Écriture.
Lit. : “ au ”.
Ou : “ [l’]habitation ([la] demeure) divine ”. Gr. : naos ; lat. : templum ; J17,22(héb.) : hékhal, “ palais, temple ”.